Google Maps a intégré cette semaine les horaires de près d’un million d’arrêts de métros, bus, tramways et trains dans 500 villes.

Le célèbre service de cartographie de la firme de Mountain View, disponible en version web et mobile, a intégré cette semaine les horaires de nombreuses lignes de métros, bus et trains, couvrant au total plus d’un million d’arrêts.

Lancé en 2005, le projet regroupe désormais les informations des réseaux de transports en commun de près de 500 villes dans le monde, au milieu desquelles on retrouve les inévitables New York, Londres, Tokyo et Sydney. Pour la France, ce sont 28 villes et zones qui sont couvertes par cettes mise à jour.

subway 1 million darrêts de transports en commun ajoutés à Google Maps

Suivant cet important ajout de données, l’application Android de Google Maps a de son côté subi une mise à jour, arborant au passage une nouvelle icône, que je vous laisse découvrir. Celle-ci permet désormais aux utilisateurs de l’application de modifier l’apparence de leurs cartes en choisissant d’appliquer des calques à leur affichages parmi les différents moyens de transport proposés : bus, métro, tramway, train…

L’écran des différentes lignes et stations a de ce fait été revisité, permettant aux utilisateurs de consulter plus facilement des informations telles que les heures de départs où encore à quelle distance se trouvent les arrêts les plus proches.

google maps android 1 million darrêts de transports en commun ajoutés à Google Maps

Parmi les autres changements constatés dans cette nouvelle version de l’application, on retrouve la mise en place des délimitations des villes et régions, comme vous avez peut-être déjà pu le constater sur la version web du service.

La fonctionnalité « Mes adresses« , depuis laquelle vous avez la possibilité de consulter vos cartes enregistrées et / ou personnalisées hors connexion, a par la même occasion été rendue plus facilement accessible, et, si vous l’avez activé, vous pourrez enfin consulter l’historique de vos localisations (Latitude) directement depuis l’application.

(Source)