10 bonnes raisons d’aller au Blend Web Mix

Le Blend Web Mix se tiendra à Lyon les 2 et 3 novembre. Voilà pourquoi il ne faut pas rater ce cru 2016.

Blend Web Mix 2016 Lyon

Oulala je m’aperçois que j’ai failli oublier de vous parler du Blend Web Mix, et pourtant s’il y a une conférence sur le web et le digital à ne pas rater cet automne, c’est bien celle-ci !

Pour la quatrième édition de l’évènement lyonnais devenu national voire européen, encore des tonnes d’infos, de rencontres et de bons plans à aller chercher les 2 et 3 novembre au Palais des Congrès de la Cité Internationale de Lyon.

En écho aux trois précédentes éditions que je vous avais décrites dans le détail puisque Presse-citron a toujours soutenu l’événement en tant que partenaire média et à l’expérience que j’en ai retiré, voici mon best-of des raisons de vite y courir :

  1. Un programme dense et varié

    Après les trois premières éditions, je peux vous garantir une chose : les organisateurs savent se creuser la tête pour monter un programme qui tient vraiment la route. Il suffit de jeter un oeil sur l’agenda des deux jours pour constater à quel point il est dense et varié. Avec aussi des animations originales et jamais vues dans ce genre d’évènement, comme par exemple lors de l’édition 2015 un atelier de programmation et de créativité dédié aux enfants. Vous aviez déjà vu une conférence sur le digital avec des enfants vous ? Pas moi.

  2. Une occasion de réseauter

    Toutes les conférence servent à compléter son carnet d’adresses. Le Blend Web Mix ne déroge pas à la règle, mais en raison d’un je ne sais quoi de plus convivial (voir chapitre 5 ci-après, merci) que dans les autres conférences, il semblerait que ce soit plus facile au Blend. Peut-être parce-que Blend veut dire mélanger ? En tout cas prévoyez un bon stock de cartes de visite et quelques litres de salive également, ça peut, pardon, ça VA vous servir.

  3. Un foisonnement d’opportunités et d’occasions de faire du business

    Qui dit réseauter dit rencontrer des opportunités. C’est ce qui s’est passé à chacun de mes passages au Blend lors des trois éditions précédentes. Et c’est vrai je crois pour tous les acteurs présents sur place. Même si la vocation du Blend Web Mix est ailleurs, notamment dans l’échange de compétences et de savoir-faire liés aux métiers du Web et du digital, nombreux sont ceux qui sont certainement repartis avec quelques bons contacts qu’ils ont transformés ensuite en contrats. Ne venez pas que pour ça et n’importunez pas les gens avec votre casquette de VRP mais ne négligez pas cet aspect business si l’occasion se présente.

  4. Une conférence faite par les vrais « makers »

    C’est ce que j’aime au Blend. Tu veux voir un graphiste, un spécialiste de l’UX ou un cador du e-commerce partager son expérience avec autant de talent que de passion, et échanger avec lui y compris pendant sa keynote, viens au Blend, tu vas te régaler.

  5. C’est la conférence sur le digital la plus cool et conviviale

    C’est important la convivialité. Celle instaurée dès la première édition par la fine équipe de l’organisation ne faiblit pas. Il faut dire que quand on organise ce genre de raout à Lyon et qu’on s’appelle La Cuisine du Web, pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre qu’ici on sait vivre et que ce n’est pas une convivialité de Starbucks. Bon, petite ombre au tableau quand même : il y a un stéphanois dans le comité, mais il sait se faire discret sur ses origines malheureuses qui ont terriblement marqué son enfance.

  6. C’est bon pour les startups, et pas seulement lyonnaises

    Comme toute bonne conférence Web et digital, le Blend propose aussi son concours de startups. Je sais j’en parle un peu tard mais celles qui savent n’avaient pas besoin de cet article pour s’inscrire à temps, non ?

  7. Le ton décalé unique dans ce genre de conférence

    Voir chapitre 5, ça va avec généralement. Pour vous faire une idée du décalage, regardez seulement cette image. C’était lors d’une soirée bien arrosée après la conférence ? Pas du tout, c’était la keynote d’introduction de la conférence. Oui, à 9 heures du matin, le premier jour. Voilà.

  8. On mange bien

    Le buffet de midi va bien finir par devenir un must du genre. Voilà qui met aussi de la convivialité et qui fluidifie les rapports humains. Un aspect important qui est malheureusement souvent négligé dans d’autres évènements, où l’on n’a pas toujours compris qu’on réseaute mieux autour d’une bonne assiette.

  9. On peut y rencontrer ses trolls préférés

    Et on peut même leur demander pourquoi ils ont décidé un jour de devenir des trolls.

  10. C’est à Lyon, dans un site superbe

    Si vous ne connaissez pas, venez jeter un Å“il sur le lieu, entre les berges du Rhône e et le Parc de la Tête d’Or, à 10 mn en voiture de la Place Bellecour.

Le Blend Web Mix se tiendra au Palais des Congrès de la Cité Internationale de Lyon les mercredi 2 et jeudi 3 novembre 2016. Pour acheter sa place comme 1800 autres participants, c’est par ici : http://www.blendwebmix.com/billetterie.html


Un commentaire

  1. Bonjour,
    Eh bien, je ne connaissais pas.

    Je me disais justement, voici quelques jours, que Lyon (ou ses alentours) manquait singulièrement de rencontres numériques.

    En fait, il suffit de se connecter à la presse adéquate pour en être informé.
    Nous sommes le 2, demain c’est le dernier jour. Savez-vous s’il est possible de s’inscrire à la dernière minute ?

    En tous cas, merci de nous en avoir parlé.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
giphy-loves-vine
Giphy propose de sauver tous vos Vine

Giphy essaie-t-il de devenir le nouveau Vine ?

Fermer