10 questions Ă  se poser au dĂ©but d’un projet intranet

L’intranet d’une entreprise est un outil de communication central Ă  l’heure oĂč les coins cafĂ© sont parfois dĂ©sertĂ©s du fait du tĂ©lĂ©travail et des dĂ©placements des collaborateurs. Voici 10 questions pour valider la pertinence de votre projet intranet.

Article rĂ©digĂ© par Alexandra Giroux. Alexandra travaille comme internal communications manager Ă  Bruxelles. Elle s’intĂ©resse de prĂšs au Nouveau monde du travail, aux nouvelles technologies et Ă  la communication. Retrouvez-la sur Twitter via @olenka et sur LinkedIn via Alexandra Giroux

L’intranet d’une entreprise est un outil de communication central Ă  l’heure oĂč les coins cafĂ© sont parfois dĂ©sertĂ©s du fait du tĂ©lĂ©travail et des dĂ©placements des collaborateurs.  Avant de vous lancer dans la conception de votre intranet, voici une liste non exhaustive de 10 questions Ă  vous poser.

1. Pourquoi nous lançons-nous ce projet ?

Chaque acteur du projet peut avoir un objectif diffĂ©rent : moins de maintenance, moins de coĂ»ts, plus d’autonomie des rĂ©dacteurs, plus de structure dans l’information,
 A vous de rĂ©colter tous ces but et de les traduire en un objectif commun.

2.  Quel est le public cible ?

Votre intranet s’adresse aux collaborateurs de votre entreprise mais qui sont-ils, quelle(s) langue(s) parlent-ils et quel type d’informations les intĂ©resse ? Une enquĂȘte quantitative peut vous aider Ă  dresser une image des attentes de vos diffĂ©rents publics.

3. Notre intranet sera-t-il un outil informatif ou collaboratif ?

RĂ©flĂ©chissez Ă  qui peut publier une information et si un systĂšme de validation des contenus est nĂ©cessaire. L’information n’est pas unidirectionnelle : Ă  vous d’identifier qui seront vos potentiels rĂ©dacteurs.

4. Quelle est l’information dĂ©jĂ  existante ?

RĂ©utilisez au maximum les informations qui existent dĂ©jĂ  : en capitalisant sur l’existant, vous enrichissez facilement le contenu que vous mettez Ă  disposition.

5. Comment hiĂ©rarchiser l’information ?

Réfléchissez à la maniÚre dont vous voulez présenter votre information : par exemple, allez-vous faire une différence entre le contenu urgent et important ?

6. Comment mettre les collĂšgues au centre de l’outil ?

Une entreprise, c’est avant tout des collaborateurs : mettez-les en avant. Pourquoi pas diffuser des informations positives les concernant s’il donnent leur accord ? Cela peut ĂȘtre un succĂšs, un mariage ou encore une naissance.

7. Comment faire le lien avec les autres outils de communication, internes ou externes ?

Identifiez la maniĂšre dont votre outil va se positionner par rapport aux autres outils de communication. Si vous avez dĂ©jĂ  une revue interne, une newsletter ou un rĂ©seau social d’entreprise, dĂ©finissez clairement le rĂŽle de chacun de ces outils. Si nĂ©cessaire, donnez un nom spĂ©cifique Ă  votre Intranet.

8. Comment s’organisera le comitĂ© de rĂ©daction ?

Une fois votre intranet lancĂ©, il doit continuer Ă  vivre : vous aurez besoin d’un groupe de personnes veillant Ă  la maintenant technique et d’un groupe de personnes veillant au contenu et Ă  la structuration des informations. Identifiez les points Ă  l’ordre du jour, la frĂ©quence des rencontres et l’investissement que chacun doit prĂ©voir.

9. Comment mesurer le succĂšs ?

RĂ©flĂ©chissez Ă  la maniĂšre dont vous voulez mesurer le succĂšs de votre intranet, une fois qu’il aura Ă©tĂ© utilisĂ© pendant plusieurs semaines. Soyez prudents avec les indicateurs quantitatifs de type « nombre de page vues » : Ă  l’inverse d’un site internet oĂč le nombre de visiteurs est potentiellement plus Ă©levĂ©, vous avez avec un intranet un nombre fixe de visiteurs : s’ils consultent beaucoup de pages, cela peut vouloir dire qu’ils cherchent en vain une information.

10. Quelle solution technique choisir ?

Une fois que vous avez précisé vos requis business, fonctionnels et non fonctionnels, vous allez pouvoir comparer les solutions techniques. Il en existe une multitude sur le marché. : à vous de faire votre choix entre SharePoint, Joomla, ou encore une autre solution.

3 commentaires

  1. Merci pour cette article, ça va m’ĂȘtre un peu comme une todolist avant de commencer un de mes nombreux projets internes (qui ne sont pas prĂȘts d’aboutir :P).

    AprĂšs, pour avoir crĂ©Ă© deux systĂšmes intranet (un CRM et un outil collaboratif) au sein de mon entreprise, le plus gros des problĂšmes reste la navigation et la simplicitĂ© d’utilisation. Ce doit ĂȘtre une des parties les plus prises de tĂȘte du projet en question, car il faut recueillir l’avis de personnes diffĂ©rentes et faire ensuite une synthĂšse…

  2. Bonjour,

    je suis d’accord avec toi Alma, la navigation et l’UI d’une interface telle qu’un CRM est trĂšs complexe car chaque « clic » en trop fait par un utilisateur est de l’argent perdu pour le patron.
    Il faut donc optimiser un maximum l’UI et faire du beta testing au sein de la sociĂ©tĂ© pour essayer de faire des modifications et donc gagner du temps dans l’utilisation de ce CRM ou intranet.
    Merci encore Éric pour tes articles 🙂

  3. Une autre question Ă  laquelle je pense est nĂ©cessaire, et que si nous avons le temps Ă  consacrer au projet. Nous devons Ă©galement nous demander si nous avons assez d’Ă©nergie pour terminer la version finale.

Lire les articles précédents :
Sony dĂ©voile une tablette de 10.1″ : Xperia Tablet Z

Sony a fait d’importantes annonces au CES 2013, avec la prĂ©sentation du Xperia Z — un smartphone haut de gamme...

Fermer