285 millions de bonnes tablettes tactiles plus tard…

La firme ABI Research estime que d’ici la fin de 2013, 285 millions de tablettes tactiles de grande marque circuleront dans le monde.

Tablette 285 millions de bonnes tablettes tactiles plus tard...

En 2010, lorsqu’Apple avait présenté sa première tablette tactile (à l’époque de Steve jobs), on se demandait tous si ce nouveau produit allait percer dans le marché de l’électronique pour les consommateurs. Ce jour-là, certains avaient prédit la fin du laptop et même celui de l’ordinateur de bureau. Et évidemment, les appareils hybrides sont si vite arrivés.

Plus de 3 ans plus tard, on estime qu’il y aura plus de 258 millions de tablettes de marque qui vont circuler dans le monde. Quand on dit « grande marque », on entend Apple (bien évidement), Samsung, etc.

Il semblerait que l’étude n’ait pas tenu compte des contrefaçons et des tablettes plus que low cost que l’on peut retrouver dans les marchés émergents et en voie de développement. Une personne sur quatre possédant l’une de ces tablettes de marque serait américaine. Le pays de l’Oncle Sam représente à lui seul 70 millions de tablettes tactiles.

Mais si, comme souvent, Apple a été le meneur de cette nouvelle industrie, sa place dominante n’est pas assurée. D’après les estimations d’ABI Research, 51 % de ces tablettes seraient des iPad tandis que 40 % proviendraient d’autres marques qui utilisent le système d’exploitation Android. Les tablettes et hybrides sous Windows semblent encore peu présents sur le marché mondial.

Si le marché des smartphones est mondialement dominé par Samsung, celui des tablettes l’est par la firme de Cupertino. Mais selon ABI, le sud-coréen gagnerait du terrain. On parlerait d’une croissance de 20 % de sa part sur le marché des tablettes, grâce à ses nouveaux produits, un programme marketing soutenu et l’effet halo provoqué par le Galaxy S4.

De son côté, au mois d’Octobre, le cabinet Gartner avait prédit qu’un nombre total de 184 millions de tablettes allait se vendre en 2013. Ceci correspond à une hausse de près de 42.7 % pour le marché.

Et bien évidemment, la grande victime, c’est le PC. Gartner estime que le marché des ordinateurs (hybrides inclus) devrait baisser de quelques 11 %.

(Source)