3 ans, c’est la durée d’utilisation d’un iPhone

Trois ans, c’est la durée de vie d’un iPhone selon la firme de Cupertino, qui a voulu être transparente sur la question de l’obsolescence programmée de ses smartphones.

iphone5c-1

Le débat sur l’obsolescence programmée des produits revient régulièrement sur le devant de la scène. Il s’agit en effet d’une question importante dans un monde où les matières premières s’épuisent année après année et dans un monde où la pollution ne cesse d’augmenter. Apple joue donc la carte de la transparence et dévoile toutes les données sur ses produits.

Environnement : 3 ans de durée d’utilisation pour un iPhone, 4 pour un MacBook

La firme à la pomme a indiqué : « Concernant les années d’utilisation, basé sur les primo-accédant, elles sont d’environ quatre ans pour les terminaux sur OS X et tvOS et trois ans pour les appareils équipés d’iOS et de WatchOS ». Il faut donc comprendre qu’un MacBook et une Apple TV ont une durée de vie normale de 4 ans et que la montre connectée Apple Watch et l’iPhone ont une durée d’existence plus courte, d’environ 3 ans.

Cela ne veut évidemment pas dire qu’au bout de trois ans, jour pour jour, que votre smartphone tombera en panne, mais que c’est la moyenne de la durée d’utilisation de ses terminaux par leurs propriétaires. Apple veut montrer patte blanche sur ce sujet, car l’entreprise s’investit beaucoup dans les questions environnementales et souhaite donc connaître avec précision l’impact écologique de ses produits. L’entreprise a mis en ligne une FAQ pour répondre aux questions des utilisateurs sur ce thème.

Cette décision intervient après que la firme de Cupertino a lancé une opération en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature pour récolter des fonds destinés à être offerts à la célèbre ONG WWF. L’opération en question se nomme « Apps for Earth » et se déroule du 14 au 24 avril. Elle consiste à télécharger des applications partenaires et l’argent récolté durant cette période sera reversé à WWF. Si vous souhaitez y participer vous pouvez aller jeter un Å“il sur l’App Store.

20 avril 2016 – Petite correction et précision suite au communiqué d’Apple

Apple a été obligé de réagir suite au malentendu dont une grosse partie de la presse mondiale a été victime. Concernant ses produits, la firme de Cupertino a précisé qu’il s’agissait de durée d’utilisation par les utilisateurs et non de durée de vie. L’entreprise a repris à nouveau sa citation : « Le nombre d’années d’utilisation, qui s’appuie sur les données des premiers acheteurs, est évalué à 4 ans pour les appareils OS X et tvOS, et 3 ans pour ceux tournant sous iOS et watchOS » et a expliqué :  « Cela ne signifie pas que nos produits durent trois ans seulement – ces trois années sont celles du premier propriétaires – ce qui n’inclut pas la revente ou la cession par exemple ».

La réalité est ainsi rétablie et sur la qualité des produits d’Apple et sur son engagement environnemental.

Source

Source 2

7 commentaires

  1. Le plus gros (en richesse) est aussi le plus gros manipulateur coté com et marketing, tout comme le plus gros tricheur avec le fisc et les paradis fiscaux.
    Ils peuvent tout acheter, même le fait de trouver normal qu’un matériel aura une durée de vie moyenne de 3 ans, entendant par là, surtout!, que les mises à jour ne passeront plus. Quand on ajoute à cette réflexion le prix d’achat et le coût environnemental, on se dit qu’il n’y a vraiment rien pour les étouffer. C’est flippant.

    • Encore plus triste…
      … de voir que certains ne savent pas lire. C’est pourtant écrit dans l’article: « Concernant ses produits, la firme de Cupertino a précisé qu’il s’agissait de DURÉE D’UTILISATION PAR LES UTILISATEURS et NON DE DURÉE DE VIE. »

  2. Bien que n’étant absolument pas un aficionado de Apple dont je ne partage pas le business model, je les défends ici. Si vous aviez lu l’article, vous auriez peut-être compris que 3 ans n’est pas la durée de vie de leurs produits mais la durée moyenne d’utilisation par leurs premiers propriétaires avant qu’ils en changent…
    En réalité la durée de vie de leur produits est très supérieure à 3 ou 4 ans; c’est probablement la meilleure de toute l’offre existante à ce jour sur cette planète. Je connais des gens qui utilisent le même Mac depuis 10 ans sans aucun problème. Essayez de faire la même chose avec un HP, Acer, Asus etc….

  3. Article ridicule et faux. Apple parlait simplement de la durée d’utilisation avant changement d’appareil et pas de durée de vie. Article mesonge et diffamatoire. Fait par des anti Apple et antiaméricains mais sûrement pas des journalistes qui interprète l’information en la déformant. Lamentable

    • Eric

      Si vous lisez l’article jusqu’au bout vous verrez qu’il y a un correctif à la fin suite à de nouvelles infos données par Apple. Si Apple fait des communiqués de presse qui portent à confusion, il ne faut pas s’étonner que la presse les interprète de façon erronée, De toute façon tout cela ressemble à une opération de communication juste au moment où ils sortent leur démo sur la façon dont ils recyclent leurs produits.
      Et bien sûr nous ne sommes ni anti ni pro-Apple et certainement pas anti-américains ou anti quoique ce soit, cette blague 🙂

  4. C’est exagère la limitation durée de vie aux produits Apple. C’est imagine que j’ai acheté mon iPhone 6S 16 Go qui vaut 629 Euros. Même ça coûte plus cher car j’habite à la Réunion. La durée de vie est courte ? Si l’Apple est décidé la limitation durée de vie alors je garde mon iPhone 6S jusqu’à 5 ou 6 ans après changement un nouveau smartphone.

  5. Eric

    Quand je vois le correctif en fin d’article c’est exactement comme ça que j’avais compris cette info : on ne parle pas de la durée de vie programmée des produits mais de leur temps de possession moyen constaté chez les utilisateurs.

Répondre

Lire les articles précédents :
Pinochio
L’histoire de la start-up tuée par une ligne de code est fausse

Mais elle a permis à cette start-up de faire le buzz.

Fermer