45 % des smartphones actifs utilisant Android sont maintenant sous Jelly Bean

Même si le nouvel Android KitKat a été révélé, Jelly Bean poursuit son chemin. 45 % des appareils utilisant l’OS de Google sont maintenant sous cette version.

Chaque mois, Google publie des statistiques concernant les smartphones utilisant l’OS Android, sur le site destiné aux développeurs. Le but de la firme est avant tout de permettre aux développeurs d’adapter leurs applications en fonction des spécifications les plus courantes (système d’exploitation, taille d’écran, version d’Open GL, etc.) pour optimiser l’expérience de l’audience. Pour nous, les mises à jour de Google nous permettent d’en savoir plus sur la distribution des différentes versions d’Android. Depuis quelques mois, nous suivons ces mises à jour pour en savoir plus sur la progression de Jelly Bean (Android 4.1 et 4.2). Jelly Bean avait été plus utilisé que Gingerbread au mois de juillet. Google avait indiqué que plus de 37.5 % des appareils Android étaient sous Jelly Bean, contre 34.1 % pour Gingerbread. Au mois d’aout, les mises à jour ont révélé que 40 % des appareils étaient sous Jelly Bean, avec Gingerbread toujours deuxième du classement.

Désormais, presque la moitié des smartphones sous Android utilisent la plus récente (qui ne le restera plus très longtemps) des versions de l’OS. Le deuxième du classement est encore Gingerbread (2.3.3-2.3.7), avec une part de 30.7 %, suivi par la version Ice Cream Sandwich (4.0.3-4.0.4). Donc, si vous êtes développeur d’appli, il est recommandé d’optimiser pour ces trois versions.

Ces statistiques pourraient s’expliquer par la croissance du marché des smartphones décrite par les analystes, dont IDC (au mois de juillet). La firme avait déclaré que le marché a connu une croissance de 6 %, année par année, par rapport au deuxième trimestre 2013.

Les données que Google publie sur son site pour développeurs ont été collectées pendant une période de 7 jours et se basent sur les activités sur Play Store. La collecte qui a mené à cette mise à jour s’est achevée le 4 septembre.

En ce qui concerne les tailles et densités d’écran, les données de Google indiquent que ce sont les appareils équipés d’un écran hdpi et de taille « normale » qui sont les plus populaires.

Rapellons que Google a récemment révélé le nouvel Android (KitKat). Existe-t-il une relation entre le seuil des 45 % atteint et la décision de laisser fuiter des images sur la nouvelle version (et un nouveau Nexus) ?

(Source)


4 commentaires

  1. A noter que la la méthode de calcul a changé il y a quelque mois.

    « Une nouvelle méthode de calcul… Donut et Eclair disparaissent de la répartition

    Lors de la publication des chiffres de la fragmentation d’Android au mois d’avril, Google avait changé sa méthode de calcul afin de ne prendre en compte que les utilisateurs visitant le Play Store. Pour rappel, tous les terminaux qui effectuaient une requête sur les serveurs de Google étaient auparavant comptabilisés, même s’il s’agissait simplement de vérifier la disponibilité d’une mise à jour.

    Mais, nouveau changement aujourd’hui : désormais Google ne prend en compte que les terminaux qui se connectent au Play Store via la dernière version de l’application. Celle-ci nécessitant Android 2.2 au minimun, Donut et Eclair sont automatiquement évincés de la liste… sans pour autant disparaitre du paysage.  »

    * Source PC Inpact

  2. Haha, la méthode de calcul change, du coup il y en a plus sous Jelly Bean 😉
    Mais bon, c’est pas plus mal étant donné que l’ancienne méthode de calcul était uniquement basé sur l’allumage du téléphone et non sur son utilisation.

  3. Se baser sur le play store pour faire des stats est tout à fait logique: après tout, seules les applications sont concernées par un éventuel problème de fragmentation, et seuls les devs sont intéressés par ces stats, donc les gens qui ne se connectent pas ne sont pas comptabilisés.

    Par ailleurs, même si la dernière MaJ du calcul est discutable, ca ne fait gagner au autres (>2.2) qu’au maximum 1.1%, donc négligeable par rapport à ICS et +.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La Khan Academy, plateforme d’éducation gratuite, arrive en France

La Khan Academy arrive en France ! Cette organisation à but non lucratif propose des enseignements accessibles gratuitement en ligne.

Fermer