5 astuces pour améliorer votre stratégie réseaux sociaux grâce à Google Analytics

Vous êtes community manager et vous gérez un site web ? Vous utilisez sûrement déjà des outils tels que SumAll ou Buffer pour mesurer votre impact sur les réseaux sociaux. Mais Google analytics peut également vous aider à améliorer votre approche. Voici 5 critères à suivre pour booster votre présence en ligne !

person-woman-desk-laptop-large

1. Le contenu le plus intéressant à partager sur les médias sociaux

Allez dans Acquisition > Réseaux Sociaux > Page de destination. Vous trouverez ici sur une période donnée, les liens qui ont été les plus cliqués sur les réseaux sociaux. Cela vous donner une bonne idée de contenu que vous devriez partager ou pas dans l’avenir . Si vous voulez savoir combien de fois une page a été vue, rendez-vous dans Comportement > Contenu du site > Toutes les pages et utilisez le champ de recherche pour filtrer la ou les pages qui vous intéressent. Jetez également un oeil au taux de rebond, c’est à dire le nombre de personnes qui ont quitté votre site sans consulter une deuxième page. Les médias sociaux sont une bonne porte d’entrée sur votre site mais s’ils ne consultent qu’une seule page, c’est que vous pouvez probablement améliorer votre approche. Voilà, vous avez gagné un rendez-vous avec le concepteur de votre site web pour en discuter ! Dans les idées pour diminuer le taux de rebond, vous pouvez par exemple, en bas de chaque page, proposer à l’utilisateur de consulter des pages sur le même sujet.

2. Les médias sociaux qui génèrent le plus de trafic

Allez dans Acquisition > Réseaux Sociaux > Réseaux sociaux référents. Vous trouverez ici les médias sociaux qui génèrent le plus de trafic. Cela vous donnera une idée de là où vous devez mettre de l’énergie ou pas. Notez cependant qu’Instagram n’est pas repris dans la liste. Si vous voulez suivre l’activité de ce canal, je vous conseille d’inclure un lien bit.ly dans votre bio Instagram pour pouvoir faire plus facilement le suivi du nombre de personnes qui ont cliqué sur votre lien. Mais attention, dire « on a reçu 10 000 visites grâce à Facebook n’est pas suffisant » : à l’analyse quantitative, il faudra ajouter l’analyse qualitative. Pourquoi les gens ont-ils cliqué sur un lien sur Facebook ? Car un client disait du mal de vous ? Ou au contraire parce qu’il était élogieux ? La réputation d’une marque se fait également sur les réseaux sociaux rappelait Bernard Quenon de SeBio dans cet article et pour mesurer la réputation, on ne peut pas se baser que sur des données chiffrées.

3. Les thèmes qui intéressent le plus les visiteurs

Il existe plusieurs manières d’identifier le contenu qui intéresse les personnes qui visitent votre site. Vous pouvez par exemple regarder quels mots ils ont tapé dans les moteurs de recherche pour arriver sur votre page : Acquisition > Optimisation du référencement > Requêtes. Ou bien vous pouvez regarder les mots qu’ils tapent le plus dans le moteur de recherche de votre site site via Comportement > Recherche sur le site > Termes de recherche Vous saurez ainsi quels thèmes intéressent le plus votre communauté et ce sur quoi vous devriez communiquer.

4. Les visiteurs en temps réel

Beaucoup d’utilisateurs sont accro à la fonction « Temps réel » proposée par Google analytics. Elle permet de voir en direct combien d’utilisateurs sont sur votre site, ce qu’ils consultent, d’où ils viennent, comment ils se connectent, etc. Cette page être intéressante à exploiter quand vous publiez un message sur les réseaux sociaux pour voir quel est l’impact de celui-ci.

2015-05-26 13_21_48-google+analytics+real+time.png (1366×728)

5. Des tableaux de bord pour vous faciliter la vie

Le plus facile pour suivre en un clin d’œil tous les critères de votre choix, c’est d’utiliser les tableaux de bord. Vous pourrez paramétrer les critères de suivi de votre choix et il sera plus simple pour vous de faire votre reporting. En cliquant sur Tableau de bord > Nouveau tableau de bord, sachez que vous pouvez en télécharger qui sont déjà paramétrés. Pour les community managers, « Social Media Dashboard » sera bien utile ! Vous pourrez entre autre savoir quel pourcentage de nouveaux visiteurs vous avez pu acquérir grâce aux réseaux sociaux et même quel chiffre d’affaire vous avez généré grâce à ceux-ci dans le cas où vous seriez une boutique d’e-commerce. Pensez à paramétrer un envoi régulier de ce rapport par e-mail pour vous faciliter la vie :

2015-05-26 13_24_51-Referral Traffic Dashboard - Google Analytics

 

Monitorez ces différents éléments régulièrement. Vous pourrez ainsi ajuster votre stratégie réseaux sociaux en fonction des objectifs que vous poursuivez. Et vous, comment utilisez-vous Google analytics pour améliorer votre impact sur les réseaux sociaux ?


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. Pingback: 5 astuces pour améliorer votre stratégie réseaux sociaux grâce à Google Analytics - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Oui, enfin Analytics a ses limites aussi.
    Impossible de remonter le trafic issu des réseaux sociaux, de savoir qui a pu partager/interagir, si l’on peut s’en servir pour sa communication pushée, dur d’analyser réellement le trafic généré par les réseaux sociaux.
    Analytics entre les « Not Provided » en recherches désormais, les sites référents pollués de spams et venant fausser les résultats, et le peu de visibilité sur les réseaux sociaux, commence à perdre en pertinence pour un réel suivi…

  3. Pingback: 5 astuces pour améliorer votre pr&eacute...

  4. Pingback: 5 astuces pour améliorer votre présence sur les réseaux sociaux grâce à Google Analytics | Websitenice

  5. Pingback: Marie-Charlotte Aguerre (marich) | Pearltrees

  6. Pingback: Information | Pearltrees

  7. Hello ! De bonnes astuces. Perso j’ajouterai la suivi des articles / événements / campagnes / … avec un code campagne dans le Google URL Generator https://support.google.com/analytics/answer/1033867?hl=fr.

    Cela permet par exemple de faire 1 Tweet, et de savoir ce qu’il a généré exactement (entre la publication sur un forum, sur un blog, sur un Tweet…), mais aussi… et SURTOUT de suivre les conversions dans l’outil de conversion de Google !

    a ++

    FRED

  8. Pingback: Community management | Pearltrees

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Vivaldi : capture 1
Marre de Chrome et de Firefox ? Passez donc sur Vivaldi !

Après avoir travaillé sur Opera, Jon von Tetzchner a décidé de lancer un nouveau navigateur web sur le marché.

Fermer