5 astuces pour mieux profiter du casque de réalité virtuelle de Google

A défaut d’avoir un Oculus Rift, vous pouvez essayer le Cardboard de Google.

Google Cardboard

Oculus a peut-être largement contribué à la popularisation des casques de réalité virtuelle mais selon mon avis très personnel, c’est Google qui est en train d’en faire profiter la masse. Je m’explique.

Pour l’heure, Oculus VR ne propose que le casque Oculus Rift, qui n’est encore qu’un kit de développement et non le produit final. Actuellement, le kit DK 2 coûte 350 dollars. De son côté, Samsung a également sorti le Gear VR. Mais ce n’est pas donné. En plus de coûter 200 dollars (aux Etats-Unis), le casque requiert un smartphone Galaxy Note 4 pour fonctionner. Ainsi, le Cardboard de Google, qui est open source et que l’on peut acheter à moins de 20 euros ou fabriquer soi-même (vive le DIY !), se dresse comme la meilleure alternative. Dans cet article, je propose 5 astuces pour mieux profiter de ce casque, qui malgré son apparence primitive, peut offrir de belles expériences immersives.

Cardboard

#1 Utiliser un casque audio, une manette et activez le mode avion

Afin de mieux profiter de l’expérience (avec un meilleur son), mettez un casque. Quant à la manette (pour Android), elle vous permettra de profiter de plus de contenus. En effet, si des jeux comme Vanguard V, Lamper ou encore Zombie Shooter vous permettent de jouer sans manette, juste en utilisant les capteurs de votre smartphone, d’autres, plus complexes comme par exemple Space Terror, se jouent avec une manette. Quant au mode avion, il vous permettra d’économiser du jus (si le contenu ne requiert pas de connexion à internet) et d’éviter les possibles interruptions.

#2 Améliorer le Cardboard grâce à l’impression 3D

Comme je vous le disais plus haut, le Google Cardboard a un aspect un peu primitif. Et il est fait de carton.

Mais il est déjà possible d’améliorer l’expérience en imprimant en 3D une carrosserie en plastique ou des accessoires pour avoir plus de confort. Vous trouverez assez facilement des modèles à imprimer en 3D sur la toile. Voici une piste (Thingiverse). Bien entendu, rien ne vous empêchera de créer votre propre modèle.

Cardboard

#3 Les contenus

Avoir (enfin) un casque de réalité virtuelle, c’est super. Mais celui-ci ne servira pratiquement à rien sans contenus. Ceux-ci ne sont certes pas encore très nombreux pour le Cardboard mais il y en a déjà un certain nombre, dont quelques-uns qui sont assez intéressants.

Google a déjà consacré cette page aux applications pour son Cardboard. Sinon, je vous propose aussi de visiter cette page du développeur Jaunt, qui propose déjà un certain nombre d’applis qui vous plongeront au beau milieu d’un concert de Paul McCartney ou encore dans les coulisses d’un shooting de mode avec ELLE. Le réalisateur américain Chris Milk a aussi récemment lancé une application baptisée VRSE qui propose du contenu assez intéressants.

Jaunt

#4 Regarder les panoramas de Street View avec votre casque de réalité virtuelle

Il y a quelques semaines, Google a révélé un easter egg caché dans l’application Street View pour Android qui permet de visionner les images panoramiques en réalité virtuelle. Regardez l’animation ci-dessous.

nexus2cee_vr-streetview

#5 Regarder des films avec le Cardboard

Il existe également des lecteurs média pour Android (comme VR Cinema) qui permettent à l’utilisateur de visionner les vidéos stockées dans la mémoire du smartphone avec le casque de réalité virtuelle. Bien entendu, l’expérience ne sera pas aussi immersive qu’avec un contenu conçu pour la réalité virtuelle. Mais cela peut par exemple vous éviter de tenir votre smartphone.


10 commentaires

  1. Bobby le Joe on

    Mais surtout, surtout, il faut y coudre un gros élastique pour pouvoir l’utiliser sans les mains ! ça coûte une misère en super marché, le carton est assez solide et le poids du Cardboard assez léger pour que ce soit confortable. Ça prend 5 minutes et c’est 100 fois plus immersif. Et pour les plus bricoleurs, une bande de mousse quelconque collée au niveau du front, une autre au niveau du nez et banco. Niveau applications, je conseil vivement Sisters, Mad Race VR, Reality Hacker et Kaiju Fury Trailer (cette dernière étant juste, comme son nom l’indique, un trailer, mais l’expérience vaut le coup), toutes 4 gratuites.

  2. Pingback: 5 astuces pour mieux profiter de votre Google C...

  3. C’est vrai qu’avant d’avoir essayé, on peut être perplexe sur cette boite en carton, d’autant que par le passé, régulièrement on a eu droit à des annonces tonitruantes sur des nouvelles lunettes 3D révolutionnaires ou de réalité augmentée, etc… qui ont fait pschitt !
    le morceau de carton, on peut le trouver pour moins de 4€ sur le web, port inclus, faut pas être pressé parce qu’à ce prix là, il vient de Chine, forcément 😉
    Pour 4 € et quelques applications gratuites, il ne faut pas bouder son plaisir. Le résultat est vraiment bluffant.
    Finalement, on va y arriver à avoir ces fameuses lunettes magiques immersives qu’on nous avait promis pour l’an 2000.

  4. Pingback: Croisements numériques | Pearltrees

  5. Pingback: Janvier | Pearltrees

  6. Pingback: LG se lance aussi dans la réalité virtuelle

  7. Pingback: Réalité virtuelle : le casque de Sony a une date de sortie

  8. Je comprend pas, j’ai acheter un kit pour le monter mais quand j’essaye d’utiliser l’aimant sa ne marche pas.
    Est-ce que quelqu’un saurait pourquoi ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
2015-01-29 05_27_13-Curly on Twitter_ _Psssst @innocent_Fr on reste ami quand même hein _ http___t.c
Community Managers, pensez à mettre le Puissance 4 sur vos CV !

Si vous êtes bon au puissance 4 et que vous voulez devenir community manager, pensez à le mettre en avant...

Fermer