5 sociétés où il fait bon vivre et qui recrutent !

Travailler pour un projet motivant ET où il fait bon vivre… ce n’est pas donné à tout le monde. On vous donne un coup de pouce ?

A quelques jours de l’événement Remixjobs Day (le 19 Juin), le site d’offres d’emploi web dévoile aujourd’hui une carte interactive qui va vous faire découvrir une très belle sélection des boîtes (présentes lors de l’événement) et qui recrutent pour la plupart en province et à l’étranger.

Voir la carte interactive

remixjobs

Capitaine Train

Créé en 2008 – Paris – 23 employés – Moyenne d’âge : 28 ans

Le service fait l’unanimité tant la réservation de billets de train semble soudainement facile via son interface web ou ses applications iPhone/Android. Du coup, rien de moins surprenant que de voir la start-up s’agrandir et proposer des postes sur la région parisienne. Avec 14 développeurs sur les 23 employés actuels, Capitaine Train est un pur produit tech qui a déjà réussi à attirer de beaux talents comme Cyril Mottier (Google Developer Expert) ou Mikael Eidenberg (designer).

capitaine train

Photographie : Antoine Duchamp

 

Bunkr

Cr̩̩ en 2011 РRouen

Avec l’objectif affiché de « tuer » Powerpoint, Bunkr s’agrandit pour se donner les moyens de ses ambitions. Les locaux rouennais souhaitent offrir des avantages très attrayants pour ses employés. Avec le petit-déjeuner ainsi que les snacks et boissons gratuits, un salaire compétitif (sans compter une participation de 300€/an pour réaliser votre hobby favori), Bunkr a déjà attiré Thomas Meson (ex-fondateur Veezio) ou Luc Chaffard (ex-fondateur de Skimble sur la partie design).

bunkr

Prestashop

Cr̩̩ en 2005 РParis Р90 employ̩s

Envie de travailler dans une société possédant déjà une autre dimension et une présence internationale ? Prestashop est déjà utilisée par plus de 185.000 boutiques en ligne dans 163 pays. Avec 70 employés à Levallois-Perret et 20 à Miami (avec des postes ouverts pour les deux bureaux), Prestashop entend s’imposer comme LA solution e-commerce open-source. L’ambiance qui règne au bureau est particulièrement appréciée des développeurs même si les équipes sont très hétéroclites jusque dans la langue parlée. En effet, vous pourrez entendre des discussions en anglais, espagnole et italien en plus du français.

prestashop

iAdvize

Nantes Р60 employ̩s

Cette solution de click to chat, click to call et click to video recrute aujourd’hui pour son siège à Nantes. Avec l’ambition de rester le leader du marché français et de le devenir en Europe, iAdvize n’oublie pas de cultiver une culture ultra-positive de l’humain, de l’esprit d’équipe et de l’innovation.

Mais si une image vaut 1000 mots, alors une vidéo doit bien en valoir 1 million, voici donc une journée chez iAdvize.

 

Kolibree

Cr̩̩ en 2014 РParis

Réinventer un rituel aussi ancien que celui du brossage de dents ? C’est la mission de Kolibree avec sa brosse à dents connectée qui a récemment réussi à atteindre son objectif de collecte sur Kickstarter. La start-up recrute pour son bureau parisien (dans l’incubateur Aleph1) même si elle collabore avec des personnes situées à San Francisco, New York, Varsovie ou Hong Kong. Start-up oblige, chaque employé monte rapidement en responsabilité et se voit offrir les boissons (et le dentifrice à volonté).

kolibree


5 commentaires

  1. Dans la même thématique, j’aimerais que la prochaine fois vous nous parliez des job en freelance, car moi étant à la maison pour m’occuper des enfants, j’aimerai beaucoup en savoir plus sur le travail à domicile, les plus sûr
    car sur Google il y en a tellement mais qui me semble pas honnête du tout, alors que je fais confiance à votre équipe

  2. C’est quand même bon à savoir ! Des startup qui montent vite, espérons que ça dure !

    Et je ne sais pas si vous avez remarquer mais google avec leur locaux géniaux ont vachement inspiré les sociétés dans leur politique de créer des bureaux chaleureux, convivial, ou l’on se sent bien 🙂

  3. Toujours ces grandes rangées de tables avec des gens sagement alignés devant leur ordinateur.
    Je ne considère pas ça comme un endroit idéal pour vivre, on dirait une usine de couturières asiatiques (sans le babyfoot, bien entendu). tyu

  4. Ont vit pas dans un endroit où on travaille @Julien ! et les couturières asiatiques sont des êtres humains
    Je trouve ton commentaire très superficielle

  5. + et –

    Cela fait du bien de voir des organisations qui reussissent !

    D’un autre coté c’est normal qu’ils prenent soin des personnes – il faut faire oublier qu’ils sont des stagiaires payés (si ils le sont) pour quelques centaines d’euro

    Le monde impitoyable du numérique !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
euro argent pixabay 700
Afrimarket & Leetchi.com : quand deux start-up s’allient pour la bonne cause

Afrimarket et Leetchi, deux start-up françaises spécialisées dans les transactions financières, ont mis leur savoir-faire en commun pour lancer le...

Fermer