7 raisons pour lesquelles vous devriez arrĂȘter de rĂ©pondre Ă  vos e-mails pendant vos congĂ©s

Pour cet article, je plaide coupable. Il m’est arrivĂ© de rĂ©pondre Ă  mes messages pendant mes congĂ©s. Mais est-ce une bonne pratique ? Pas si sĂ»r. 

Cette chouette BD a été dessinée par Barbara Van Ransbeeck.

Cette BD a été dessinée par Barbara Van Ransbeeck. Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici .

1. Vous donnez l’impression que vous vous pensez indispensable (alors que non)

Peut-ĂȘtre pensiez-vous bien faire mais en rĂ©pondant Ă  vos messages de maniĂšre continue, vous donnez l’impression que vous vous sentez indispensable. Attention Ă  la perception que les autres peuvent avoir, mĂȘme si votre attitude part probablement d’un bon sentiment.

2. Si vous dĂ©lĂ©guez correctement, il n’est pas utile d’ĂȘtre accrochĂ© Ă  votre boĂźte e-mail

Avant de partir, pensez Ă  mettre en place un systĂšme de « back-up » si vous le pouvez. En fonction du thĂšme, plusieurs personnes peuvent ĂȘtre concernĂ©es. Faites en sorte que la personne ait toutes les informations dont elle a besoin par exemple en les stockant sur un espace web collaboratif. Vous pouvez Ă©galement prĂ©ciser dans votre rĂ©pondeur e-mail quelle personne contacter dans tel ou tel cas.

3. Stop au biais de complaisance !

Le biais de complaisance consiste Ă  s’attribuer les rĂ©ussites et attribuer Ă  des choses ou personnes extĂ©rieures les Ă©checs. Si vous ĂȘtes en vacances et qu’un projet rĂ©ussit, il est peu Ă©lĂ©gant de dire que c’est grĂące Ă  votre feedback rĂ©gulier. Si le projet est un Ă©chec, il est encore plus inĂ©lĂ©gant de dire que c’est parce que vous n’Ă©tiez pas lĂ  !

 

yammert

 

4. Il existe des alternatives aux e-mails !

Si vous avez peur que votre boĂźte explose Ă  votre retour, pourquoi ne pas utiliser des outils alternatifs tels que les rĂ©seaux sociaux d’entreprise ? Yammer est par exemple trĂšs utile pour cela.

5. En envoyant des e-mails, vous entretenez ce cercle vicieux

Pour recevoir moins d’e-mails, il suffit de commencer par moins en envoyer. C’est aussi simple que ça ! Et cela vaut aussi au bureau oĂč il est conseillĂ© de ne consulter sa boĂźte mail que 3 fois par jour.

6. Il n’est pas compliquĂ© de dĂ©sactiver les notifications de son smartphone

Ne dites pas que vous ne savez pas comment faire : il existe des milliers de pages qui vous l’expliquent en fonction du modĂšle de votre tĂ©lĂ©phone. Au pire des cas, changez votre mot de passe pour Ă©viter les tentations !

7. Un peu d’organisation permettra de facilement faire le tri entre ce qui est urgent ou important dĂšs votre retour.

A votre retour, triez vous messages entre ce qui est urgent ou important.  Cette technique est trÚs simple :

  • Important et urgent ? A faire tout de suite.
  • Important mais pas urgent ? A planifier.
  • Pas important mais urgent ? A dĂ©lĂ©guer.
  • Pas important et pas urgent ? A abandonner.

Et vous, ĂȘtes-vous plutĂŽt du genre Ă  faire un break pendant vos vacances ou trouvez-vous que c’est compliquĂ© compte tenu de votre activitĂ© ?


3 commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis Ă  peu prĂšs d’accord dans l’ensemble, Ă  l’exception d’un dĂ©tail Ă  la fin de l’article: le principe du « Pas important et pas urgent ? A abandonner » fini par avoir un effet de bord indĂ©sirable: 3 semaines plus tard, le dossier revient, mais cette fois en mode « urgent ET important » !!

    Personnellement, je choisirais mes mots diffĂ©remment: « Pas important et pas urgent ? A suivre … »

    Et bonne année.

  2. Bonjour Gabs ! Oui en effet pourquoi ne pas se mettre un rappel pour vérifier si la priorité de la tùche a changé dans le temps ! Bonne idée !
    Bonne année à vous également.

  3. 8. Ça donne de mauvaises habitudes au chefs qui s’attendent que mĂȘme en congĂ©s vous restiez Ă  disposition … et vous reprocheraient un mail auquel vous n’avez pas rĂ©pondu.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
jRcymhhZy2EEgASN
Apple : un MacBook Air 12″ pour dĂ©but 2015 ?

Rumeur de longue date, le MacBook Air version 12 pouces avec Ă©cran Retina refait parler de lui.

Fermer