Article rédigé par David Taté. C’est une chose à laquelle ne s’attend pas forcément le blogueur débutant. En effet, comme pour d’autres activités, la phase initiatique liée à l’ouverture d’un blog est souvent enthousiasmante. Mais lorsqu’on souhaite développer sérieusement son blog on peut être confronté à un problème temporel puisque le blogging est une activité

Article rédigé par David Taté.

C’est une chose à laquelle ne s’attend pas forcément le blogueur débutant. En effet, comme pour d’autres activités, la phase initiatique liée à l’ouverture d’un blog est souvent enthousiasmante. Mais lorsqu’on souhaite développer sérieusement son blog on peut être confronté à un problème temporel puisque le blogging est une activité chronophage. Pour gagner en productivité se pose la question de la gestion du temps. Voici 7 pistes de réflexions pour vous aider à revoir votre organisation.

clavier blog 7 techniques pour augmenter votre productivité avec votre blog

1. Évitez les sources de distraction

Pour vous concentrez sur votre blog il faut éliminer toutes les sources de distraction : débranchez vos logiciels de messagerie électronique, désactivez les notifications d’emails entrants, évitez de consulter Facebook et Twitter, ne vérifiez vos emails qu’une ou deux fois par jour.

2. Déterminez vos périodes de productivité

Votre esprit est nécessairement plus réceptif à certains moments de la journée qu’à d’autres. Il peut s’agir par exemple du début de la matinée. Vous devez donc parvenir à déterminer ces périodes et ensuite il faut vous attacher à les protéger. En effet il est important de conserver ces parties là de la journée pour être le plus productif en rédigeant vos billets.

3. Faire une liste des tâches

Vous pouvez lister vos tâches à réaliser pendant une journée ainsi que celles dont la concrétisation peut intervenir plus tard. Vous allez ainsi avoir des points de repères. Cette organisation va vous permettre de ne rien oublier. Pour organiser cette liste vous pouvez vous inspirer des conseils de Michael Linenberger (voir sur mon blog le billet pour organiser vos journées de travail en suivant les préceptes de Michael Linenberger)

4. Une deadline pour survivre

Certaines tâches peuvent être importantes mais complexes. Dans ce cas vous risquez d’avoir tendance à les repousser et finalement à ne jamais les réaliser. En conséquence n’hésitez pas à fixer à celles-ci une date limite dans votre liste des tâches, sinon vous n’allez pas avancer.

5. Répartissez votre charge de travail sur plusieurs jours

En fonction de la thématique de votre blog, vous pouvez répartir votre charge de travail sur la semaine. Par exemple pour un blog sportif vous pouvez réserver le week-end et le début de semaine (lundi) aux résultats sportifs et à la publication de billets concernant ces résultats, le mardi peut permettre de rédiger moins d’articles et de vous concentrer sur la création de liens (inscription dans des annuaires, digg like, guest blogging) et aux interventions techniques, le contenu du mercredi peut être aléatoire et dépendre de l’actualité de votre thématique, le jeudi et le vendredi peuvent porter sur l’annonce des évènements sportifs du week end à venir.

6. Prendre des notes

Vous pouvez avoir l’idée du siècle et ne plus vous en souvenir cinq minutes après. Pour éviter cela le mieux consiste encore à conserver une trace écrite de vos idées. Sur ce point chacun va avoir sa préférence. Post It papier collé sur l’écran, Post It électronique, prise de notes sur diverses feuilles volantes, mentions manuscrites dans un seul cahier. Le fait de regrouper les notes dans un cahier unique a ma préférence car on peut retrouver plus facilement les éléments (cela m’évite de chercher de partout sur mon bureau ou même ailleurs).

7. Prenez du recul

Il est quelquefois préjudiciable à la productivité de rester devant son écran d’ordinateur. En fonction du thème que vous souhaitez développer il peut être préférable d’éteindre votre ordinateur et de travailler simplement avec une feuille de papier et un stylo. Vous allez ainsi pouvoir avoir l’esprit plus reposé pour créer votre billet, le travail sur l’ordinateur n’intervenant alors que dans un second temps.

Vous aussi vous avez probablement développé vos propres techniques. Exprimez vous dans les commentaires, n’hésitez pas à partager votre expérience.