Windows 10 : Microsoft n’atteindra pas son objectif

Microsoft se voulait ambitieux avec son dernier système d’exploitation mais n’atteindra pas son objectif d’un milliard d’appareils en 2018.

Windows-10-Microsoft-attendra-pas-objectif1

Depuis son lancement en juillet 2015, l’adoption de Windows 10 se fait à un rythme soutenu et la firme de Redmond revendique aujourd’hui plus de 350 millions d’appareils équipés de Windows 10. Des chiffres flatteurs qui sont liés à la politique très agressive de Microsoft et à la gratuité de son système d’exploitation (jusqu’au 29 juillet à condition d’avoir une licence Windows 7/8.X).

Accueilli par une polémique au sujet de la vie privée et critiqué pour ses méthodes, Microsoft n’a pas été épargné pour la première année de Windows 10 mais le dernier OS de la firme peut se vanter d’avoir le rythme d’adoption le plus élevé de toutes les versions de Windows sorties jusqu’à présent.

Microsoft trop ambitieux

Malheureusement, cela ne sera pas suffisant pour atteindre l’objectif d’un milliard d’appareils sous Windows 10 d’ici 2018 que s’était fixé le géant américain lors du lancement de son système d’exploitation. En effet, Microsoft est à la traine sur la partie mobile avec une part de marché estimé à 0,7% au dernier trimestre selon Gartner et figure bien loin de Google et Apple qui dominent le marché des smartphones depuis quelques années. Même le rachat de Nokia, ex-numéro un mondial de la téléphonie mobile, pour 7 milliards de dollars en 2013 n’a pas permis à Microsoft de grappiller des parts de marché.

Une situation que la firme ne cherche plus à masquer comme en témoigne ce courrier adressé à l’AFP : « En raison du recentrage de nos activités dans les téléphones, cela va prendre plus longtemps que jusqu’à l’exercice 2018 pour atteindre notre objectif d’un milliard d’appareils actifs ».

Windows-10-Microsoft-attendra-pas-objectifPrès d’un ordinateur sur cinq dans le monde était équipé de Windows 10 en juin 2016 selon StatCounter

L’échec de la division mobile

Si Microsoft a redoré son blason avec Windows 10 et n’a pas de soucis à se faire sur le marché des ordinateurs, sa situation est plus que compliqué du côté des mobiles. Les Lumia n’ont pas trouvé leur public, la faute notamment à un Windows Store qui est loin de pouvoir rivaliser avec le Play Store de Google ou l’App Store d’Apple et le rachat de Nokia s’est finalement soldé par la suppression de 1 850 postes ainsi que l’abandon de la fabrication de smartphones. Dorénavant, Microsoft continuera « Ã  développer de nouveaux appareils et à adapter Windows 10 pour les petits écrans, à faire du support pour les téléphones Lumia comme le Lumia 650, le Lumia 950 et le Lumia 950XL, et pour les téléphones de nos partenaires chez les fabricants comme Acer, Alcatel, HP, Trinity et Vaio ».

Enfin, Nokia fera son come-back avec des smartphones sous Android suite au rachat par HMD Global et FIH Mobile (filiale de Foxconn) de la division « feature phone » pour 350 millions de dollars.

Pour rappel, la mise à jour anniversaire de Windows 10 arrivera le 2 août.

(Source : AFP via L’Express)

Un commentaire

  1. C’est pas comme si Microsoft n’avait pas tout fais pour essayé d’y parvenir (Upgrade forcé). « On peut tricher pour gagner, pas pour perdre » J.Kerviel

Répondre

Lire les articles précédents :
moto-e3
Moto E3 : la petite surprise de Lenovo

Et de trois ! Lenovo a levé le voile sur le Moto E3 la semaine dernière. Il a de solides...

Fermer