Une infographie qui compare internet à un océan et qui nous montre les différentes correspondances de manière légère.

Je ne suis habituellement pas un grand fan d’infographie. Mais celle-ci a le mérite d’être ultra-riche en informations tout en restant claire et rafraîchissante.

En effet, « If the internet were an ocean » va venir couvrir l’ensemble du web et nous aider à visualiser les ordres de grandeurs entre les différents services. Nous allons ainsi pouvoir retrouver les parts de marchés par navigateurs web où Google Chrome est un paquetbot, Firefox un bateau à aubes et Opera le radeau de la méduse (et ne parlons pas de Netscape qui gît au fond de l’océan).

Les réseau sociaux sont représentés par des bancs de poissons dont la taille va varier selon l’importance, et les grands virus sont représentés par des requins et autres méduses.

Je ne vais pas vous décrire chaque élément en détail, mais je vous conseille vivement de jeter un oeil aux bouteilles à la mer (emails), grands transporteurs (e-commerce), bateau pirate (téléchargement illégal) ou au joli banc de sirènes qui attirent les internautes de leurs seins nus (hum, je vous laisse découvrir la correspondance…)

Pour la visualiser, il ne vous suffit que de cliquer sur l’image ci-dessous pour la voir en grand dans un nouvel onglet (il vous faudra cliquer à nouveau dessus pour atteindre le zoom optimal et pouvoir naviguer dans l’image).

if the internet were an ocean A quoi ressemblerait Internet sil sagissait dun océan...

« If the Internet were an Ocean » – une infographie par WebMagazin (merci à Christoph pour la découverte).