A quoi ressemblerait Internet s’il s’agissait d’un océan…

Une infographie qui compare internet à un océan et qui nous montre les différentes correspondances de manière légère.

Je ne suis habituellement pas un grand fan d’infographie. Mais celle-ci a le mérite d’être ultra-riche en informations tout en restant claire et rafraîchissante.

En effet, « If the internet were an ocean » va venir couvrir l’ensemble du web et nous aider à visualiser les ordres de grandeurs entre les différents services. Nous allons ainsi pouvoir retrouver les parts de marchés par navigateurs web où Google Chrome est un paquetbot, Firefox un bateau à aubes et Opera le radeau de la méduse (et ne parlons pas de Netscape qui gît au fond de l’océan).

Les réseau sociaux sont représentés par des bancs de poissons dont la taille va varier selon l’importance, et les grands virus sont représentés par des requins et autres méduses.

Je ne vais pas vous décrire chaque élément en détail, mais je vous conseille vivement de jeter un oeil aux bouteilles à la mer (emails), grands transporteurs (e-commerce), bateau pirate (téléchargement illégal) ou au joli banc de sirènes qui attirent les internautes de leurs seins nus (hum, je vous laisse découvrir la correspondance…)

Pour la visualiser, il ne vous suffit que de cliquer sur l’image ci-dessous pour la voir en grand dans un nouvel onglet (il vous faudra cliquer à nouveau dessus pour atteindre le zoom optimal et pouvoir naviguer dans l’image).

if the internet were an ocean A quoi ressemblerait Internet sil sagissait dun océan...

« If the Internet were an Ocean » – une infographie par WebMagazin (merci à Christoph pour la découverte).

9 commentaires

  1. Il faut reconnaître que c’est super bien fait.

    Par contre, cette représentation d’Internet est faite par des allemands, c’est à dire avec une vision très américaine des choses. Il suffit de voir dans les grandes sociétés, les sites e-commerces, les jeux en ligne et même la part des navigateurs.

    Il existe en Chine et en Russie des géants qui s’ils décidaient de s’implanter sur le marché américano-européens en feraient des concurrents de la taille d’Ebay voire plus.

  2. L’infographie est superbe et représente bien les grands du web et des technologies aujourd’hui, il y a eu un beau travail effectué pour la réaliser. Personnellement, j’aime bien le bateau qui coule en bas à droite représentant Netscape. Le pauvre navigateur joue à Titanic et ne s’en remettra jamais.

  3. Merci pour cet article! Cette infographie est bien représentative de l’Univers d’Internet, en un coup d’œil elle nous permet de voir qui a le monopole du marché pour les navigateurs, les réseaux sociaux, le e-commerce…

  4. Maxime Perret on

    Très bien faite. Par contre j’ai été étonné de la place de G+ qui compte 350 Mi d’utilisateurs actifs. Certes c’était en novembre 2012 mais bon à ce moment là si on parle en actif pour certain, il faut le faire pour tous (je pense au milliard de Facebook – 700 Mi en mai). Source : http://www.zdnet.fr/actualites.....790100.htm
    Sinon en effet vraiment sympa à regarder. J’ai adoré Netscape assi ;)

  5. Sympa, mais je vois pas l’interêt… Enfin, y a des infographiste qui doivent bien s’embêter. En tout cas ca reste sympa.

  6. Sympa, mais je pense pas que ce soit représentatif d’internet.
    Il y à là que des organisme que l’on connaît de part leur popularité.
    Une infographie représentative d’internet dans son entier ( bien ou mal ) afficherais la place du deep web entre autre…
    Mais ça n’enlève pas que c’est du bon travail qui a été effectué ici.

  7. Très rigolo et assez réaliste, j’aime beaucoup le requin qui représente les malwares ! Je vais partager ça avec les poissons de Facebook :p

Lire les articles précédents :
La cigarette électronique risque de lourdes restrictions

La cigarette électronique pourrait bien subir de nombreuses restrictions semblables à sa cousine faite de papier et de tabac.

Fermer