A son tour, Symantec décide de se scinder en deux

Après HP et eBay, c’est Symantec qui décide de se diviser en deux entreprises différentes. Qui sera le suivant ?

ciseaux couper pixabay

Il s’agit d’une véritable tendance dans l’industrie du numérique et des nouvelles technologies. Il y a quelques jours, nous évoquions l’annonce de la division d’eBay en deux. Le géant de la vente en ligne a en effet décidé de se séparer de PayPal, qu’il avait acquis il y a longtemps. Il semblerait que l’idée soit de permettre à PayPal de s’associer à des concurrents d’eBay mais aussi de faire face plus efficacement au succès inévitable du système Apple Pay de la firme de Cupertino.

Peu de temps après, ce fut HP qui annonça sa division. Le constructeur va se scinder en deux entreprises distinctes : Hewlett-Packard Enterprise qui (comme le nom l’indique) ciblera les entreprises et HP Inc. qui se concentrera sur les ordinateurs et les imprimantes.

Et cette fois-ci, c’est au tour de Symantec. « Comme les industries de la sécurité et du stockage continuent à changer de manière accélérée, les activités sécurité et gestion de l’information de Symantec font chacune face à des opportunités et des défis différents. Il est devenu évident que pour gagner à la fois dans le domaine de la sécurité et de la gestion de l’information, il est nécessaire d’avoir des stratégies, des investissements ciblés et des innovations commerciales différents » a ainsi déclaré Michael A. Brown, le CEO, dans un communiqué officiel.

La sécurité d’un côté et la gestion de l’information de l’autre

Vous l’aurez compris, Symantec va se diviser en deux entreprises distinctes, cotées en bourse. La première, qui devrait en principe s’appeler « Symantec » va donc reprendre toutes les activités directement liées à la sécurité informatique, pour ne citer que les outils de protection, d’authentification ou encore les certificats SSL. Celle-ci sera dirigée par l’actuel CEO. La seconde entreprise va se focaliser sur la « gestion de l’information », qui inclut des activités comme les outils de backup ou encore la gestion de stockage.

Grâce à cette manœuvre, chaque compagnie pourra se focaliser sur ses opportunités respectives et avoir des investissements en R&D et des stratégies commerciales différents. Une réduction de la « complexité opérationnelle » est également évoquée.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Popcorn
Popcorn Time est tombé en panne. Mais rassurez-vous…

Votre application Popcorn Time est-t-elle tombée en panne ? Rassurez-vous, ce n’est que provisoire.

Fermer