A Taiwan, les parents doivent payer une amende si les enfants restent trop longtemps devant les écrans

Comment peut-on en arriver là ?

Lego foule monde population pixabay

Il ne s’agit pas d’une blague. Comme l’expliquent nos confrères de Quartz, Taiwan a modifié une loi pour que les parents soient légalement tenus de limiter le temps passé par leurs enfants devant les écrans ou à utiliser des produits électroniques.

Plus exactement, le texte stipule qu’une personne de moins de 18 ans « ne peut pas utiliser en permanence des produits électroniques pour une période de temps qui n’est pas raisonnable ».

Et pour les parents qui ne respecteraient pas cette règle, une amende de près de 1 600 dollars a été prévue. Le seul ennui (ou pas), c’est qu’il n’est pas stipulé à combien d’heures correspond la « période de temps raisonnable », ce qui peut rendre les choses compliquées et un peu inefficaces.

D’autres pays, notamment en Asie, ont déjà commencé à réguler l’usage de l’électronique par les enfants ou du moins prendre des mesures sérieuses depuis un moment. Notre addiction aux produits high-tech est visiblement devenue un gros problème.

Sinon, je vous invite aussi à lire notre article sur la posture à adopter lorsque vous utilisez votre smartphone debout ainsi que celui sur la manière d’utiliser un smartphone ou une tablette au lit afin de réduire les risques de troubles du sommeil.

(Source)


3 commentaires

  1. bonjour,
    C’est marrant, j’aurais pensé que ce genre de loi aurait été voté par Singapour (état psychorigide)plus que par Taïwan. Maintenant, il reste effectivement définir ce qu’est « une durée raisonnable » pour un adolescent. Rappelons que le temps raisonnable pour un enfant de plus de deux ans a été estimé à 30 minutes. Mouais, pas simple à faire respecter comme loi (un flic dans chaque maison ?).

  2. Bonjour,
    Super marrant ARJUNA, à croire qu’ils n’arriveront jamais à la faire respecter.
    Sauf s’ils entrent même dans les chambres des gens, mais je ne crois pas donc utopie.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook pixabay laptop
Non, Facebook n’a pas subi une attaque informatique

Ce matin, Facebook est tombé en panne durant près d’une heure. Le numéro un des réseaux sociaux s’explique et réfute...

Fermer