Acheter des fans sur Facebook : ma petite expérience

Hier soir j’ai fait une petite expĂ©rience inĂ©dite : j’ai achetĂ© des fans Facebook. Je vous vois venir : ouah l’aut’ hey, il gonfle ses Like avec des fake users. Pas du tout. J’ai achetĂ© des fans lĂ©galement via l’offre publicitaire Facebook, avec pour seule contrainte de cible les pays francophones. Je ne l’avais jamais

Hier soir j’ai fait une petite expĂ©rience inĂ©dite : j’ai achetĂ© des fans Facebook. Je vous vois venir : ouah l’aut’ hey, il gonfle ses Like avec des fake users.

Pas du tout.

J’ai achetĂ© des fans lĂ©galement via l’offre publicitaire Facebook, avec pour seule contrainte de cible les pays francophones. Je ne l’avais jamais fait. J’avais en revanche dĂ©jĂ  payĂ© pour promouvoir ponctuellement un post, avec un rĂ©sultat la plupart du temps nul ou trĂšs dĂ©cevant : beaucoup de reach mais trĂšs peu de clics.

LĂ  en revanche le rĂ©sultat semble plutĂŽt encourageant. Sur un petit test avec une mise de 56 euros/jour, la page Facebook Presse-citron a augmentĂ© de 1 422 mentions J’aime en 21h, alors que le rythme habituel de croisiĂšre est de +25 Like par jour en moyenne.

Grosse progression donc. Reste Ă  voir si le taux d’engagement (qui s’est bien cassĂ© la gueule et devient trĂšs irrĂ©gulier depuis quelques mois) progresse Ă©galement. Les indices sur les derniĂšres 24h semblent indiquer que oui, mais il faudra voir sur le moyen terme. A l’aune de cette expĂ©rience et de celle-ci, je suis plus que dubitatif.

Je vous ferai un retour d’expĂ©rience ici dans quelques semaines.


25 commentaires

  1. Intéressant à savoir, je me pose toujours des questions sur ce type de pratique.
    J’avais essayĂ© mais en dessous de 50 euros, d’aprĂšs des retours ça ne « vaut » pas le coup si < 50.
    Ensuite cela dépend des fans que tu as déjà, forcément ça joue sur la réaction des gens.

  2. Guillaume Pfeiffer on

    le terme « Acheter des fans » n’est correcte. Je dirais plutĂŽt acheter de la visibilitĂ© pour gĂ©nĂ©rer des fans.

    Les utilisateurs facebook ne deviennent pas fans de façon obligatoire. Ils ont cliquĂ© sur le bouton j’aime la page

  3. MĂȘme remarque que Mike : en dessous de 50€, les rĂ©sultats sont moins bons.
    J’ai optĂ© pour cette solution (50€/jour sur cible France + quelques critĂšres) pour mes deux derniers clients et le nombres de fans a bien progressĂ© ainsi que l’engagement.
    Mais bien Ă©videmment, la promotion d’une page ne doit pas faire oublier que la principale source des like/commentaires/partages est la pertinence des contenus 😉

  4. Salut Éric,

    Les diffĂ©rentes tentatives que j’ai pu faire ont toute Ă©tĂ© de lamentable Ă©chec.

    Peut ĂȘtre que je suis beaucoup trop cible … enfin si les chiffres purs sont impressionnants l’engagement humain est trĂšs dĂ©cevant pour ne pas dire inexistant.

    Curieux de voir ce que ça peut donner sur une audience plus gĂ©nĂ©raliste 😉

  5. D’aprĂšs mes tests vous risquez de perdre tous les fans ou un grand pourcentage voir plus de 95% un jour, j’ai mois mĂȘme perdu des centaines de milliers de fans, une page avec 360.000 fans, aujourd’hui elle est Ă  4000 fans (je ne sais pas comment ni pourquoi, mais c’est le cas). Il ne faut jamais compter sur un autre site « FB » ou autre.

  6. Je le fais rĂ©guliĂšrement pour des clients depuis des mois et je crois que mĂȘme avec 50€, tu peux obtenir des rĂ©sultats intĂ©ressants mais pour celĂ , il faut clairement connaĂźtre ta cible et donc personnaliser – parfois Ă  outrance – ton message et ton public ! Le soucis est que la plupart des gens commençant Ă  promouvoir leur page cible les « 1388 ans dans le monde entier » et se plaignent ensuite du peu de retour.

  7. Ton retour m’intĂ©ressera.
    En ce qui me concerne, au lancement d’un de mes sites, j’ai investi 100-150€ sur 2 mois. RĂ©usltats:
    – 500 nouveaux fans
    – J’avais filtrĂ© ma cible Ă  des personnes de +18ans, rĂ©sultats, des profils d’ado en partie
    – Filtrage comme toi sur la France et pourtant, quelques Ă©trangers constatĂ©s
    – 0 ventes liĂ©es ou pas mesurables (site e-commerce)

    Bilan aujourd’hui:
    C’est toujours bien d’avoir quelques fans au dĂ©marrage d’une page qui part de rien, mais hormis cela, inintĂ©ressant

  8. Bonjour,

    J’ai dĂ©pensĂ© un budget de 1000€ sur facebook avec un cout par clic Ă©gal Ă  0.8€ pour recruter des fans qui se trouvent en ile de france mais je n’ai recrutĂ© que 130 fans sachant que J’ai bien ciblĂ© ma publicitĂ© .Bon, c’est dĂ©jĂ  trĂšs bien que si vous arrivez Ă  recruter plus que 1000 fans avec 50€.

  9. Hello Eric,

    Cela fait longtemps que je n’ai pas commentĂ© ici, j’en profite pour te faire une bise 😉

    On l’a dĂ©jĂ  tentĂ© aussi pour nos pages FB. Bilan : ça dĂ©pend clairement de la cible, du (bon ciblage) des annonces sur Facebook et ensuite du temps qu’on passe Ă  fidĂ©liser cette nouvelle communautĂ© qui est acquise de maniĂšre moins spontanĂ©e que ceux qui likent parce qu’ils t’aiment tout simplement.

    Par ex. chez nous, ça donne d’excellent rĂ©sultats en engagement et en croissance de la communautĂ© sur l’univers des jeunes mamans (page d’infos bĂ©bĂ©) mais beaucoup moins sur les bijoux, univers sur lequel on a fait un test non concluant.

    Enfin, je crois qu’il faut doser : alterner pĂ©riodes d’acquisitions de fans et pĂ©riodes de travail sur le reach et l’engagement…

    Ma conclusion serait qu’il n’y a pas de recette miracle, il faut tester tester tester, affiner affiner affiner.

  10. Perso je choisis plutĂŽt l’option « engagement avec les publications » qui permet de booster l’interaction et de fait acquĂ©rir quelques fans au passage, des fans vraiment qualifiĂ©s.
    Le fait d’acquĂ©rir « plus de likes pour la page » ça fait augmenter la communautĂ©, c’est cool. Mais parfois il vaut mieux avoir une petite communautĂ© active qu’une grosse molle.
    Aucun sous-entendu lĂ  dedans.

    ++

  11. Je te conseillerais de cibler au Maximum, surtout avec ton nom « Presse citron », tu va tomber sur la mĂ©nagĂšre qui va croire que c’est un blog de cuisine (ahahah) … C’est la frĂ©nĂ©sie du clic lĂ  bas …

    Non au delĂ  de ça et c’est mon cas perso, j’ai mis 1500€ dans de l’apport de fans et c’est …. Un scandale … Combien dans l’avenir vont VOIR tes publications ( surtout si tu fait des liens externe ) 4% ?
    Donc au final, tu va mettre de l’argent dans du fan qui ne cliquera peut ĂȘtre jamais car il ne verra jamais tes publi … Le ROI est essentiel et il n’est pas la.

    Autant mettre tes billes dans de la publi sponso. avec de la masse. Peut ĂȘtre ?

    AprĂšs concernant les fans peu cher au dĂ©part tu verras peut ĂȘtre si tu fais sur le moyen terme cette campagne que les fans du jour au lendemain vont te coĂ»ter de plus en plus cher …

    M’enfin, bref : je me suis fait berner .. Qui ne tente rien et c’est un cas perso ..

  12. Coucou Eric, coucou Mathilde.
    Je l’ai fait aussi, pour deux pages sur la mĂȘme thĂ©matique, l’une en français, l’autre en anglais.
    Si le cout d’acquisition a Ă©tĂ© sensiblement le mĂȘme, les rĂ©sultats sont totalement diffĂ©rents : un carton en français, un grand bof en anglais.
    Il est vrai que mon anglais est assez proche de Google traduction, ça n’aide pas.
    Et que ma page a eu aussi quelques avertissements, le concept de famapoual si cher à nous autres Gaulois passe beaucoup moins chez les Américains.
    Je n’ai pas fait le calcul, mais ma page US a dĂ» juste me rembourser mon investissement, guĂšre plus.
    Par contre mes fans francophones sont trĂšs motivĂ©s, et en ramĂšne d’autres, gratuitement.

  13. Je suis entiĂšrement d’accord avec Fred, achetez des fans c’est bien mais si au final, rien n’y apporte car seulement 10 fans sur 200 peuvent voir ce que tu publies, facebook pourrais faire un effort, je ne comprends pas comment leur Ă©quipe de marketing peuvent se planter autant, te spammant ton mur d’actus avec des choses dont tu n’as strictement rien Ă  faire, par contre des publications payantes au ROI quasi nul.

    Quand on voit certaines pages avec plus de 2m de fans et de voir une centaine de like sur leurs publications, c’est assez pitoyable

  14. Hello,

    Curieux de voir la suite de l’expĂ©rience.

    De mon cĂŽtĂ© j’avais fait Ă©galement le test pour une e-boutique et les rĂ©sultats ont Ă©tĂ© trĂšs satisfaisant. J’ai d’ailleurs continuĂ© avec un budget moindre. Mais en effet, il faut Ă©normĂ©ment cibler les utilisateurs, ce qui est parfois assez difficile.

  15. Eric

    @WB : est-ce que tu as vraiment lu mon article ? Je ne crois pas, sinon tu aurais vu que je parle de la vidĂ©o que tu mentionnes dans ton commentaire 🙂

  16. @Eric : Oups, my bad, je n’ai pas vu le lien. C’est ça de lire les articles trop vite !

    En tout cas la deuxiùme partie de mon commentaire tient toujours 🙂

  17. Corinne De Leenheer on

    Bonjour, cette pratique ne me tente guĂšre actuellement. Acheter des clics pour obtenir des j’aime oui et aprĂšs?… le but Ă©tant de convertir la cible et surtout la fidĂ©liser. J’attend avec impatience le retour sur l’engagement rĂ©el obtenu 🙂 Pour ma part je suis encore de celles qui attentent de rĂ©els j’aime organiques!
    Mais je suis prĂȘte Ă  changer de stratĂ©gie si les bĂ©nĂ©fices sont encourageants!

  18. Bonjour, petit question pour un novice en marketing FB ;o) Ent erme d’EnchĂšres vous optez pour quelle option ?
    1 – Encheres pour les mentions j’aime une page
    2 – Encheres pour les clics
    3 – Encheres pour les impressions
    Car je ne sais pas vraiment vers quoi m’orienter pour la promotion de mon site/blog …

  19. Interessant comme retour, ça me tarde de savoir le verdict finale en terme de taux d’engagement… On va suivre ça avec interet !
    Merci !!!

  20. Par achat tu parles de publicitĂ© pour ton site j’imagine
    J’avais fait un achat de pub Facebook et si ton ciblage est bon il y a en effet de vrais rĂ©sultats ET … ton reach organique va comme par magie se voir dĂ©multipliĂ© pendant quelques jours.
    Enfin c’est ce qui m’Ă©tait arrivĂ© mais comme Facebook change ses rĂšgles plus vite que Lucky Luke je ne sais pas si c’est encore vrai aujourd’hui…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Les noms de domaines bretons arrivent au mois de juin

Aujourd’hui, l’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopĂ©ration) a annoncĂ© la signature du contrat de registre entre l’ICANN...

Fermer