Adieu les piqures grâce au vaccin sous forme d’implant

Avis à tous ceux qui craignent les piqures (et aux autres), vous pourrez peut-être éviter les dangereuses aiguilles à l’avenir grâce au vaccin sous forme d’implant.

Les vaccins, ce n’est jamais très agréable, surtout lorsqu’il faut recevoir plusieurs piqures pour que celui-ci soit complet. Certains auront peur des piqures, d’autres de la douleur qu’elles provoquent et les moins sensibles pesteront contre la perte de temps infligée par les multiples allers-retour à faire chez le médecin. Et si l’on pouvait minimiser le nombre d’opérations nécessaires pour vacciner une personne ? C’est ce que propose la vaccination sous forme d’implant qui ne demande qu’une seule injection sous la peau du patient.

Le principe de fonctionnement est le suivant : lors de votre visite au médecin, celui-ci vous injecte ‘l’implant’ qui prend, pour l’instant, la forme d’une petite boule d’hydrogel. Dans cette cage de gel se trouve le vaccin, séparé en ‘doses’ qui sont normalement injectées à chaque consultation. Le patient recevra une petite quantité de pilules qu’il devra prendre à intervalles réguliers. Quand il ingérera une de ces pilules, cela aura pour effet de ‘dissoudre’ une partie de la boule d’hydrogel et de délivrer une partie du vaccin. Une fois toutes les pilules consommées, le résultat sera le même qu’avec la méthode classique (les piqures), la douleur, la peur et/ou la perte de temps en moins.

Seringue

Pour l’instant, ce vaccin sous forme d’implants n’est pas encore prêt à être mis à disposition du grand public. Il n’a été testé que sur des souris, mais les résultats se sont montrés très positifs : la souris avec l’implant a présenté, à terme, les mêmes immunités que la souris traitée de manière classique. Cependant, le fonctionnement biologique d’une souris est quelque peu différent de celui d’un être humain, nous sommes donc encore loin d’avoir trouvé une solution adaptée à l’Homme.

Espérons que cette recherche réussisse à se développer pour s’adapter à l’être humain ainsi qu’à l’ensemble des animaux. Nous savons tous à quel points nos petites bêtes sont sensibles aux piqures du vétérinaire, ce système pourrait donc également leur offrir un confort supplémentaire.

(sources [1], [2])

Image: ‘Flu Vaccination Grippe
http://www.flickr.com/photos/23028259@N00/5116259504
Found on flickrcc.net


4 commentaires

  1. Eh bien, moi je préfère largement une piquouse de temps en temps que ce truc qui n’inspire pas confiance.

  2. ce n’est pas l’aiguille qui est dangereuse dans le vaccin mais le contenu qui est plein de mercure et de substances neuro toxique. Alors passez votre chemin et ne passez PAS par la case vaccin. Vous vous porterez bien mieux.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Accords entre SFR et Bouygues, Free souhaite être de la partie

Alors que Bouygues et SFR finalisent leur projet de mutualisation de leurs réseaux, Free a écrit une lettre pour rappeler...

Fermer