Adobe vous demande (enfin) d’arrêter d’utiliser Flash

Adobe vient peut-être d’annoncer le début de la fin pour la technologie Flash.

HTML 5 Flash

Adobe est en train d’entamer une transition entre la technologie Flash et HTML 5. Dans une nouvelle publication de blog, l’entreprise admet que si Flash était autrefois indispensable pour inclure des animations, de l’audio et des vidéos sur le web, les standards ouverts comme HTML 5 sont aujourd’hui suffisamment développés pour fournir les fonctionnalités que sa technologie a « inaugurées ».

Ainsi, l’outil Flash Professional CC, qui permet de créer des animations, va être renommé Animate CC l’année prochaine. Et si autrefois, le logiciel était considéré comme étant un outil de création d’animation Flash qui permet également de créer des animations HTML 5, sous le nom Animate CC, il sera plutôt un logiciel pour créer des animations web mais qui supportera encore Flash.

D’ailleurs, selon Adobe, plus d’un tiers des contenus créés sur Flash Professional utilisent déjà la technologie HTML 5 et comme il l’explique sur son blog, il s’agit même d’un outil de création de pubs HTML 5 conforme aux normes de l’Interactive Advertising Bureau.

Visiblement, en renommant son logiciel et en enlevant le mot « Flash », Adobe espère pouvoir vendre celui-ci comme une solution de création d’animation généraliste, et non comme un logiciel consacré aux contenus Flash.

Mais si vous pensez qu’il s’agit d’un simple rebranding, vous vous trompez probablement. En effet, il semblerait qu’aujourd’hui, Adobe ait accepté que la technologie Flash doive mourir tôt ou tard. Et par ailleurs, l’entreprise encourage désormais « les créateurs de contenus à utiliser les nouveaux standards web ».

Cependant, ce n’est pas encore fini

Comme je l’expliquais plus haut, bien qu’il soit maintenant encouragé par Adobe lui-même d’utiliser le HTML 5 lieu de Flash, Animate permettra toujours de créer des animations Flash.

Selon Adobe, cette technologie reste encore indispensable dans certains domaines, comme pour les jeux sur navigateur ou bien pour les vidéos « premium ». De plus, Adobe ne cessera pas de sitôt le support de Flash, même si les annonces qui ont été faites par rapport à cela concernent surtout la sécurité.

En effet, l’entreprise a aussi annoncé qu’elle travaille avec Google et Microsoft sur la sécurité et la compatibilité des contenus Flash sur les navigateurs et avec Facebook pour s’assurer que les jeux en Flash disponibles sur le réseau social puissent être utilisés en toute sécurité.

Le problème de Flash est qu’en plus d’être incompatible avec les mobiles, cette technologie est souvent accusée de consommer trop de ressources (ce qui cause une perte d’autonomie sur les ordinateurs portables) et d’avoir trop de problèmes de sécurité.

(Source)


7 commentaires

  1. Bonjour,

    Tu as raison Setra de signaler qu’aujourd’hui encore, pour les mini-jeux sur navigateur, Flash reste indispensable (Papy fait de la résistance lol). Il suffit pour s’en rendre compte, d’aller sur des sites comme Miniclip, Kongregate, Newgrouds…

    Plusieurs petits éditeurs (Indie Games) ont bien essayé de passer au HTML5, mais ça reste anecdotique, certainement à cause du poids plus important des fichiers générés, et de la difficulté de les monétiser/distribuer, comparé à un jeu flash (fichier unique « .swf »).
    Dans ce domaine, Flash n’a pas encore de concurrent sérieux, même si « Unity » lui fait de plus en plus d’ombre.

  2. Flash est mort, vive Flash ! Dans ce cas, pourquoi ont-ils sorti Edge Animate ? Adobe va se retrouver avec deux logiciels sur le même créneau, on devine facilement ce qu’Adobe va faire d’Edge Animate. Il y a maintenant un soft de trop. J’entends tous les arguments de cet article, mais le JS et les CSS ne pourront jamais faire aussi bien que l’AS3, à temps de productivité équivalent. Air est une technologie inégalée pour le offLine, il n’existe pas vraiment de concurrent sérieux. Adobe a été incapable de réagir face à la montée du HTML 5 avec Flash. Les tentatives ont donné le résultat qu’on connait. Obligé de changer de nom pour se faire accepter. Cette entreprise a vraiment des problèmes de stratégie à long terme. Je leur souhaite néanmoins bon courage pour essayer d’imposer Flash CC2015.1, oups, Animate CC.

  3. On ne change pas comme ça d’une stratégie qui rapporte à une nouvelle orientation aux retombées financières beaucoup plus floues… Flash a été la poule aux Å“ufs d’or pour de très nombreux acteurs de la chaîne de la communication. Et Adobe a toujours fonctionné par rachats (le pus connu étant Macromedia, qui elle même achetait d’autres sociétés éditrices de logiciels – la grande partie du temps concurrents). Donc je ne me fais pas de soucis pour Adobe. Pourtant, j’ai énormément investi dans la technologie Flash, depuis Flash MX pour créer des sites entiers, faire des intersticiels, ou réaliser des mini-jeux au sein de mon studio web . Même Director tiens. Bah, une page se tourne, lentement mais sûrement. Il s’agit juste de s’adapter, une nouvelle fois. RIP.

  4. indispensable pour les jeux sur navigateur, je n’en suis pas sûr. Je joue a FoE sur PC, il utilise Flash. Le même jeu existe sur smartphone Android, donc j’imagine qu’avec un peu de temps, InnoGame pourrait virer Flash de la version PC et utiliser le même type de framework sur Navigateur.

  5. Pingback: Adobe vous demande (enfin) d’arrêter d’utiliser Flash - Growth Hacking France Growth Hacking France

  6. Pingback: Facebook passe au HTML 5 pour ses vidéos

  7. Pingback: Les jours du plug-in Java sont comptés | Presse-Citron

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Mozilla Thunderbird
Mozilla veut se débarrasser de Thunderbird

Thunderbird, qui s’en souvient encore ?

Fermer