Prenez un service à fort potentiel de buzz et décliné à toutes les sauces : Chatroulette. Adaptez-le en y incorporant l’ingrédient maître de l’Internet : les chats. Vous obtiendrez Catroulette.

Le site Catroulette, lancé récemment en Belgique, est basé sur un principe on ne peut plus simple : il suffit de naviguer au fil des vidéos de chats proposées par le service et attendre qu’un matou vous tape dans l’oeil pour décider de l’adopter.

Prenez un service à fort potentiel de buzz et décliné à toutes les sauces : Chatroulette. Adaptez-le en y incorporant l’ingrédient maître de l’Internet : les chats. Vous obtiendrez Catroulette.

4 refuges (Kitten in Nood, BlauwekruisDierenasiel Sint-Truiden et Het Blauwe Kruis) et l’association de défense des animaux Gaia se sont réunis pour proposer ce service d’adoption en ligne ludique afin de « réduire la surpopulation féline qui prend des proportions inquiétantes », selon la RTBF.

catroulette chats yeux bleus Adopter un chat sur Catroulette

Le design est minimaliste mais fonctionne toujours autant. Une vidéo Youtube au centre de la page, entourée de deux boutons « Next » et « Adopt » qui parlent d’eux-même, diffuse aléatoirement aussi bien des gros matous de quelques années que des chatons à la recherche d’un toit. On se retrouve vite hypnotisé et à ne plus pouvoir s’arrêter de « nexter ».

L’utilisateur qui craque sur un chat est donc invité à cliquer sur « Adopt », après quoi il trouvera toutes les informations concernant l’animal (nom, âge, coordonnées du refuge où il se trouve). Catroulette invite également les internautes à réfléchir à deux fois avant d’adopter : un chat nécessite non seulement du temps mais aussi un espace approprié.

Une bonne initiative qui ne demanderait qu’à être exportée.

catroulette chat roux Adopter un chat sur Catroulette

(source ; imageBy Griffibo1, from Wikimedia Commons)