Affaire Snowden : le magazine The Intercept va agressivement publier des révélations

The Intercept, un nouveau magazine en ligne qui sera dédié aux révélations basées sur les documents de Snowden, avec les sources.

The Intercept - Wikimédia CC

Aujourd’hui, First Look Media, une organisation crĂ©Ă©e par Pierre Omidyar (le fondateur d’eBay), a lancĂ© son premier magazine en ligne baptisĂ© The Intercept. Dans un premier lieu, le nouveau magazine sera dĂ©diĂ© aux rĂ©vĂ©lations qui sortiront grĂące aux informations fournies par Snwoden.

DerriĂšre The Intercept, on retrouve des reporters devenus trĂšs cĂ©lĂšbres grĂące Ă  cette affaire. Par exemple, Il y a Gleen Greenwald, un journaliste politique amĂ©ricain qui a publiĂ© de nombreuses rĂ©vĂ©lations sur The Guardian, Ă  partir des documents fournies par Snowden. Il a Ă©galement collaborĂ© avec d’autres mĂ©dias comme le brĂ©silien O Globo.

L’un des premiers articles a d’ailleurs Ă©tĂ© co-rĂ©digĂ© par ce dernier. Il parle de l’implication de la NSA dans les attaques de drones sur des cibles humaines, qui seraient dĂ©terminĂ©es grĂące Ă  des analyses complexes et une surveillance numĂ©rique.

Il y a également Laura Poitras, qui avait interviewé Edward Snowden à Hong Kong le 6 juin 2013.

The Intercept profite de sa premiĂšre publication pour expliquer la mission Ă  court terme du magazine, qui sera d’offrir une structure Ă©ditoriale et une plateforme pour diffuser « agressivement » les informations qui sont fournies par Edward Snowden, « le lanceur d’alerte ». Nous devrions donc nous attendre Ă  un rythme plus soutenu de publications et de ces rĂ©vĂ©lations.

Au mois de novembre, le directeur de la NSA a dĂ©clarĂ© en public : « J’aurais souhaitĂ© qu’il y ait un moyen d’empĂȘcher cela. Snowden a partagĂ© entre 50.000 et 200.000 documents avec les journalistes. Ceux-ci continueront Ă  sortir ». Si cela s’avĂšre exact, The Intercept ne devrait pas manquer de sources pour ses prochains articles.

Il semble donc que le but de ce nouveau magazine, qui a Ă©tĂ© lancĂ© un peu dans l’urgence, soit de permettre aux journalistes d’avoir plus d’indĂ©pendance. On note d’ailleurs que certains d’entre eux auraient dĂ©jĂ  subi des formes d’intimidation.

Sur le plan Ă©ditorial, The Intercept promet des rĂ©vĂ©lations, des chroniques, des analyses d’experts, d’autres formes de contenus, mais surtout les sources originales provenant de Snowden (d’oĂč la comparaison avec Wikileaks). Le magazine veut Ă©galement devenir une plateforme de discussion sur le sujet.

A long terme, The Intercept veut ĂȘtre un ambassadeur de la presse libre, en garantissant l’indĂ©pendance Ă©ditoriale des journalistes politiques, ne se limitant plus aux sujets liĂ©s Ă  la NSA et ses partenaires. En substance, il s’agira de poursuivre les « mĂ©chants » sans aucune retenue.

(Source)

Crédit images :

Un commentaire

  1. Bof ! le fondateur d’eBay semble oublier que le site vend maintenant les donnĂ©es personnelles de ses membres qui sont devenus de simples produits monĂ©tisables !
    Quant aux rĂ©vĂ©lations sur les drones qui repĂšrent les tĂ©lĂ©phones et autres objets connectĂ©s, ça date un peu …

Lire les articles précédents :
Et si vous partiez trouver un job Ă  Berlin ?

Presse-Citron s'est fait une rĂ©putation en soutenant l'Ă©cosystĂšme start-up français. Urban Linker nous rappelle pourtant qu'il est parfois bon d'arrĂȘter...

Fermer