Ahmed Mohamed : après Obama à la Maison Blanche, Zuckerberg invite le jeune inventeur chez Facebook

Ahmed Mohamed, le jeune collégien accusé à tort par les autorités texanes d’avoir fabriqué une bombe, a reçu le soutien personnel de Mark Zuckerberg. Et une invitation chez Facebook.

ahmed mohamed

Ahmed Mohamed, ce jeune texan de 14 ans, collégien à Irving, harcelé par des flics un peu obtus qui le soupçonnaient de terrorisme pour avoir seulement fabriqué une horloge ayant la mauvaise idée de sonner en cours de technologie, va peut-être finalement se féliciter de sa mésaventure et de ses déboires avec la police locale.

Après le fameux tweet de Barack Obama prenant fait et cause pour l’adolescent et l’invitant à la Maison Blanche (« Chouette pendule, Ahmed, veux-tu l’apporter à la Maison Blanche ? ») re-tweeté plus de 370.000 fois au moment où j’écris ceci, c’est toute la sphère tech américaine qui s’émeut pour Ahmed Mohamed, sous le hashtag #StandWithAhmed (nous soutenons Ahmed).

Mais c’est probablement la dernière réaction qui anime le plus la communauté des geeks, des réseaux sociaux et des médias numériques depuis quelques heures sur la Toile : celle de Mark Zuckerberg en personne, qui dans un post sur sa page personnelle, invite également Ahmed à faire un tour chez Facebook :

« You’ve probably seen the story about Ahmed, the 14 year old student in Texas who built a clock and was arrested when he took it to school.
Having the skill and ambition to build something cool should lead to applause, not arrest. The future belongs to people like Ahmed.
Ahmed, if you ever want to come by Facebook, I’d love to meet you. Keep building. »

(Vous avez probablement vu cette news au sujet d’Ahmed, ce collégien de 14 ans au Texas qui a fabriqué une horloge et qui a été arrêté lorsqu’il l’a apportée à l’école. Avoir les compétences et l’ambition de construire quelque-chose de sympa devrait soulever des applaudissement, pas conduire à une arrestation. L’avenir appartient à des gens comme Ahmed. Ahmed, si jamais tu veux venir chez Facebook, j’aimerais te rencontrer. Continue à bâtir.)

Inutile de préciser que le post de Zuckerberg a rapidement séduit puisqu’il a déjà été partagé plus de 140.000 fois et a reçu près d’un million de Likes.

Si le prof d’Ahmed et les flics du Texas, droits dans leurs bottes, avaient cherché un moyen de se couvrir de ridicule aux yeux du monde (et pas seulement de l’Amérique), ils n’auraient pas pu mieux faire. Quant à Ahmed, c’est bingo. La meilleure réplique, et le meilleur pied de nez qu’il puisse imaginer au sectarisme et aux préjugés de certains…

I’m an inventor, bitch.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Malheureusement, il se passe beaucoup de choses à titre d’islamophobie et personne n’en parle, c’est bien cette histoire de Ahmed mais il faut chercher le fond du sujet
    Aujourd’hui Ahmed et ça ne s’arrêtera pas
    Foutu guerre

  2. Pingback: Ahmed Mohamed : après Obama, Mark Zuckerberg | Le Blog Geek L'Info En Continu

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Snapchat : payer pour voir ses messages ?
Snapchat lance un système payant pour revoir ses messages

La messagerie Snapchat a fait savoir par le biais de son blog officiel, qu’il sera désormais possible de payer pour...

Fermer