Alcatel Flash Plus 2 : une coque en métal et un prix tout doux en prime

Alcatel vient de présenter un nouveau téléphone positionné sur le milieu de gamme : le Flash Plus 2. Il a pas mal d’atouts en poche.

Alcatel Flash Plus 2

Le Flash Plus 2 rappelle un peu les derniers Xiaomi par ses lignes, et notamment le Note 3. Il est en effet équipé d’une belle coque en métal brossé, une coque qui se déclinera en deux coloris différents : argent ou or.

L’ergonomie du terminal est assez conventionnelle en revanche. Les principaux boutons physiques sont tous placés à droite et on trouve en plus un autre bouton sous l’écran. Il dissimule un lecteur d’empreintes digitales et il nous permettra ainsi de nous identifier sans avoir besoin de saisir un code ou un mot de passe.

Une coque métallique pour le Flash Plus 2

D’après les informations données par le constructeur, ce lecteur devrait en plus être en mesure de détecter et d’analyser l’empreinte de notre doigt en 0,5 seconde montre en main.

Intéressant, mais ce n’est pas tout car le terminal est aussi équipé d’une puce AKM4375, d’un amplificateur audio NXP9890 et d’un filtre digital IRD pour offrir la meilleure expérience audio possible.

La fiche technique du Flash Plus 2 est plutôt correcte avec un écran OGS de 5,5 pouces capable d’afficher du 1920 x 1080 (1000:1, champ de vision de 160°) et un SoC MediaTek Helio P10 couplé à un GPU Mali T860 MP2 et à 2 ou 3 Go de mémoire vive suivant les modèles.

Notez au passage que le P10 regroupe en son sein huit coeurs répartis en deux clusters. Les quatre premiers sont cadencés à 1 GHz, les quatre autres à 2 GHz, le tout avec une architecture de type big.LITTLE.

L’espace de stockage varie lui aussi et il va ainsi de 16 à 32 Go. Dans les deux cas, il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Et un prix tout doux en prime

Le Flash Plus 2 embarque en plus un capteur de 13 millions de pixels avec une optique (5 pièces) ouvrant à f/2.0 et un double Flash LED. La caméra frontale atteint les 5 millions de pixels et elle intègre une lentille grand-angle ouvrant à f/2.2.

Le terminal est compatible 4G et il embarque aussi une puce WiFi 802.11 b/g/n, une puce Bluetooth 4.1 et un GPS, le tout avec une batterie de 3 000 mAh compatible avec la charge rapide (50% en 30 minutes).

Côté prix, il faudra débourser environ 160 $ pour le modèle 16 Go ou 190 $ pour le modèle 32 Go. Le téléphone sera livré avec Android 6.0 Marshmallow et il est attendu pour les semaines qui viennent dans les Philippines, en Malaisie, au Vietnam, en Thaïlande et… à Monaco.

Répondre

Lire les articles précédents :
windows 10
Active Hours : terminés les redémarrages automatiques sur Windows 10 ?

S’il y a bien un point qui a le don d’agacer les utilisateurs de Windows, ce sont les mises à...

Fermer