Amazon pourrait-il se transformer en FAI européen ?

L’Europe pourrait-elle voir arriver un nouvel FAI venu tout droit des États-Unis ? Même s’il est encore trop tôt pour affirmer cette information, des rumeurs laissent penser qu’Amazon serait en train de monter une stratégie pour s’ancrer sur le vieux continent.

Le Logo d'Amazon (Pixabay)

Comme on peut le lire sur le site The Information au travers d’une source proche du dossier (à relativiser), le géant du commerce électronique serait en train d’évaluer la possibilité de devenir un nouveau fournisseur d’accès à internet européen. Amazon pourrait mettre au point un service à partir de ses formules Prime, sous la forme de Bundle.

Amazon se sentirait prêt à porter la casquette de FAI en Europe

Certains pays européens pourraient donc voir arriver un nouveau concurrent, comme opérateur virtuel, avec des offres taillées sur mesure selon les besoins des clients, en proposant notamment certains services comme Prime Vidéo, le service de streaming du géant américain.

Beaucoup doivent se demander pourquoi Amazon se lancerait dans l’aventure des FAI en Europe et pas sur ses propres terres en priorité, alors que l’Europe est souvent accusée de mettre de nombreux bâtons dans les roues des géants américains ? Pour deux raisons : le coût financier et l’opportunité de pouvoir le faire.

En effet, en Europe la réglementation est favorable à l’émergence des opérateurs virtuels ce qui permet à un acteur de nouer un partenariat pour partager le réseau physique d’un opérateur. Aux États-Unis en revanche ce n’est pas le cas les opérateurs n’ont aucune obligation à fournir leurs « tuyaux ». En Europe, Amazon ne doit donc pas investir des milliards d’euros en infrastructures de réseaux pour se lancer dans la grande aventure, un simple partenariat avec un opérateur dans chaque pays, lui permettrait de proposer son offre.

Si cette rumeur s’avère exacte, le Royaume-Uni ou l’Allemagne pourrait être les premiers pays visés par Amazon, deux pays où l’entreprise est plus présente, mais la France pourrait également faire partie des premiers états européens à voir débarquer un opérateur virtuel US. Voilà une information à suivre de près car elle pourrait bien apporter une nouvelle révolution dans le paysage des opérateurs européens et nationaux dans le futur.

Source


Un commentaire

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
comparaison-iphone-7-par-unbox-therapy
Voici pourquoi vous devriez acheter la version de l’iPhone 7 la plus chère

Il semblerait qu’Apple ne dise pas tout lors de ses keynotes (mais il n’est pas le seul).

Fermer