Amazon pourrait lancer un service de streaming musical dès cette semaine

Selon des sources proches de l’affaire, Amazon serait en passe de lancer son propre service de streaming musical.

Amazon pourrait bien, dès cette semaine, annoncer un nouveau service de streaming musical, selon le New York Times qui cite des sources proches de l’affaire. Ce service permettrait aux abonnés Amazon Prime d’écouter de la musique en continu sans avoir à subir des interruptions publicitaires. Cependant, les dernières sorties ainsi que le catalogue de la major Universal music ne seront pas disponibles. En effet, Amazon n’aurait réussi à signer des accords qu’avec deux des trois plus grandes majors : Sony et Warner.

De longues négociations

Selon les sources, l’entreprise serait en négociations depuis environ six mois pour se créer un catalogue musical. Ces négociations auraient été ralenties à cause d’une certaine pingrerie de la part d’Amazon. Le site marchand aurait promis la somme de 5 millions de dollars – à se partager – aux petits labels en échange du droit d’exploitation de leur catalogue pour une durée d’un an. Les grandes maisons de disques, elles, auraient eu le droit à des offres plus alléchantes dont le montant n’est pas connu. On sait cependant qu’Amazon désirait initialement débourser 25 millions de dollars pour s’offrir un catalogue, mais il est très probable que les négociations aient fait monter les prix.

Amazon

Les rumeurs allaient bon train depuis quelques mois déjà concernant un service de streaming musical made in Amazon. Cette dernière information vient donc les crédibiliser un peu plus. Le fait que la plateforme marchande décide d’adopter un tel type de service n’est pas vraiment étonnant car, finalement, Amazon est l’un des leaders du téléchargement légal.

Une stratégie intelligente

Finalement, avec son catalogue limité et son absence de nouveauté, ce nouveau service ne devrait pas faire d’ombre aux mastodontes déjà en place (Spotify, Deezer…). Cependant, en ajoutant un petit plus à son Amazon Prime, l’entreprise justifie non seulement sa récente hausse de prix (de 79 à 99 dollars par an), mais elle fait aussi du charme aux utilisateurs qui n’auraient pas souscris un abonnement. Et, pour rappel, Amazon possède une base d’utilisateurs actif de 244 millions de personnes, dont 20 millions ont souscris à Prime, la stratégie semble donc plutôt intéressante.

Une dernière petite chose : ce service de streaming musical, s’il est effectivement lancé cette semaine, ne sera disponible qu’aux États-Unis. Dans un premier temps en tout cas…

(source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google My Business
Google My Business : un nouvel outil tout-en-un pour votre commerce

Google lance My Business, un service gratuit qui pourrait vous intéresser si vous gérez un commerce, une marque ou une...

Fermer