AppGratis, Dailymotion, Lengow, La Belle Assiette & Iconosquare recrutent !

Partons à la découverte de 5 sympathiques start-ups françaises qui recrutent actuellement !

AppGratis

Créé en 2010 – Paris – 40 employés – Moyenne d’âge : 27 ans

Si le nom AppGratis reste souvent gravé dans les mémoires à cause des déboires que la start-up a récemment connu avec Apple (lire : Apple confirme les raisons du retrait d’AppGratis), la boîte a su montrer sa capacité à faire face à l’adversité pour survivre malgré une remise en question complète de son modèle économique et de son marché. Un an après, AppGratis affiche toujours 40 employés et annonce de nouveaux recrutements prochains. Pour attirer les meilleurs profils, la start-up peut se vanter d’offrir un cadre de travail très agréable avec 1000 très jolis mètres carrés de bureaux, des tickets restaus à 10€ et une ambiance start-up très conviviale (avec le classique tournoi de baby-foot hebdomadaire).

appgratis

Dailymotion

Créé en 2005 – Paris – 210 employés – Moyenne d’âge : 30 ans

Changement d’univers avec la « start-up » suivante, puisqu’il s’agit de Dailymotion, le géant de la vidéo en ligne, qui compte déjà plus de 210 collaborateurs répartis entre Paris, Sophia Antipolis, Palo Alto, New York & Londres. A 40% composé de profil technique, Dailymotion offre également des postes dans ses équipes éditoriales ou dans ses régies publicitaires intégrées.

Poursuivant toujours son objectif d’étendre sa présence à l’international, Dailymotion peut déjà se targuer de faire la majorité de son audience aux Etats-Unis (avec 18 millions de visiteurs uniques par mois). En ce qui concerne l’ambiance, ce sera plus proche d’un Google ou d’un Facebook avec baby foot, ping pong, salle de ciné, consoles de jeux, free food & co.

dailymotion

Lengow

Créé en 2009 – Nantes – 70 employés – Moyenne d’âge : 31 ans

La solution SaaS pour e-commerçants grandit encore sur ces 2 bureaux (Nantes & Paris) pour afficher une présence sur 18 pays grâce à ses 70 collaborateurs. L’équipe R&D (basée à Nantes) rends possible l’indexation de 10 milliards de produits par jour, pour de nombreux clients prestigieux (tel que Fnac.com, Decathlon, La Redoute, 3suisses, Quiksilver, etc.).

L’objectif : devenir un acteur incontournable pour les e-commerçants grâce à ses services de comparateurs de prix, places de marché, régies d’affiliation, retargeting, RTB & AdExchange, etc.

Là aussi, l’ambiance start-up se cultive à coup de barbecues, de tournois de ping-pong et de dress code informel.

lengow

La Belle Assiette

Créé en 2012 – Paris – 10 employés – Moyenne d’âge : 27 ans

Il s’agit du benjamin de cette sélection… de part son lancement récent et non de la taille de son ambition. En effet, La Belle Assiette souhaite crée un nouveau segment dans l’industrie de la restauration. Avantage ? Si La Belle Assiette veut vous permettre de pouvoir réserver un Chef à domicile, l’équipe n’oublie jamais de tester la bonne cuisine de chaque chef auparavant.

labelleassiette

Iconosquare

Créé en 2011 – Limoges – 15 employés – Moyenne d’âge : 27 ans

Direction Limoges à la rencontre d’Iconosquare (anciennement Statigram) qui accompagne déjà des marques comme Samsung, Esprit, Victoria’s Secret ou Moet&Chandon dans leur présence sur Instagram. Un projet aux ambitions internationales qui garde ses racines loin des bouchons et de la pollution pour une bonne qualité de vie (et là il faut penser aux piques niques en bord de Vienne ou dans le jardin de la start-up.

iconsquare


10 commentaires

  1. Pour les Start-up Parisiennes, je trouve dommage qu’elles se concentrent à Paris aors qu’il y a énormément de compétences en province et que (pour ma part) je suis prêt à demander un salaire bien moindre pour travailler dans une région où il est encore possible de devenir propriétaire, plutôt que d’aller s’entasser et louer un studio à Paris pour m’emputer des 2/3 de mes revenus…
    Il y a des très belles villes ayant accès à la Fibre Optique en province et a des coûts qui permettent même à la start-up d’acheter ses propres locaux !

  2. Valentin-Pringuay on

    @Matthias @Steven Thomas-Brondeau : C’est corrigé ! Merci !

  3. Bonjour Valentin,

    Merci beaucoup pour cet article qui place La Belle Assiette au milieu d’autres belles réussites françaises.
    Nous sommes en effet le benjamin de cette sélection, mais nous souhaitons rejoindre le rang de nos aînés au plus vite !
    N’hésitez pas à prendre le temps de découvrir plus en détail notre concept et toutes nos offres de recrutement sur notre site : https://labelleassiette.fr

    Bonne journée à tous. A bientôt !

  4. C’est sympa de dire que ces sociétés recrutent mais mettre un lien pour y postuler direct ça serait mieux…

  5. Mouais mais….qui dit recrutement ne dit pas forcément CDD/CDI/freelance mais surtout stage/alternance/contrat de pro.
    Il faudrait vraiment arrêter d’usurper le terme de recrutement lorsqu’il s’agit en fait d’offres pour la très grande majorité pour des étudiants.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
sondage objets connectés
(Sondage) Les objets connectés commencent à séduire les consommateurs

Comment les objets connectés sont perçus par le consommateur ? Presse-Citron & Clic and Walk ont fait un sondage pour...

Fermer