Apple affirme que pour le moment, il a retenu 79 % des testeurs d’Apple Music

Suite à la publication de résultats de sondages par MusicWatch, Apple a préféré clarifier les choses.

Apple Music press materials

Vers le début du mois de juillet, Apple lançait Apple Music, son service de streaming, en réponse à la concurrence de Spotify et au déclin (ou au ralentissement) des téléchargements sur iTunes.

Et il y a quelques jours, nous apprenions de sources officielles que le nouveau service d’Apple comptait déjà 11 millions d’utilisateurs.

Cela est un bon début. Il faut savoir que, par exemple, sur Spotify, on compte près de 55 millions d’utilisateurs pour l’offre gratuite et près de 20 millions d’utilisateurs pour l’offre payante.

Mais sur Apple Music, tous les utilisateurs sont encore ceux des trois mois d’essai gratuit. Ainsi, si Apple Music comptait déjà 11 millions d’utilisateurs début août, le plus important est de savoir combien de ces utilisateurs continueront à utiliser ce service une fois que l’essai gratuit sera terminé.

Et bien qu’on soit encore dans cette période d’essai, des utilisateurs quittent déjà Apple Music. Par ailleurs, une étude menée par MusicWatch avait indiqué des données inquiétantes pour le service.

En effet, d’après la compagnie, non seulement Apple Music ne compte pas suffisamment d’utilisateur par rapport au potentiel de la firme de Cupertino, mais d’après les résultats de sondage de celle-ci, 48 % des personnes interrogées qui ont testé Apple Music ne l’utilisent pas actuellement (en d’autres termes, ils ont testé et abandonné Apple Music).

Cependant, la firme de Cupertino n’est pas d’accord avec ces chiffres. Et dans un communiqué adressé à nos confrères de The Verge, celle-ci a indiqué que 79 % des personnes qui se sont inscrites à Apple Music utilisent encore le service.

(Source)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Google et son projet Sunroof
Sunroof : Google veut nous aider à passer à l’énergie solaire

Voilà une initiative qui va ravir beaucoup de monde dans les années à venir. Google propose d’utiliser Google Maps pour...

Fermer