Apple App Store, la petite boutique qui génére 10 milliards de dollars par an

Les derniers chiffres fournis par Apple nous montrent à quel point l’App Store est une véritable mine d’or.

Apple ne participe pas au CES mais pour faire le buzz, il n’en a pas besoin. Alors que toute l’industrie de l’électronique se rue vers Las Vegas pour enchaîner les conférences et les présentations, la firme de Cupertino fait parler d’elle en partageant quelques chiffres impressionnants.

Aujourd’hui, la Pomme a annoncé que les utilisateurs de l’App Store ont dépensé un total de $10 milliards, rien qu’en 2013. Le meilleur mois a été celui de décembre puisque durant ces 31 jours, le store d’application d’Apple a généré $1 milliard, grâce aux plus de 3 milliards de téléchargements effectués par les utilisateurs. Depuis le lancement de ce business, de tels résultats n’auraient jamais été réalisés en si peu de temps. Rappelons aussi qu’en 2013, Apple avait célébré les 5 ans de l’App Store.

Et petite démonstration de force, Apple parle également du nombre d’applis disponible sur son Store. On compterait actuellement  plus d’un million d’applis destinées aux iPhone, iPad et iPod touch, dont plus de 500 000 natives pour l’iPad, autrement dit conçues et développées spécifiquement pour cette tablette.

Soit dit en passant, je ne vous cacherai pas que le communiqué semble être légèrement teinté d’une certaine arrogance. De plus, Apple a souvent été discret au sujet de ses revenus. Mais pourquoi ?

Dernièrement, des données fournies par Kantar ont suggéré qu’Apple n’est pas parvenu à renverser la tendance baissière de sa part de marché. Et ce, malgré l’effet produit par le lancement de l’iPhone 5S qui finalement n’aurait été qu’éphémère. A cela s’ajoute une prévision du cabinet d’analyse Gartner selon laquelle, en 2014, 1.1 milliard de terminaux mobiles seront sous Android.

A l’origine de cette performance : les marchés émergents. Ce qui est assez compréhensible dans la mesure où Android peut être utilisé par tous et qu’il convient très bien à des marques peu connues qui fabriquent des tablettes et des smartphones low-cost (et parfois contrefaits…) à destination des marchés les plus pauvres. Or dans les pays où ces appareils à bas prix sont vendus, les utilisateurs n’achètent pas ou peu d’applis.

Mais même si le système d’exploitation Android est le premier en termes de part de marché, Apple reste l’une des entreprises les plus profitables au monde. Et les applications pour iOS rapportent plus d’argent à leurs créateurs que les apps pour Android. De ce fait, de nombreux développeurs sont tout d’abord intéressés par iOS, puis Android (en second lieu).

Source : Apple/TechCrunch

Image : Pixabay


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Comment recharger tous ses terminaux mobiles en même temps ? En les mettant dans un saladier

Intel a présenté un appareil original : une sorte de saladier qui utilise la technologie de recharge sans-fil. Un concept...

Fermer