Apple : bientôt les plans à l’intérieur des bâtiments

Apple vient de faire l’acquisition de WifiSLAM. L’objectif : intégrer sa technologie dans le très critiqué Apple Maps pour permettre une géolocalisation dans les bâtiments.

Apple a confirmé avoir fait l’acquisition de la société WifiSLAM en précisant :

« La start-up de deux ans a développé une manière pour les applications mobiles de détecter le téléphone d’un utilisateur à l’intérieur d’un bâtiment en utilisant le Wi-Fi. La société offrait cette technologie aux développeurs d’applications pour aider à cartographier les centres commerciaux et à proposer de nouveaux services d’aide à la vente et de réseau social. Parmi les co-fondateurs, il y a un ancien ingénieur logiciel de chez Google, Joseph Huang. »

Le Wall Street Journal estime que le montant de la transaction doit s’élever à 20 millions de dollars.

Apple est connu pour ne pas faire d’acquisition pour rien. La plupart des achats se sont transformés rapidement en produits ou se sont intégrés à des produits existants.
Nous ne mentionnerons que Siri qui est apparu sur nos iPhone seulement 1 an après son acquisition par Apple.

Apple Maps devrait donc recevoir une mise à jour dans les prochains 24 mois pour intégrer la technologie de WifiSLAM.
Celle-ci a la capacité de vous localiser à l’intérieur d’un bâtiment avec une précision de 2 mètres 50.
Cela pourrait permettre à Apple de suivre les traces de Google ou encore Microsoft qui offrent tous deux des services similaires.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Apple n’a pas perdu de temps pour faire passer WifiSLAM à sa politique du grand secret puisque les différentes vidéos présentant la technologie de la société ont été retirées de YouTube et le compte a d’ailleurs purement et simplement fermé.

(source)


3 commentaires

  1. Pingback: - Web | Pearltrees

  2. Pingback: Ce qui nous a marqué cette semaine #34 • Ovianet | Agence de communication Web et Mobile à Rennes (35)

Send this to friend

Lire les articles précédents :
wp8
Windows Phone : déjà un meilleur marché qu’Android pour les applications ?

Le store Windows Phone possède maintenant plus de 130.000 applications, pour qui le retour sur investissement pourrait vite dépasser celui...

Fermer