Après les annonces de nouveaux produits, Apple a dévoilé ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2012. Des résultats considérables qui n’empêchent pas de laisser entrevoir une certaine déception. Apple a clos son exercice 2011-2012 le 29 septembre dernier, une année faste pour la firme de Cupertino avec en point d’orgue la place de première

Après les annonces de nouveaux produits, Apple a dévoilé ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2012. Des résultats considérables qui n’empêchent pas de laisser entrevoir une certaine déception.

Apple a clos son exercice 2011-2012 le 29 septembre dernier, une année faste pour la firme de Cupertino avec en point d’orgue la place de première capitalisation boursière de l’Histoire. Après une telle performance, difficile de répondre aux attentes des analystes et c’est sa tablette phare, l’iPad, qui est pointé du doigt !

En effet, alors que le marché des tablettes ne cesse de croître et qu’on estime à 120 millions le nombre de tablettes vendus en 2012, l’iPad a déçu avec « seulement » 14 millions d’unités écoulées soit 26% de mieux que l’an passé mais 18% de moins qu’au trimestre précédent (3 millions de moins) d’où la déception des analystes, surtout quand on constate que la tablette d’Apple avait su profiter ces deux dernières années du quatrième trimestre pour réaliser ses meilleures ventes. Au total, Apple a vendu un peu plus de 98 millions d’iPad depuis sa sorti, un chiffre arrondi à 100 millions lors de la Keynote.

Le marché chinois représente un chiffre d’affaires de 23,8 milliards de dollars sur l’année soit 15% des revenus annuels du groupe

Pour le reste, pas d’inquiétude, Apple se porte bien et comme souvent c’est l’iPhone qui se met en évidence avec 26,910 millions d’exemplaires vendus, il fait un peu mieux qu’au troisième trimestre (+3%) et affiche surtout 58% de progression par rapport à l’an dernier !

Les ventes de Macs se portent également plutôt bien (4,293 millions), plus précisément celles des portables qui capturent 80% des ventes totales de Macs avec 3,955 millions d’unités vendues. C’est 31% de mieux qu’au trimestre précédent, une belle réussite à cette période de l’année. Concernant les Macs fixes, ils affichent une baisse de 4% par rapport au trimestre précédent et de 24% sur un an. Malgré cette baisse importante, il n’y pas d’incidence en terme de revenu, les ventes de Macs portables compensant celles des Macs fixes (+6% sur un an).

graphique Apple dévoile des résultats record et décevants !

Evolution des ventes d’iPad

Enfin un mot sur l’iPod qui continue sans surprise sa chute avec 5,344 millions d’exemplaires écoulés contre 6,751 millions au trimestre précédent (-21%). Sur un an, c’est une baisse de 19% pour le baladeur numérique de Apple.

Néanmoins, malgré quelques déceptions, les chiffres d’Apple ont encore de quoi faire rêver un grand nombre d’entreprise avec sur les trois derniers mois, un chiffre d’affaires de 35,966 milliards de dollars (+27% sur un an) pour un bénéfice de 8,2 milliards de dollar (8,67 $ par action). Sur l’année fiscal, Apple a réalisé un chiffres d’affaires de 156,5 milliards de dollars et 41,7 milliards de bénéfices ! Enfin, notons que la firme de Cupertino possède désormais 123,3 milliards de dollars de liquidités après paiement du dividende trimestriel de 2,65 dollars par action (payable au 15 novembre 2012).

(Source)