Apple et Samsung galèrent, les constructeurs chinois sont aux anges

Comme le précise le dicton bien connu : « le malheur des uns, fait le bonheur des autres » et dans le business comme dans le high-tech, il n’y a pas d’exception. Apple et Samsung ne sont pas très en forme ces derniers mois pour différentes raisons, ce qui donne un grand sourire aux chinois. Les constructeurs chinois semblent clairement profiter de la situation pour grignoter des parts de marché.

 

Le Huawei Mate 8 devrait bientôt avoir un successeur !

Si l’on prend les derniers chiffres d’IDC, au 3ème trimestre 2016, les fabricants de smartphones ont vendu près de 362,9 millions d’unités dans le monde, soit une petite croissance de +1%. Le podium n’a pas changé et Samsung reste le leader mondial, malgré le fiasco du Galaxy Note 7, mais ses ventes ont chuté de 13,5%, Apple reste derrière et définitivement 2016 aura été la pire année d’Apple, ses ventes continuant de chuter de 5,3%.

A qui profite cette baisse ? Aux chinois bien sûr…

Pour Apple, en 2016, seuls 211,8 millions d’iPhone auront été commercialisés, contre 231,2 millions un an avant. Cela fait maintenant trois trimestres consécutifs que les ventes baissent et rien ne semble inverser cette tendance. En dehors de ces deux uniques acteurs, dans le top 5 des meilleurs constructeurs de smartphones, la croissance est au beau fixe, ce qui explique pourquoi le marché mondial gagne un point de croissance, malgré les baisses significatives évoquées plus haut.

Les constructeurs chinois ont bien compris que le moment était idéal pour partir à la conquête de nouveaux marchés et plusieurs constructeurs profitent clairement de la situation.

Huawei reste le plus solide constructeur chinois, car il est établit en chine, mais aussi très fortement à l’étranger. Au 3ème trimestre, sa croissance atteint 23% avec 33,6 millions d’unités écoulées. En un an, son développement à l’international a explosé et la part de smartphones vendus en chine ne représente plus que 53%, au lieu de 60%. Il faut dire que le P9 s’est relativement bien vendu et que sa marque Honor est en très bonne santé. Le mois prochain, le groupe s’attaque aux États-Unis avec le Mate 9, il devrait donc chasser sur les terres d’Apple et grignoter encore des points.

Rien ne semble résister aux constructeurs OPPO et Vivo

OPPO et Vivo par exemple ont également connu un développement insolent ces derniers mois et ils ont commencé à sortir du marché chinois pour s’attaquer à l’Inde ou à l’Asie. Deux marchés qu’Apple aimerait percer pour disposer d’un levier de croissance. OPPO enregistre une croissance sur un an de 121% avec 25,3 millions de terminaux vendus et Vivo de 102% avec 21,2 millions de smartphones écoulés.

Si Apple et Samsung ne parviennent pas à sortir de leurs déboires respectifs, il se pourrait que le paysage du mobile change radicalement dans les années à venir, car les chinois semblent avoir un appétit d’ogre et disposent désormais de terminaux largement à la hauteur pour rivaliser avec les flagship concurrents.

Source


4 commentaires

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
thor
J’ai fait l’acteur sur les terres de Thor (tu veux de la vidéo, on va t’en donner)

Vous voulez vivre la vie d'un média web de l'intérieur, connaitre les coulisses de nos activités ? Embarquez avec nous...

Fermer