Apple et Samsung mettent fin aux litiges, sauf aux Etats-Unis

Un climat d’apaisement s’installe entre Samsung et Apple, qui ont décidé de mettre fin à tous les litiges, sauf aux Etats-Unis.

iPhone Samsung pixabay

Depuis toujours, Apple et Samsung se croisent devant les tribunaux à cause de problème de brevets concernant les smartphones. D’après un analyste cité par le Financial Times, ce serait Steve Jobs qui a initié ces batailles en justice et cette approche décrite comme « émotionnelle »  aurait eu pour objectif de faire interdire la vente des smartphones Galaxy sur les marchés concernés, ce qui s’est plus tard révélé impossible.

Aujourd’hui, les deux grands constructeurs décident d’apaiser les tensions puisque dans un communiqué joint, ils ont annoncé que « Samsung et Apple se sont accordé pour renoncer à tous les litiges entre les deux compagnies en dehors des Etats-Unis ».

En revanche, les deux sociétés ont tenu à préciser qu’il ne s’agit pas d’un accord sur les brevets et que celles-ci vont continuer les procédures en cours aux Etats-Unis. Les détails de l’accord ne sont pas connus.

Ce communiqué a été précédé par un autre accord, cette fois-ci entre Apple et Google qui avaient décidé de « mettre fin à toutes les plaintes actuellement existant directement entre les deux groupes ».

A quoi joue-t-on ?

Bien qu’Apple et Samsung soient des concurrents directs et que de nombreux conflits concernant des brevets les ont opposés, il faut noter que les deux entreprises sont également partenaires.

En effet, Samsung est l’un des plus importants fournisseurs de composants électroniques de la marque à la pomme. L’année dernière, le démontage de l’iPhone 5S par iFixit avait révélé la provenance du processeur A7 de celui-ci : Samsung.

Il en a été de même pour le processeur A6 qui a équipé d’anciens terminaux d’Apple et il est très probable que le prochain iPhone comporte encore des composants Samsung.

D’un autre côté, les deux compagnies ont peut-être réalisé qu’elles se battent contre le mauvais ennemi. Si elles sont encore actuellement des leaders mondiaux, elles ont de bonnes raisons de redouter l’avancée incroyable des nouveaux concurrents chinois, dont le plus important est Xiaomi. Si ce dernier n’est encore présent qu’en Asie (mais arrivera dans les marchés occidentaux tôt ou tard), il est déjà considéré comme étant le cinquième plus grand constructeur de smartphones. D’autres rapports indiquent par ailleurs qu’en Chine – qui est le marché le plus important – Xiaomi a dépassé Samsung en termes de ventes.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Payment and shipping
Twitter et E-commerce : des captures d’écran qui en disent long

Quelques internautes ont découvert une fonctionnalité e-commerce dans l’application Twitter pour Android.

Fermer