Apple exclut une application qui vous demande de jeter votre tĂ©lĂ©phone en l’air

Send Me To Heaven est une application qui vous propose de lancer votre tĂ©lĂ©phone le plus haut possible puis de le rattraper. Elle n’a pas plu Ă  Apple qui a dĂ©cidĂ© de l’exclure de son Store.

Il existe des applications que l’on pourrait qualifier de ridicules voire de stupides. Parmi celles-ci, on retrouve Send Me To Heaven, littĂ©ralement ‘Envoie Moi Au Paradis’. Cette appli, dĂ©veloppĂ©e Carrot Pop, nous vient tout droit de NorvĂšge. Bien que sur le site de Carrot Pop on retrouve la mention ‘games for trains’ soit ‘jeux pour jouer dans le train’, son Send Me To Heaven semble ĂȘtre un peu difficile Ă  utiliser dans un TGV.

Ce jeu, ou appelez cela comme vous voulez, vous propose un concept trĂšs simple : lancez votre tĂ©lĂ©phone en l’air puis rattrapez le. Plus vous le lancez haut, plus vous ĂȘtes un champion. Il y a un mĂȘme un tableau qui met en avant ceux qui ont rĂ©alisĂ© les plus beaux lancers. Alors oui, ce n’est pas bien malin et des tĂ©lĂ©phones ont dĂ©jĂ  dĂ» ‘aller au paradis’ grĂące Ă  SMTH.

SMTH

Bien que la publicitĂ© pour l’application prĂ©sente une jeune femme lançant son iPhone Ă  plus de 9 mĂštres, SMTH n’est disponible que sur Android. Pourquoi ? Parce qu’Apple a estimĂ© que cette application n’avait pas sa place sur l’App Store. Le gĂ©ant a donc dĂ©cidĂ© de tout simplement la bannir de son magasin en ligne. Bien que cela semble presque comprĂ©hensible – on imagine bien que ceux qui vont exploser leur tĂ©lĂ©phone aprĂšs avoir ratĂ© un superbe lancer vont se retourner vers Apple – la rĂ©action d’Apple n’a-t-elle pas Ă©tĂ© un peu trop rapide et trop violente ? Personnellement je ne suis pas choquĂ© outre mesure mais nul doute que cela donnera du grain Ă  moudre aux dĂ©tracteurs de la marque.

On le sait, le gĂ©ant amĂ©ricain arrive toujours Ă  trouver une raison pour exclure tous les Ă©lĂ©ments qui ne lui plaisent pas de son AppStore. On s’en souvient avec l’exemple marquant d’AppGratis, mis Ă  la porte du jour au lendemain, mettant ainsi tout un business K.O. pour des raisons peu crĂ©dibles. Alors qu’en pensez-vous ? Apple se devait-il de bannir cette application, mĂȘme si elle Ă©tait stupide et potentiellement dangereuse pour votre tĂ©lĂ©phone, ou le constructeur abuse-t-il de sa toute puissance ?

(source)


21 commentaires

  1. Ils sont idiot chez Apple … Autant d’iTrucs cassĂ©s ça aurait fait d’autres iTrucs de vendus pour les remplacer … Pour une sociĂ©tĂ© qui ne pense vraiment qu’Ă  amasser du fric (et ouvertement en plus) ils ont ratĂ© le coche lĂ  🙂

  2. Oui ! C’est mĂ©ritĂ© !
    Cette application va Ă  l’encontre mĂȘme de son utilisation et celle du propriĂ©taire
    Merci Apple 🙂

  3. « la rĂ©action d’Apple n’a-t-elle pas Ă©tĂ© un peu trop rapide et trop violente ? »


    Non.
    On n’a franchement pas besoin de ce genre d’apps sur l’AppStore, vous ne pensez pas ? Si ça amuse les gens sous Android, tant mieux pour eux, mais l’AppStore n’a pas besoin d’ĂȘtre (plus) envahi d’apps aussi inutiles que pouvant potentiellement porter prĂ©judice Ă  son tĂ©lĂ©phone et donc Ă  son propriĂ©taire. Remettre en question la non validation d’une telle app est Ă  mon sens assez inquiĂ©tant.

    « On s’en souvient avec l’exemple marquant d’AppGratis, mis Ă  la porte du jour au lendemain, mettant ainsi tout un business K.O. pour des raisons peu crĂ©dibles. »

    C’est vraiment sĂ©rieux la comparaison avec AppGratis lĂ  ?
    Quant aux « raisons peu crĂ©dibles », les raisons sont juste Ă©crites noir sur blanc dans les conditions gĂ©nĂ©rales d’utilisation de l’AppStore par les dĂ©veloppeurs… 😉

  4. Guidelines d’Apple : « les apps qui encouragent les utilisateurs Ă  utiliser un appareil Apple d’une façon qui peut causer des dommages Ă  l’appareil seront rejetĂ©es » (13.1) »

    Les devs Ă©taient prĂ©venus… le rejet est justifiĂ©. Par contre ça fait toujours une belle publicitĂ© de parler du mĂ©chant Apple qui ne valide rien….

    Le cas AppGratis est diffĂ©rent. Apple va lancer un service de mise en avant d’application dans son store (de la pub en gros) pour se mettre un peu plus d’argent dans les poches. AppGratis allait devenir un concurrent Ă  ce futur service.

  5. Tout ça parce que ce n’est pas eux qui ont eu l’idĂ©e…

    Restez bien avec vos i-daubes pour une fois qu’il y avait une appli utile pour s’en dĂ©barasse!!! 🙂

  6. Peu importe la dĂ©cision d’Apple Ă  ce sujet, les pro et les anti Apple ont une occasion trop belle pour se chamailler… FĂ©licitons plutĂŽt les crĂ©ateurs de l’appli qui ont rĂ©ussi un joli coup de com !

  7. Eric

    @Michael : « mais l’AppStore n’a pas besoin d’ĂȘtre (plus) envahi d’apps aussi inutiles que pouvant potentiellement porter prĂ©judice Ă  son tĂ©lĂ©phone et donc Ă  son propriĂ©taire ».
    Euh, jusqu’Ă  preuve du contraire, quand on achĂšte quelque-chose, on en est propriĂ©taire, et on l’utilise comme on l’entend. Si on dĂ©cide de balancer son iPhone en l’air et qu’il s’Ă©clate par terre, c’est notre problĂšme, pas celui d’Apple. Quant Ă  l’utilitĂ© ou pas d’une app, qui peut dĂ©cider de ça ? C’est quoi une app utile ? Pour qui ? Et selon quels critĂšres ? Je ne joue pas Ă  Angry Birds, je considĂšre donc que de mon point de vue c’est une app inutile, je vais donc demander Ă  Apple de la supprimer du Store ? Votre point de vue me fait frĂ©mir…

  8. C’est stupide comme jeux pour ne pas dire application trop dire pour la qualifier de cette sorte et pourquoi c’est que maintenant que Apple rĂ©agie ? funnny mais ne sert Ă  rien peut ĂȘtre pour faire le Buzz

  9. Juste un pas de plus vers la dĂ©-responsabilisation gĂ©nĂ©rale des gens qui bien sĂ»r en redemandent…

  10. Alors que ça pourrait donner au SAV un nouvel argument en or: « Ah bah oui, mais lĂ , on voit que vous avez installĂ© SMTH, et le jetĂ© de tĂ©lĂ©phone n’est pas couvert par la garantie… »

    Samsung doit ĂȘtre ravi !!

  11. C’est incroyable le degrĂ© de tolĂ©rance de certaines personnes ! Si j’ai envie de jeter mon iPhone pour faire mumuse, ça ne regarde que moi, de quel droit se permet-on de dicter la conduite que je devrais avoir ?!

    Le problĂšme ici, c’est ne presque pas le fait que l’appli soit rejeter de l’App Store (aprĂšs out, si Super U ne veut pas vendre de Kellogs, c’est son choix et personne ne dira le contraire). Nan, le problĂšme c’est que si une appli n’est pas sur l’App Store, et bien l’utilisateur d’IOS ne pourra pas y accĂ©der (au contraire du paquet de Kellogs que l’on pourra toujours aller acheter chez Carrefour).

    Imaginez un peu si Windows dĂ©cidait qu’Ă  partir d’aujourd’hui, seuls les logiciels prĂ©sents sur Windows.com pouvaient ĂȘtre installĂ©s sur votre PC, cela vous rĂ©volterait, non ?..

  12. « on imagine bien que ceux qui vont exploser leur tĂ©lĂ©phone aprĂšs avoir ratĂ© un superbe lancer vont se retourner vers Apple »

    Faut quand mĂȘme oser jouer Ă  une telle appli et vouloir se faire rembourser si son tel est cassĂ©… aprĂšs effectivement Apple devrait arrĂȘter d’infantiliser ses clients et ne devrait pas avoir Ă  dĂ©cider pour les autres Ă  quels applis ils ont le droit ou non de jouer.

  13. luckygulli

    J’ai jamais apprĂ©ciĂ© la dictature d’Apple, et mĂȘme si cette application est inutile, les clients font ce qu’ils veulent… Ils ont pas besoin d’une application pour tirer une balle, rouler avec un 4×4, mettre le tĂ©lĂ©phone dans un micro-ondes… Pourquoi censurer les applications ?

    Ils feraient mieux de virer les virus contenu dans leur SecteStore plutĂŽt que de s’occuper des applications. C’est pas comme si le client Ă©tait pas prĂ©venu des risques…

  14. @Eric : ne soyez pas de mauvaise foi… Vous ne faites pas la diffĂ©rence entre Angry Birds, qui est un jeu, qu’on aime ou pas, qu’il vous intĂ©resse ou non, et une application dont l’utilisation pourrait endommager votre appareil (et c’est Ă  peu prĂšs tout ce que l’app vous permettra de faire) ? Ne faites pas le faux naĂŻf (sous le prĂ©texte de dĂ©fendre la LibertĂ© pour tous…), vous savez trĂšs bien qu’Apple s’Ă©vite lĂ  l’afflux d’un nombre consĂ©quent de gugusses (amĂ©ricains de prĂ©fĂ©rence) venant manifester devant ses magasins, pour rĂ©clamer des remboursements, prĂ©textant que l’iPhone n’est pas assez solide car il ne supporte pas l’utilisation de cette application pourtant validĂ©e par Apple.
    Vous faites semblant de ne pas comprendre, tout en vous offusquant qu’on puisse dire « les apps Ă  la con, on en a pas besoin ». Qu’Apple autorise la machine Ă  prout, tant mieux pour les gens que ça amusera, mais qu’Apple Ă©vite Ă  des gugusses de pĂ©ter leurs appareils Ă  $700, tant mieux pour le consommateur. Un peu de sĂ©rieux, un peu de rĂ©flexion, un peu de bon sens.

    Vous faites l’Ă©tonnĂ©, mais cela fait depuis l’ouverture de l’AppStore qu’Apple s’est rendu responsable des apps que l’entreprise distribue sur son Store. On ne dĂ©couvre rien aujourd’hui… Heureusement que Nico est lĂ  pour sortir les Conditions d’utilisation du store, mĂȘme si on a l’impression que les lecteurs de cet article s’en fichent.

    Quant Ă  l’utilisation que l’on fait de son tĂ©lĂ©phone, libre Ă  vous de le jeter en l’air si vous voulez le casser (pas besoin d’app pour ça), Apple ne vous en empĂȘche pas.

    Le dĂ©bat est ridicule. Il y a 3 personnes sur 20 qui dĂ©posent un commentaire qui a un iPhone, et parmi ces 3-lĂ  cet app ne manque Ă  aucune des 3 car aucune n’aurait Ă©tĂ© assez idiote pour l’utiliser…

    • Eric

      @MichaĂ«l : « vous savez trĂšs bien qu’Apple s’évite lĂ  l’afflux d’un nombre consĂ©quent de gugusses (amĂ©ricains de prĂ©fĂ©rence) venant manifester devant ses magasins, pour rĂ©clamer des remboursements, prĂ©textant que l’iPhone n’est pas assez solide car il ne supporte pas l’utilisation de cette application pourtant validĂ©e par Apple. » Peut-ĂȘtre, Apple se protĂšge, mais Apple pourrait aussi s’en laver les mains en disant qu’il n’est aucunement responsable d’une utilisation dĂ©tournĂ©e de son matĂ©riel, et point-barre. Pour le reste je ne suis ni naĂŻf ni « Ă©tonnĂ© » (?), et je n’ai pas changĂ© d’avis : on fait ce que l’on veut avec ce qu’on achĂšte (Ă  condition que cela ne porte pas prĂ©judice aux autres ou ne les mette pas en danger). DĂ©solĂ©, je suis plutĂŽt du cĂŽtĂ© des libertĂ©s individuelles que du cĂŽtĂ© de Big Brother qui dĂ©ciderait Ă  ma place de ce qui est bon pour moi et mon portefeuille. Je dĂ©teste que qui que ce soit me dise ce que je dois faire de ma vie, et si j’ai envie de crasher mon iPhone avec une app dĂ©bile (ou sans app), c’est MON problĂšme, et celui de personne d’autre. Cela s’appelle la responsabilitĂ© individuelle. Je demande Ă  Apple des comptes sur ce qu’ils font de mes 700 euros ? Bon.

  15. Apple est responsable du matos qu’il vend, des apps qu’il distribue sur son AppStore Ă©tant donnĂ© qu’il les valide, et donc responsable en partie de l’utilisation que vous faites de votre tĂ©lĂ©phone Ă  700 €. Faut vivre avec, les conditions d’utilisation de l’AppStore ne sont pas nouvelles, c’est Ă©tonnant de s’en Ă©tonner en 2013, voir de s’en plaindre. Vive la concurrence ! Personne n’est forcĂ© d’acheter Apple, ni de tĂ©lĂ©charger leurs apps validĂ©es. Apple ne vous interdit pas de jeter votre tĂ©lĂ©phone en l’air et de le briser, que je sache. Elle ne cautionne juste pas une app qui vous invite Ă  le faire.

    Battons-nous pour la dĂ©fense d’autres libertĂ©s individuelles que celle de pouvoir casser un jouet de luxe Ă  700 balles en le jetant en l’air.. (encore une fois, Ă  qui manque rĂ©ellement cette app ? Un peu de bon sens…)

  16. Je prĂ©cise que je respecte votre point de vue Eric, je ne vous attaque pas, mais bon cette app ne manque Ă  personne, c’est un tsunami dans un verre d’eau cette histoire. Je ne trouve pas ça bien sĂ©rieux de relayer ce genre d’infos qui relĂšve plus de la « presse Ă  scandale », c’est dommage pour presse-citron Ă  mon avis de s’abaisser Ă  relayer ces infos un peu futiles (et d’en profiter pour critiquer les mĂ©chants Apple qui interdisent quelque chose en faisant juste preuve de bon sens).

  17. @michael : elle me manque a moi cet app, car oui je trouve que cet close d’utilisation (qui soit dit en passant je n’ai pas le choix de l’approuver ou non) est completement abusive (ainsi que pas mal d’autre, mais l’a n’est pas la question). Je suis tout a fait d’acord avec eric, ce n’est pas a Apple de dĂ©cider ce que je fait avec mon telephone. Et non ce n’est pas faire de la presse a scandale que de relayer ce genre d’info.
    On n’est pas assez au courant des closes plus que limite des constructeurs.
    @eric : continue a relayer ce genre d’info pour que les moins avertie sache que quand on achete un iPhone en faite il n’est pas a nous que l’on ne fait pas ce que l’on veux avec!!!

  18. @CodeZ : Apple ne t’empĂȘchera pas de jeter ton iPhone en l’air et de le casser. Ils ne te mettront pas en prison si tu le fais, et ils ne te le reprendront pas non plus. 😉
    Si l’app te manque, fais une demande Ă  son dĂ©veloppeur pour qu’il te fasse une version en HTML5. Si tu lances le site depuis ton iPhone et Safari, Apple ne te mettra pas en prison, etc., etc., etc.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook : des pubs vidĂ©o sur votre fil d’actualitĂ© dĂšs cet automne

Facebook compterait lancer les pubs vidĂ©os sur votre fil d’actualitĂ© dĂšs cet automne. Les annonceurs devront compte $2 millions par...

Fermer