A l’occasion su Super Bowl, Apple a dévoilé AppStore.com, un nouveau nom de domaine qui vise à simplifier d’identification et la recherche d’applications via internet.

Le Super Bowl est aussi une gigantesque opportunité du surexposition publicitaire pour les marques, et l’occasion de faire le buzz pendant quelques minutes facturées à prix d’or (15 millions de dollars pour le spot de deux minutes de Samsung).

C’est à l’occasion de ce dernier, cette nuit, qu’Apple –  qui n’a pas diffusé de publicité durant l’évènement – a fait parler de lui indirectement en dévoilant subrepticement dans une réclame pour Star Trek ce qui pourrait être une petite bombe pour tout l’écosystème des développeurs d’applications : un nouveau nom de domaine qui vise à simplifier d’identification et la recherche d’applications.

Le nouveau domaine, AppStore.com va permettre aux développeurs et éditeurs d’applications d’attribuer un nom et une URL plus intuitifs à leurs applications, et ainsi leur permettre de mieux remonter dans les résultats de recherche lors d’une requête en langage naturel.

appstore domaine Apple lance le domaine AppStore.com et offre des URLS simplifiées aux éditeurs d’applications iOS

Ainsi, l’url générique de l’App Store, http://search.itunes.apple.com/WebObjects/MZContentLink.woa/wa/link?mt=8&path=appstore, devient tout simplement http:// appstore.com. Et, par exemple, Google Earth sera disponible à l’url appstore.com/googleearth au lieu de http://search.itunes.apple.com/WebObjects/MZContentLink.woa/wa/link?mt=8&path=apps%2fgoogleearth. Ces vanity URLs concernent également les marques, qui bénéficient dès maintenant d’une adresse semplifiée, comme par exemple http://appstore.com/gameloft.

Avouez que la différence est de taille, autant en termes de lisibilité que de SEO.

Apple a publié une page d’explications détaillées à l’attention des développeurs, dans laquelle il est précisé que les nouvelles URLs sont fournies par Apple sur demande, sans garantie que ces dernières correspondent exactement au souhait des éditeurs.