Apple : l’iPhone 6 génère des dizaines de milliers d’emplois en Chine

Les sous-traitants d’Apple auraient prévu d’embaucher des dizaines de milliers de personnes, pour produire l’iPhone 6.

Pomme pixabay 700

Alors que son existence n’est pas encore officielle, l’iPhone 6 (ou plutôt les iPhone 6) génère déjà un énorme buzz sur la toile. Quasiment chaque semaine, nous découvrons de nouvelles informations, des photos de présumés prototypes ou encore des rendus des deux mobiles qui vont succéder à l’iPhone 5S.

Si l’on se fie aux rumeurs et sur l’intérêt accordé à ces deux mobiles par le public, on s’attend déjà à énorme succès pour les nouveaux joyaux d’Apple. Rappelons que d’après les rumeurs, il y aurait un modèle 4.7 pouces, ainsi qu’un modèle de 5.5 pouces, pour satisfaire ceux qui préfèrent le format phablette.

Les sorties de ces deux modèles pourraient ne pas avoir lieu simultanément. Une hypothèse : le modèle 4.7 pouces sort entre août et septembre tandis que le modèle 5.5 pouce sortira un mois plus tard.

Des embauches massives

Actuellement, les sous-traitants d’Apple s’apprêteraient à produire ces nouveaux mobiles d’Apple en quantité massive, afin de satisfaire la demande énorme qui est prévue. Aussi, ceux-ci auraient été obligés de booster leurs effectifs.

D’après un article de Reuters, Hon Hai, plus connu sous le nom de Foxconn, aurait déjà planifié de recruter 100.000 employés en Chine, dans le cadre de la production des nouveaux iPhone 6. De son côté, Pegatron, un autre sous-traitant, aurait prévu d’augmenter l’effectif de sa main d’œuvre de sa main d’ouvre de 30 %.

Ces informations auraient été publiées par des médias taiwanais. Les deux sous-traitants d’Apple n’ont pas encore commenté l’information.

(Source)

 


Un commentaire

  1. A corriger:

    Apple : l’iPhone 6 génère des dizaines de milliers d’emplois PRECAIRES en Chine ;o)

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Hidden Cash Londres
Hidden Cash : la chasse au trésor sur Twitter débarque à Londres

Le jeu Hidden Cash, qui permet de gagner de l’argent en suivant un compte Twitter, est arrivé à Londres, avec...

Fermer