Apple : l’iPhone booste les résultats

En juillet dernier, à l’annonce des résultats de son troisième trimestre fiscal 2013, nous avions titré sur Presse-citron « Apple : l’iPhone toujours au top ». Près d’un an plus tard, le constat ne change pas lorsqu’il s’agit de regarder de plus près les chiffres du deuxième trimestre fiscal 2014 de la firme de Cupertino.

L’iPhone et iTunes donnent le sourire à Apple

En effet, avec 43,71 millions d’iPhone écoulés en trois mois, le smartphone de Apple affiche une progression de 17% sur un an et fait donc mieux que les 38 millions d’iPhone écoulés que prévoyaient les analystes. Une belle performance qui se traduit également en termes de revenus puisque avec 26,06 milliards (+14% sur un an), l’iPhone représente à lui seul plus de 57% du chiffre d’affaires de Apple. On notera toutefois que si le prix moyen de l’iPhone avait connu une belle envolée lors du premier trimestre fiscal 2014 de Apple qui correspond aux périodes de fêtes, il a perdu du terrain sur un an, passant de 613,28€ à 596,17€.

iphone 1 Apple : liPhone booste les résultats

Les ventes d’iPhone battent des records

Une tendance qui confirme une nouvelle fois le succès des anciens modèles de la marque, en particulier le 4S toujours très populaire, à l’inverse du 5C qui a bien du mal à séduire les utilisateurs.

D’un point de vue global, Apple enregistre un chiffre d’affaires trimestriel de 45,6 milliards de dollars (+5% sur un an) et un un résultat net trimestriel de 10,2 milliards de dollars. Sur le plan géographique, les ventes à l’international sont toujours aussi importantes pour Apple (66%) et plus particulièrement sur le continent asiatique qui connait une croissance forte. Le partenariat avec China Mobile semble d’ailleurs porter ses fruits puisque les revenus issus du pays le plus peuplé au monde ne cesse de progresser avec une hausse de 5% par rapport au trimestre précédemment et une progression de 13% sur un an. Le Japon n’est pas en reste puisqu’il affiche pour sa part une progression de 26% sur un an. En Europe et aux Etats-Unis, les résultats sont relativement stables avec respectivement une hausse de 4% et 2% sur un an.

iphone 112 Apple : liPhone booste les résultats

Mais le prix moyen de l’iPhone baisse de plus en plus !

Si l’iPhone affiche des résultats toujours très impressionnants qui permettent à Apple d’obtenir de bons résultats, on ne peut pas en dire autant des autres produits de la marque à la pomme.

L’iPad déçoit !

En effet, les ventes unitaires d’iPad sont décevantes puisque en baisse de 16% sur un an pour s’établir à 16,35 millions d’unités ainsi que les revenus générés qui affichent également une perte de 13%. Comme depuis maintenant plusieurs trimestres, les ventes d’iPod continuent de chuter avec seulement 2,71 millions d’unités écoulées (-51% sur un an) pour un chiffre d’affaire de l’activité qui s’établit à 461 millions de dollars. Enfin, les ordinateurs Mac résistent à la spirale négative et se portent même plutôt bien puisqu’ils sont en progression de 5% sur un an avec 4,13 millions d’ordinateurs vendus.

Du côté des services, iTunes affiche pour sa part un chiffre d’affaire de 4,57 milliards de dollars soit une hausse de 4% par rapport au trimestre précédent et de 11% sur un an. Une réussite qui réjouit Tim Cook, le directeur général de Apple, qui a profité de l’occasion pour révéler que iTunes comptait près de 800 millions de comptes. Des comptes qui sont pour la plupart liés à une carte de paiement et qui donne un peu plus de crédit à la rumeur annonçant l’arrivée prochaine de Apple sur le secteur du paiement mobile…

(Source)

3 commentaires

  1. Un article intéressant sur les résultats extraordinaires d’Apple.
    Dommage qu’il soit bourré de fautes, les rédacteurs ne prennent-ils pas le temps de se relire ?

  2. Eric

    Bon après relecture et correction, je n’ai pas vu un article bourré de fautes, juste 2 dont une qui ressemblait davantage à une coquille. Soit j’ai mal vu soit vous voyez des fautes où il n’y en n’a pas, soit le rédacteur avait corrigé entretemps :-) Je sais, 2 fautes c’est déjà trop, mais bon.
    Quant à se relire, malheureusement ça ne sert pas à grand chose, étant donné que la plupart du temps on ne voit pas ses propres fautes.
    Le jour où nous aurons les moyens de nous payer un(e) secrétaire de rédaction qui relit et corrige tout, il n’y aura plus jamais aucune faute, promis juré.

Lire les articles précédents :
wordpress bug
WordPress : c’est la fête des plugins

Depuis les dernières mises à jour WordPress, la 3.8.3 puis la 3.9, qui sont intervenues récemment et de façon assez...

Fermer