Apple : l’iPhone toujours au top

Apple a d√©voil√© hier les chiffres pour son troisi√®me trimestre fiscal. Si l’iPhone permet √† la firme de Cupertino de garder le sourire, ce dernier ne peut masquer les difficult√©s auxquelles fait face le g√©ant am√©ricain.

Cupertino s’en remet √† l’iPhone

Avec 31,2 millions d’iPhone √©coul√©s lors des trois derniers mois (chiffres arr√™t√©s au 29 juin 2013), le smartphone d’Apple se porte bien, il fait m√™me mieux qu’il y a un an o√Ļ il s’√©coulait √† 26 millions d’exemplaires, soit 20% de mieux ! Une belle r√©ussite que la firme de Cupertino met √©videmment en avant √† l’annonce des chiffres de son troisi√®me trimestre fiscal. Il faut dire que ces chiffres √©taient particuli√®rement attendus puisqu’ils font suite √† un deuxi√®me trimestre qui avait vu Apple conna√ģtre la premi√®re chute de ses b√©n√©fices depuis dix ans.

Un petit √©v√©nement pour Apple auquel il faudra peut-√™tre s’habituer puisque ce troisi√®me trimestre met √† nouveau en avant une baisse du b√©n√©fice net. Ce dernier chute de 21,8% sur un an pour s’√©tablir √† 6,9 milliards de dollars, une baisse plus importante que celle enregistr√©e au trimestre pr√©c√©dent (elle √©tait de 18% sur un an) mais qui n’est toutefois pas alarmante pour Apple.

En effet, la firme peut se targuer de pr√©senter des chiffres plus importants que pr√©vus, comme en atteste le chiffres d’affaires qui gagne moins d’un point par rapport √† l’an pass√© (35,3 milliards de dollars contre 35 milliards de dollars) mais qui fait l√©g√®rement mieux que¬†le consensus Thomson Reuters (35,1 milliards d’euros).

Apple doit-il s’inqui√©ter ?

Comme nous l’√©voquions plus haut, Apple doit la r√©ussite de son trimestre aux ventes de son smartphone qui camoufle quelque peu les r√©sultats des autres produits de la marque. En effet, de l’iPad aux Macs en passant par l’iPod clairement en fin de vie, tous les appareils √† la pomme affiche une baisse par rapport √† l’an pass√©. Dans la famille iPad, la baisse est de 14,2 % sur un an (14,617 millions d’iPads √©coul√©s contre 17,042 millions l’an pass√©) pendant que le Mac affiche un peu plus de 200 000 unit√©s √©coul√©es en moins. Pour l’iPod, la baisse est bien plus importante, -32,3% en un an, mais pas surprenante puisque l’appareil qui a relanc√© Apple au d√©but des ann√©es 2000 s’√©teint peu √† peu laissant le champ libre aux smartphones.

L’iPhone est donc le seul appareil Apple a afficher une progression sur un an, n√©anmoins, il est lui aussi sujet √† quelques inqui√©tudes. Il est effectivement int√©ressant de noter que le prix de vente moyen est en baisse, passant de 613 ‚ā¨ lors du deuxi√®me trimestre fiscal d’Apple √† 581 ‚ā¨ pour ce dernier trimestre. Une tendance qui vient confirmer la r√©cente enqu√™te du CIRP aux Etats-Unis : les iPhone 4/4S repr√©sentent toujours pr√®s de la moiti√© des ventes d’iPhone.

Enfin, autre sujet d’inqui√©tude, celui du march√© chinois. Avec un chiffre d’affaires en baisse de 14% sur un an et de 43% par rapport au trimestre pr√©c√©dent, Apple n’a pas vraiment convaincu sur un march√© pourtant tr√®s important pour le g√©ant am√©ricain.

Apple pr√©sente donc un troisi√®me trimestre mitig√©, la firme semble vivre sur ses acquis, une situation qui n’a rien d’alarmante mais sur laquelle elle ne pourra pas se reposer ind√©finiment. L’automne sera particuli√®rement int√©ressant et important puisque des nouveaut√©s seront pr√©sent√©s (iOS 7, nouvel iPhone et iPad, montre intelligente…?). Il sera alors temps de savoir si Apple peut encore affoler les chiffres.

(Source)

10 commentaires

  1. si les chinois commencent √† comprendre qu’en achetant un iphone, ils ne copient pas le style de vie am√©ricain, mais qu’ils se font simplement plum√©, alors les ventes d’iphone ne font que commencer leur chute.

  2. Depuis plusieurs ann√©es, √† chaque publication de chiffres de la part de Apple, tout le monde dit, cela ne va plus, il n’y a plus d’innovation, c’est la derni√®re fois que les chiffres sont bons. C’est la fin …

    Mais √† chaque fois, les ventes sont encore plus √©lev√©es, le chiffre d’affaire augmente toujours, les b√©n√©fices sont exceptionnels …

  3. L’iPhone n’est plus du tout au top et depuis longtemps. N’ayez pas peur des mots, l’iPhone 5 est un √©chec commercial. Oui il y a eu un pic de vente √† l’automne 2012 mais depuis les ventes s’effondrent et il se vend encore beaucoup de 4/4S.

    Le titre me para√ģt donc bien curieux !

  4. Si les chinois n’ach√®tent pas d’iPhones, ils continueront √† uniquement exporter et c’est eux qui plumeront tout le monde…

  5. je pense que la chine sera un march√© de moins en moins rentable pour Apple √† cause des smartphones/tablettes chinoises qui cassent les prix et dot√©s de caract√©ristique qui n’ont pas √† rougir des derniers smartphone d’apple ou sony, y a qu’√† regarder le xiaomi red rice qui est sup√©rieur √† l’iphone 5 et ne co√Ľte que 120 euros

  6. Pierre-Olivier on

    POur répondre à la question : Apple doit-il s’inquiéter ?

    Je dirais clairement OUI, et je vais l’illustrer avec mon cas personnel. Certes, il ne repr√©sente financi√®rement qu’une goutte d’eau dans l’Oc√©an financier d’Apple, mais il peut √©ventuellement √™tre repr√©sentatif d’un bon nombre d’utilisateurs.

    Je suis utilisateur inconditionnel d’Apple depuis 1988 … Je vous laisse compter.
    Depuis l’av√®nement de Mac OS X, j’ai toujours √©t√© client de PowerMacs burn√©s (PowerMac G4 bi 800 et bi 1,25 GHz, accompagn√©s des √©crans 22, 23 et 30″) et de MacPro pour ma derni√®re machine (1988).

    Lorsqu’est sorti l’iPhone, j’√©tais comme un fou car c’√©tait manifestement THE organizer (doubl√© d’un Smartphone) que j’attendais depuis des ann√©es (apr√®s avoir √©t√© client g√©n√©reux chez Palm et Sony pour les Cli√© chez ce dernier).

    J’ai d√Ľ attendre l’iPhone 3G avant de pouvoir en acheter un car j’√©tais √† l’ile de la R√©union. J’ai ensuite achet√© l’iPhone 4 √† mon retour d√©finitif en M√©tropole.

    Comme tout le monde, j’ai √©t√© enthousiam√© par l’iPad, car c’√©tait l’√©quivalent en beaucoup plus grand de l’iPhone. J’ai donc achet√© l’iPad 1 et ensuite l’iPad 3 (1√®re g√©n√©ration de R√©tina).

    Seulement depuis, je trouve qu’Apple s’essouffle √† la fois sur le Hardware et aussi le software. Il y a 6 mois, j’ai vir√© mon iPhone 4 pour un Galaxy Note II qui r√©pond beaucoup plus √† mes attentes : √©cran vraiment plus grand et surtout extension m√©moire micro SD. Que du bonheur, et ce n’est pas la derni√®re version d’iOS qui risque de me donner envie de revenir …

    Depuis ma d√©couverte d’Andro√Įd 4, je me demande s√©rieusement si le successeur de mon iPad Retina ne sera pas une tablette Andro√Įd Retina, qui, elle sera √©galement pourvue d’un slot micro SD qui fait cruellement d√©faut √† l’iPad.

    Dieu Merci, lorsque j’ai achet√© mon MacPro en 2008, il √©tait largement surdimensionn√© par rapport √† mes besoins r√©els, et il l’est toujours. J’ai choisi cette plate-forme pour pouvoir rajouter des disques durs, de la m√©moire, et pouvoir changer la carte vid√©o.

    Si je devais *maintenant* choisir un nouveau mac, AUCUN ne me conviendrait :

    Рhors de question de prendre un iMac indémontable (vitre collée) et impossible à faire évoluer. Les diverses options Made in Apple sont hors de prix (disque dur grosse capacité, et/ou SSD, mémoire).

    – Les MacPro ont pris une claque pas possible question pris depuis leurs √©volution 2010-2011-2012. Alors que mon bi Proc (quadricoeur)2,8 GHz m’a co√Ľt√© dans les 2500‚ā¨ … Donc hors de mes moyens actuels.

    Quant √† la future d√©clinaison du Mac Pro (vous savez ? le Tube …) d’abord on n’en connait pas le prix mais il risque de faire grincer des dents. Ensuite, plus aucune √©volution possible : pas de disques durs, des SSD propri√©taires Apple, des cartes vid√©o propri√©taires Apple … Bref, l’horreur absolue.

    Bien que la simple vue d’un Windows me donne des boutons (et cela depuis des lustres), il est fort possible que mon prochain ordi n’arbore plus une Pomme …

    J’ai dit cela; hier √† un ami qui connaissait mon engouement limite maniaque pour Apple, et bien il en est tomb√© sur le C.. !

    Je suis pas le centre du monde, mais si √ßa m’arrive √† *moi*, je pense que de millions d’autres risquent d’√™tre dans le m√™me cas.

    Alors certes, le coeur du Business Apple, c’est plus les ordis, mais les t√©l√©phones. MAis faut quand m√™me rester vigilant, parce que d’une part, question Soft, ils se sont quand m√™me pas mal endormis sur leur lauriers chez Apple, et Andro√Įd a fait un bon qualitatif extraordinaire. D’autre part, question hardware, chez Apple, ils sont quand m√™me tr√®s autistes √† ne pas vouloir entendre les r√©clamations des clients : extensions m√©moire, √©cran plus grand.
    Mais Non! ils ne misent que sur les t√©l√©phones les plus minces possibles (bient√īt, ils risquent d’√™tre transparents √† force de maigrir ūüėČ ).

  7. Thomas-Estimbre on

    Bonjour,

    @L√©o : Le titre peut √™tre per√ßu de deux fa√ßons. D’un c√īt√© avec 31,2 millions de ventes, l’iPhone se vend toujours tr√®s bien et permet √† Apple d’afficher des chiffres meilleurs que pr√©vus.
    D’ailleurs si on compare le nombre d’iPhone vendus apr√®s les trois premiers trimestres 2013 avec les donn√©es de 2011 et 2012 sur la m√™me p√©riode, on arrive √† ce constat : 116 460 000 millions d’iPhone vendus en 2013 contre 55 220 000 en 2011 et 98 136 000 millions en 2012. Du point de vue du nombre d’unit√©s vendus, on peut donc dire que l’iPhone est toujours au top.

    De l’autre, comme expliqu√© dans l’article, on constate que ce n’est plus forc√©ment le dernier mod√®le qui fait la diff√©rence et tire les ventes vers le haut puisque le prix de vente moyen s’effrite. Du coup, l’iPhone est toujours au top, oui mais lequel ? Comme vous le dites « il se vend encore beaucoup de 4/4S ».

    @Pierre-Olivier : Merci pour ce témoignage très intéressant !

  8. @Pierre-Olivier, juste sur la taille de l’√©cran de l’iPhone : cette taille me convient parfaitement, si je veux un √©cran plus grand je prends un iPad Mini mais avoir un monstre dans ma poche, tr√®s peu pour moi.

  9. @Thomas : merci pour ta réponse !

    Ok donc il y a bien d’un c√īt√© l’iPhone « en g√©n√©ral » qui marche bien mais en creusant on se rend compte que c’est un peu plus compliqu√© que √ßa. ūüėČ

    Si j’√©tais Apple je m’inqui√®terais. En m√™me temps depuis le temps qu’ils n’ont pas sorti de vrai nouveau produit, j’esp√®re que lorsqu’ils en sortiront un il sera vraiment int√©ressant !

  10. L’iphone est toujours indispensable, pour ma part, c’est plus parce que c’est plus facile d’√©changer avec mes proches puisque la plupart ont l’iphone et ont donc acc√®s aux m√™mes applis et avantages. De plus √ßa reste quand m√™me tr√®s convivial.

Lire les articles précédents :
power bi
Power BI : Microsoft met de la puissante Business Intelligence √† l’int√©rieur de votre Excel

Dévoilé lors de la dernière Worldwide Partner Conference de Microsoft, Power BI est un add-on pour Office, qui va permettre...

Fermer