Apple ne saurait-il pas ce que Low Cost signifie ?

L’action d’Apple a connu une chute de plus de 5 % à cause des inquiétudes des investisseurs estimant que l’ « iPhone Low Cost » ne va pas remporter le succès escompté dans les marchés émergents.

Pour rappel, Apple a présenté deux nouveaux smartphones, le 10 septembre, lors de sa keynote. Il s’agit de l’iPhone 5S et de l’iPhoe 5C. Si le premier est le nouveau téléphone haut de gamme d’Apple (segment dans lequel la firme a une très bonne présence), l’autre (le 5C) aurait été conçu pour les pays émergents. Bien avant cette keynote, le buzz a été incessant (et ce depuis un an) autour du prochain « iPhone Low Cost ». Mais voilà, celui-ci pourrait ne rien avoir de Low Cost que le nom. La raison ? Son prix. En effet, à titre d’exemple, l’iPhone 5C avec stockage interne de 16 Go sera vendu autours des $740, sans contrat d’abonnement. Ce prix, pour de nombreux analystes, ne correspond pas encore aux moyens des consommateurs, dans les marchés ciblés (notamment la Chine et l’Inde qui sont des pays très connectés).

La marque à la pomme a peut-être fait des efforts en matière de réduction de coûts (coque en plastique, absence du capteur biométrique, etc.), mais l’iPhone 5C coûtera quand même l’équivalent de 599 euros alors que les constructeurs asiatiques comme Samsung, Huawei ou ZTE peuvent produire des appareils d’entrée de gamme de type Galaxy S4 Mini à des prix bien moins élevés. Il est par conséquent tout à fait compréhensible que les investisseurs pensent que l’iPhone 5C ne contribuera pas à augmenter la part de marché d’Apple dans les pays émergents comme espéré. Ces marchés représentent pourtant une opportunité à saisir pour les constructeurs. Citons l’exemple du constructeur chinois Xiaomi qui a vendu des millions de téléphones, en moins d’une année (rien qu’en Chine). Il faut aussi savoir que généralement, les petits budgets préfèrent souvent les offres prépayées, plutôt que de signer un contrat avec un opérateur.

Par ailleurs, les investisseurs auraient également attendu la signature d’un contrat entre Apple et China Mobile, qui est le grand opérateur téléphonique, avec 700 millions d’abonnés. L’absence d’annonce aurait aussi contribué à la baisse de l’action. Et si Apple ne pouvait finalement pas se départir de son statut de constructeur « haut de gamme ».

(Source)


22 commentaires

  1. Encore faudrait-il pouvoir fournir une seule annonce émanant d’Apple concernant un iPhone Low-Cost !
    Jamais ils n’ont communiqué la-dessus. Ce sont juste les journalistes et bloggueurs qui ont lancé ça.
    L’iPhone 5C est au même prix que l’iPhone 5 à sa sortie, et propose les mêmes caractéristiques en y ajoutant 2 3 trucs (couleurs, 4G …) donc je ne vois pas pourquoi il serait moins cher.
    En revanche, il est certain que vu les caractéristiques du 5S pour 100€ de plus, le 5C ne se vendra pas. Le positionnement d’Apple est assez étrange à ce niveau.

  2. L’auteur aurait il fumé la moquette ?
    Apple n’a jamais parlé de Low-Cost et n’a jamais émis la moindre indication sur son éventuelle stratégie pour les marchés émergent.
    Faut arrêter de se masturber les neurones avec « Apple perd des PDMs » etc. Même avec Seulement 20 point de PDM, Apple représente 50% de la rentabilité de l’ensemble.

    Ce ne sont pas/plus les PDM qui font ou défont le marché, mais l’écoSystème, l’ensemble de ce qu’un produit rapporte, hors Apple n’a jamais tenté (sauf dans la période Gassée) le low-cost.
    Apple ne pense pas en terme de PDM depuis bien longtemps, même si quand ça l’arrange elle n’hésite pas à communiquer dessus.
    Apple raisonne en terme de masse critique. A partir de quand et comment u nombre d’utilisateur permet à un produit d’être rentable.
    A contrario, les Sony et autres Samsung sont obligés de vendre le plus possible pour gagner de l’argent, c’est eux qui ont répliqués la bataille du prix sur les smartphones. Pas Apple.

    A partir de là, qu’Apple fasse une connerie ou pas en vendant ses 5C aussi cher, ce n’est pas de mon ressort, mais je me doute bien que si Apple se plante, les journaleux de tout poils crieront qu’ils avaient prévenus, et que si Apple vend bien, les même journaleux spéculeront sur le prochain iPhone sans se contredire …

    • Setra

      @Wolfâ„¢ Effectivement Apple n’a jamais mentionné le terme « low cost ». Par contre plus d’un an de rumeurs prévoyaient cet iPhone qui ne serait pas « high end » et donc destiné aux marché émergents. C’est pour cela que la firme a déçu les investisseurs qui comptaient partir à la conquête des marchés émergents et s’en faire plein les poches, comme Samsung, Xiaomi ou encore Huawei. Par exemple, en Chine (le plus gros marché ?), Apple a été dépassé par un constructeur qui a commencé à produire en 2011 (fondé par un ancien de Google) qui propose des rapports qualité/prix intéressants. Après aussi, on dirait que ça leur arrangeait de laisser croire à l’iPhone Low Cost, qu’Apple allait suivre le mouv des autres constructeurs qui se lancent tous à l’entrée de gamme.
      Mais bon, chaque compagnie à ses choix stratégiques.

      En tous cas, que ce soit clair, Apple n’a jamais dit « lox cost ». Mais tout le monde le croyait. et c’est là…

  3. Bonjour,

    Moi qui suis tout sauf un fanboy de la pomme, je rejoins @ChDUP.
    Et je trouve cet article un peu rapide et irréfléchi!

    Je prend le C pour Color et non pas Cheap.
    De plus, que le C n’est pas la version cheap, c’est que l’iPhone 5 a disparu de la keynote, donc je pense que le 5C le remplace.

  4. Comme si les articles de Presse Citron basés sur des rumeurs devraient definer les strategies commercial d’Apple.
    Apple n’a jamais dit vouloir travailler sur un iPhone Low Cost. Apple fait ce qui lui plait et ce qu’elle considére comme étant le meilleur choix pour la société.
    Si on se base sur la bourse pour savoir si un iPhone est bien on est mal barré. Et puis dans 3 mois quand les ventes seront bonnes ou mauvaise on pourra tirer les conclusion et peut être que tu pourra conseiller Tim Cook sur sa stratégie 😉

  5. @Setra Rkt Quand l’action Apple a pris 5% car Ichan a annoncé y avoir pris une grosse participation tu n’as pas fait d’article pour dire que l’iPhone était bien positionné niveau prix ;9

    Il faut toujours garder ses disctances avec les movements bourisers qui suivent des regles parfois bien trop complexes pour être lues a la vas vite.

  6. A mon avis c’etait plutot une manoeuvre pour consolider leur marge, qui avait baisse entre autre a cause du succes toujours solide des iphone 4 et 4s. Maintenant ils ont le 5c qui doit leur couter sensiblement moins cher a produire que l’iphone 5 qu’il a remplace. Le hardware etant le meme a part la coque qui devient plastique.
    En meme temps le ‘low cost’ etait une rumeur, est-ce qu’Apple l’a officiellement appele low cost ? Si non, alors la presse s’est juste emballee a cause des leak de la coque plastique, qui en effet meme si reussie fait super cheap par rapport aux versions metallique.
    Bref si on attendait un iphone cheap on etait decu, sinon ca reste un nouveau modele plutot sympa.
    Personnellement avec un iphone entre 300 et 400 USD et un accord avec China mobile je les voyais tout exploser, j’habite a Shanghai. Dommage.

  7. Il faut penser aussi que nous avons la chance d’avoir un systeme d’abonnements sans engagement et donc nous payons nos téléphones au prix brut.
    Ce n’est pas le cas dans tous les pays.
    Au Etats-Unies le 5C est vendu 99$.
    Je me rapelle avoir payé mon 3G entre 200 et 300€ à l’époque ou j’étais chez Orange.

    Je suis d’accord que nu, le prix du 5C est incohérent.

  8. « Apple ne saurait-il pas ce que Low Cost signifie ? » => Si, il sait que ça signifie « moins de marge » et il refuse de laisser passer ses 40% de benef sur chaque appareil.

  9. Apple n’a jamais parlé de low-cost, ce sont les médias qui ont donné ce nom à l’iPhone. Que les médias comme vous fassent leur mea culpa, point barre.

    Apple se plante dans sa stratégie de pricing, mais ne faites pas croire qu’Apple présente l’iPhone 5C comme un iPhone low-cost (c’est ce qu’on comprend dans votre titre racoleur). Quand on voit des gens dire « Apple présente son iPhone low-cost, à partir de 599 € », comme si Apple pensait que 599 € c’est pas cher, vous mentez à tout le monde.

    Un peu de sérieux. Le lien vers MacG fourni par gautierv est beaucoup plus intéressant.

  10. Le problème n’est pas cet article, mais l’ensemble des articles qui ont vu du Low Cost, si bien que les investisseurs ont suivi cette attente, sans rien comprendre à la technologie (ce qui explique au passage qu’un pdg non issu du high se plante facilement quand il prend un poste dans ce secteur d’activité).

    Donc ils ont espérés des millions d’iphone lowcost vendus comme des concurrents des Lumia 520 ou asha…. et du coup aujourd’hui c’est la déprime ! l’action se casse la gueule -37 md de capitalisation sur la semaine grace aux rumeurs !

    donc ce qui est en cause ce sont ces pseudos cabinets d’analyse à la con, qui peuvent faire boire le bouillon à n’importe quelle boite, qui n’a pas entendu que Nokia était mort alors que c’est le deuxième vendeur mondial en volume !
    cabinets d’analyses = agence de notation = arnaque et pots de vin !

  11. A qui le 5C peut-il bien s’adresser ?

    La première chose qui coince, selon moi, c’est le positionnement tarifaire, comme souligné plus haut.
    Dites-le si je me trompe, mais quiconque peut se permettre de mettre 600 euros dans un smartphone pourra grimper sans trop de soucis à 700, prix du 5S.
    Autre chose : les couleurs. A qui s’adressent-elles ? A des hommes adultes, je ne pense pas, sauf peut être le blanc. A des ados ? Peut-être … dotés d’un solide budget, alors. Reste les femmes. Mais quel cliché !

  12. Une interrogation importante selon moi : est-ce que le mot « Low Cost » a été prononcé par une communicant chez Apple ? Il me semble que non.

  13. Jusqu’à maintenant, le 4S n’était pas beaucoup moins cher que le 5 alors qu’il s’agit d’un modèle radicalement différent et de conception basée sur le 4 !
    Donc la différence entre le 5S et le 5C ne m’étonne pas, même si je trouve qu’il vaut mieux dès lors acheter le plus cher (5s) ou le soldé (désormais 4s) mais pas celui du milieu.

  14. @Setra Rkt: « Apple a été dépassé par un constructeur qui a commencé à produire en 2011 (fondé par un ancien de Google) » de qui, de quoi, de comment ? C’est de Lei Jun dont on parle ici ? Parce que ce type n’a jamais bossé chez Google, c’est juste un excellent comédien qui à rouler dans la farine ses compatriotes en se faisant passer pour le Steve Jobs Chinois.
    Ca c’est pour la 1ère partie, pour le reste, il me semble bien avoir écrit que raisonner en PDM c’était hasbeen et que ce ne fonctionnait plus juste comme cela.

    Je pense que Apple se tape bien des 80% d’indiens qui ne sont pas abonnés actuellement. C’est vrai, si on considère que les utilisateurs actuels disposent de 2+ cartes sims, on est loin des supposés 75% d’abonnés en Inde et surtout Apple c’est 15/16% des PDMs sur le haut de gamme, donc la population aisé. Ils auront jamais plus et de toutes manières dans un pays ou la majeure partie des abonnements tourne aux alentours de 4/5€ c’est pas sur que ça vaille la peine de se déculotter.

    De même si on considère que seulement20% des abonnés de China mobile le sont en 3G, ca refroidi un peu l’ardeur d’être à tout prix représenté sur le marché bas de gamme ou milieu de gamme avec juste de la vente de produit et rien de plus derrière.

    Apple préserve sa marge, préserve ses clients qui peuvent revenir et attirent les déçus d’Android (qui au passage sont plus nombreux que ceux d’iOS), point barre.
    Ont va pas demander à Apple de faire du Tati, il y a Samsung pour ca 😉

  15. Bonjour à tous,
    Je donne juste mon point de vue concernant l’Iphone 5C, sa différence de prix, et l’intérêt qu’il peut susciter.
    Quand on regarde entre les différents Iphone, le 5C est légèrement plus puissant que le 5 actuel et moins que le 5S, par ailleurs il offre quelques choses qui il me semble répond à une demande, la personnalisation par la couleur. Et autour de moi en tout cas cela plait. Combien d’entre nous utilise son smartphone à fond de ses capacités ? Quels sont les vrais arguments qui pousse à l’achat d’un Iphone plutôt que d’un autre smartphone ? Les caractéristiques technique ? je pense pas sinon personne choisirai l’Iphone. Cependant, ce qui en ressort, et ça suffit d’écouter autour de soi, c’est il me semble le coté ludique et simple d’utilisation, et le design. Le 5C a un design différent, plus adapté à une clientèle jeune.
    Beaucoup demandé à quand les Iphone de couleurs, en voici la réponse, le 5C. C’est à ce niveau que perso je le situe. Et non à un low cost comme la rumeur l’a laissé entendre. Et perso moi même je me suis attrapé. Moi perso, je suis peut-être plus très jeune, mais aujourd’hui je m’oriente plus vert le 5C qui change et qui me plait en vert, que vers le 5S. Aussi, ce qu’il faut voir en termes de prix ce n’est pas le téléphone nu, mais avec abonnement, parce que 100€ de différence hors abo c’est pas énorme, mais 100€ sur des prix avec abo peut faire la différence.
    Je trouve que justement, Apple a rapproché sa gamme de smartphone de ses autres produits numérique avec le 5C qui sont depuis toujours proposé dans de nombreux coloris.

  16. @Setra Rkt: Le problème vient du titre de l’info « Apple ne saurait-il pas ce que Low Cost signifie ? » qui signifie implicitement qu’Apple à annoncé un produit Low Cost avec un prix ne l’étant pas.

  17. Il est évident que le 5C est prohibitif si on le considère en dehors des abonnements.

    Par contre, son positionnement tarifaire devient bien plus « raisonnable » lorsqu’il est « subventionné ».

    Pour ceux qui ne font pas le calcul, bien sûr, car de toute façon tout téléphone est plus que payé dans les abonnements qui sont imposés pour avoir le meilleur prix.

    En fait le meilleur moyen d’avoir un iPhone 5C pas trop cher, c’est de résilier son abonnement 2 ans au bout du 13 mois, et de payer les 25% du forfait restant …

  18. Personne ne compte supprimer le poste de « connard » alors qu’il se permet d’insulter librement une personne qui commente?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
High Tech : le clavier d’ordinateur le plus fin du monde [Vidéo]

Des scientifiques britanniques ont mis au point un clavier d’ordinateur de 0.5 millimètres d’épaisseur, qui serait le plus fin jamais...

Fermer