Apple n’est plus la première capitalisation boursière mondiale (pour le moment)

L’actu qui va réjouir les fanboys de Google.

Google PIxabay Alphabet

Depuis 2011, Apple est la première capitalisation boursière mondiale. En substance, sa capitalisation boursière, c’est le prix qui est à payer pour racheter la firme. Et depuis, les médias n’ont pas cessé de rappeler qu’Apple est la compagnie « la plus chère » au monde dans leurs articles.

Mais cela vient de changer. Alphabet, la maison mère de Google qui a été créée en 2015, a récemment présenté ses résultats trimestriels. Et suite à cette publication, elle se positionne devant Apple en termes de capitalisation boursière.

Comme l’explique le Figaro, vers 15h30, la capitalisation de la maison mère de Google était de 543,2 milliards de dollars, grâce à une progression de presque 3% de son action, ce qui a permis de dépasser celle d’Apple, qui était de 530,1 milliards de dollars.

Le New York Times explique que bien qu’Alphabet ait dépensé 3,6 milliards de dollars sur les projets qui ne génèrent pas (encore) de revenus, les publicités sur mobiles de Google ont propulsé les résultats financiers.

Après, comme les deux entreprises sont au coude à coude, il reste à savoir si Alphabet restera sur le trône longtemps. De son côté, Reuters a publié un article plutôt sceptique. Il évoque, en se basant sur des avis d’analystes, le fait que d’ici 12 mois, le prix de Google pourrait atteindre 628 milliards de dollars, tandis que celui d’Apple pourrait s’élever à 748 milliards de dollars.

Mais en attendant ce que le futur nous réserve, les fans de Google peuvent se réjouir. La dernière fois que Google était devant Apple, c’était en 2010.

(Sources :  1 / 2 / 3 )

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Microsoft : projet Natik
Microsoft expérimente les Data Centers sous-marins

La firme de Redmond travaille sur une façon plutôt innovante de refroidir les centres de données, à savoir installer les...

Fermer