Apple perd le droit d’utiliser le mot « iPhone » au Mexique

Une cour de justice de Mexico vient de rendre son verdict dans l’affaire qui oppose Apple à iFone. La société dirigée par Tim Cook n’a plus le droit d’utiliser le nom iPhone pour vendre son smartphone au Mexique alors même que les opérateurs de téléphonie s’apprêtent à commercialiser l’iPhone 5 dès demain !

La société mexicaine iFone a eu le dernier mot. Un mot qui ressemble d’ailleurs à un autre et se prononce de la même manière dans cette affaire. Tant et si bien qu’il y en avait un de trop. D’un côté, Apple avec l’iPhone, plus habitué à gagner ses recours en justice qu’à perdre la face, et de l’autre, iFone, une société de systèmes de communications.

En 2003, la société mexicaine avait enregistré la marque « iFone » au Mexique auprès de l’IMPI, l’Institut mexicain de la propriété industrielle. Et c’est seulement 4 ans plus tard qu’Apple a fait de même avec la marque « iPhone ». Cela n’a pas empêché Apple de demander en 2009 que l’entreprise mexicaine cesse d’utiliser la marque iFone afin de parer à toute confusion pour le consommateur. Les deux noms « iFone » et « iPhone » se ressemblent trop phonétiquement.

Mais un tribunal de Mexico en a décidé autrement en rendant sa décision jeudi dernier. L’injonction d’Apple a été rejetée. Pire, le géant américain perd le droit d’utiliser le mot « iPhone » sur le sol mexicain.

De surcroît, iFone avait décidé de contre-attaquer Apple et demandait des dommages et intérêts pouvant s’élever à 40% du chiffres d’affaire généré par les ventes d’iPhone au Mexique. La société a également demandé qu’Apple cesse de vendre l’iPhone sous ce nom dans le pays.

Au Mexique, Telcel, numbers one, Movistar ainsi que deux opérateurs mobiles locaux, s’apprêtent à commercialiser l’iPhone 5 dès demain. Une certaine confusion règne et il est difficile de savoir si sa vente sera bloquée ou bien si Apple et iFone trouveront un terrain d’entente financier.

(source)


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Haha l’angoisse pour Apple ! C’est vraiment très drôle comme histoire, merci pour la découverte 🙂

  2. C’est hallucinant tout de même, la marque iFone est déposée 4 ans avant la sortie du premier iPhone en 2007 et Apple demande au détenteur de cette marque de la retirer du marché ! ils se prennent pour qui ?

  3. pour une fois que la justice est neutre.

    Mais encore une fois les avocats d’apple n’ont pas de cervelle ou quoi … si la société mexicaine n’a pas attaqué en premier de quoi ils se mêlent ?

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Google+ tend la main à Google Drive

Google Drive fait un pas vers Google+ ouvrant ainsi la porte à un environnement collaboratif. Désormais, vos fichiers issus de...

Fermer