Apple : première baisse du bénéfice annuel depuis 11 ans !

Depuis quelques années, Apple ne cesse d’alimenter la rubrique événement avec la sortie de ses produits mais aussi sur le plan financier. Jusqu’ici abonné aux records jusqu’à devenir le numéro un mondial en capitalisation boursière, Cupertino fait aujourd’hui face à un événement auquel il n’était plus habitué : celui de redevenir une entreprise « normal ».

Des résultats toujours positifs !

S’il est un événement qu’on ne rate pas depuis plusieurs années maintenant, c’est bien l’annonce des résultats Apple. Il faut dire que la pomme ne cessait de grandir à chaque annonce d’un nouvel iPhone ou iPad. Passé maître dans l’art de la communication sous l’ère Steve Jobs, Apple est également devenu le roi des marchés financiers sous l’impulsion de son produit star, l’iPhone, véritable machine à cash.

A l’annonce du chiffre d’affaires de ce quatrième trimestre de son exercice fiscal 2013 clos le 28 septembre 2013 qui s’établit à 37,5 milliards de dollars, soit une hausse de 4% sur un an, c’est une nouvelle fois l’iPhone qui permet à Apple de faire mieux que prévu. Il faut dire qu’avec 33,8 millions d’appareils vendus, le smartphone d’Apple fait bien mieux qu’il y a un an sur la même période (26,9 millions) et rapporte 19,5 milliards de dollars soit un peu plus de la moitié du chiffre d’affaires total !

iPhone11 Apple : première baisse du bénéfice annuel depuis 11 ans !

Une réussite exceptionnelle dont les autres produits de la marque ne profitent pas puisque les ventes d’iPad stagne à 14 millions d’unités pendant que les ventes de Macs chutent de 7% sur un an (4,6 millions contre 4,9 millions) et celles de l’iPod s’effondrent logiquement de 35% (3,5 millions contre 5,3 millions il y a un an).

Mais un bénéfice net qui continue de reculer !

Si le chiffres d’affaire reste important est atteint sur l’année 170,9 milliards de dollars (+9% sur un an), ce n’est pas le cas du bénéfice net qui affiche une baisse sur l’année de plus de 11% (37 milliards de dollars sur l’année contre 41,7 milliards l’an passé), une première depuis onze ans. Déjà en baisse lors des deux derniers trimestres précédent, il culmine pour ce dernier trimestre fiscal à 7,5 milliards contre 8,2 milliards pour le même trimestre de l’exercice précédent mais conserve une marge brute de 37%.

CA+BN1 Apple : première baisse du bénéfice annuel depuis 11 ans !

A noter qu’une nouvelle fois, si l’iPhone bat des records d’unités vendues, son prix moyen ne cesse de chuter pour atteindre 577,27 dollars ce trimestre contre 641,57 dollars au premier trimestre 2013. Une baisse du prix de l’iPhone qui ne fait pourtant pas les affaires de l’iPhone 5C comme nous l’expliquait Eric en début de mois.

Pas d’inquiétude donc, la firme de Cupertino se porte toujours très bien et peut toujours s’asseoir sur son trésor de guerre qui se rapproche des 150 milliards de dollars soit près de 10% du total des liquidités des groupes non financiers américains !

(Source)

5 commentaires

  1. Pourquoi ça ne m’étonne qu’à moitié ? Les ventes d’Apple baissent tout doucement depuis pas mal de temps j’ai l’impression. C’est qu’à force de faire des produits aussi cher, est-ce qu’on ne s’adresserait pas plus qu’à une élite ? à méditer…

  2. En espérant que ça continue de chuter, ils prennent tellement les gens, même les pro Apple pour des ânes, au bout d’un moment les gens changent de crèmerie et ils ont bien raison. Stop de payer le prix de la pomme quand c’est eux qui se paye la nôtre..

  3. Une perte de rentabilité qui s’explique par differents facteurs:

    1. les iPhone d’entrée de gamme (4 et 4s) rognent la marge: mais tout le monde voulait un iPhone low-cost non? (non ce n’est pas le 5c…)
    2. la gratuité des logiciels iWork, iLife et OS X Mavericks rognent egalement sur le resultat pour en gros 900 millions. Un choix comptable a anticipe cet impact. (Cf. http://www.macg.co/os-x/2013/1.....lars-77619)
    3. peu de nouveaux produits en 2013.

    Vu les marges d’Apple, ils peuvent se permettre de jouer sur cette variable pour maintenir une position sur le long terme.

    Une baisse oui, mais relative et qui s’explique largement et qui n’est pas forcement mauvaise.

  4. @Nicole, pourquoi vouloir toujours le mal d’une entreprise ? Il y a des gens comme vous et moi qui travaillent et qui en dépendent. Je n’aime pas Google et sa politique (tout comme Facebook) ce n’est pas pour autant que je souhaite leur mort.
    Et personnellement, sans vouloir me mettre dans une classe élite comme je peux le lire, je préfère les produits pommés aux autres concurrents et, ce, pour plusieurs raisons.

  5. Je suis super fan des produits APPLE depuis plusieurs années mais de plus en plus déçue ses derniers mois. J’ai eu le malheur de mettre à jour mon MACKBOOK PRO vers la version MOUTAIN LION et depuis mon mac plante à tout bout de champ et sans raison apparente.
    Je fus contente de voir qu’il y’ une mise à jour gratuite, le fameux X MAVERICKS que j’allais justement installer mais heureusement que je ne l’ai pas fait. Les internautes signalent pas mal de bugs et problèmes sur les forums. C’est du n’importe quoi.