Apple produit tellement d’énergie solaire qu’il pourrait maintenant en revendre une partie

Apple ne saurait-il plus quoi faire de son énergie solaire ?

Des panneaux solaires (Pixabay)

La légende voudrait que si on arrête d’utiliser du papier au profit des formats numérique, on sauve la planète. Pourtant, les choses sont un peu plus nuancées puisque les données que nous stockons dans le cloud sont hébergées dans des data center, qui consomment pas mal d’énergie.

Cependant, depuis quelques années, les géants du numérique tentent de réduire leurs empreintes en utilisant au maximum des sources d’énergies renouvelables. Et justement, dans ce domaine-là, Apple fait partie des bons élèves. En 2015, la firme de Cupertino a d’ailleurs été félicitée par Greenpeace.

Et aujourd’hui, on apprend qu’aux Etats-Unis, Apple pourrait même vendre une partie de l’énergie solaire qu’il produit. En effet, comme le rapporte le site The Verge, Apple est en train de former une filiale appelée Apple Energy LLC et aurait déjà déposé les documents concernant celle-ci auprès de la commission de régulation du secteur énergétique américain.

Pour le moment, aucune annonce sur le sujet n’a été faite. Mais le fait qu’Apple forme une filiale qui souhaite vendre de l’énergie aux USA suggère qu’aujourd’hui, la capacité de ses sources d’énergie solaire dans le pays est en train de dépasser les besoins de ses data center.

(Source)

Répondre

Lire les articles précédents :
2016-06-04 07_23_24-HRBP Jour 5 COM - AGX - Microsoft PowerPoint
Employer Branding : 10 marques qui ont tout compris

Comment rendre son entreprise attractive pour donner envie aux futurs employés de postuler ?

Fermer