Apple s’accroche à la vente de musique sur iTunes. Arrêter « serait une idiotie »

Bien qu’Apple Music se développe très rapidement, la marque à la pomme ne prévoit pas encore d’arrêter de vendre de la musique via iTunes.

Un iPod (Pixabay)

Lundi, Apple lançait sa conférence annuelle WWDC. Lors de celle-ci, l’entreprise communique avec les développeurs sur les évolutions des produits de son écosystème. Parmi les nouveautés annoncées lors de la conférence d’ouverture, il y eu la nouvelle interface d’Apple Music, le service de streaming lancé par la firme de Cupertino il y a un an qui a déjà séduit 15 millions d’utilisateurs (la moitié du nombre d’utilisateurs payants de Spotify, qui a été lancé en 2006).

Le lendemain de cette conférence d’ouverture, le Figaro a publié une interview d’Eddy Cue et de Jimmy Iovine, respectivement vice-président chargé des logiciels et services Internet, et co-fondateur de Beats by Dr Dre (qu’Apple a racheté pour monter Apple Music).

De nombreux sujets sont évoqués dans cette interview, dont les raisons de la nouvelle interface d’Apple Music et la différence entre Apple Music et Spotify dans la manière de suggérer des titres aux utilisateurs.

Une idiotie

Sinon, le Figaro a aussi demandé à Eddy Cue si Apple prévoit d’arrêter de vendre de la musique sur iTunes. Et la réponse du vice-président a été : « Non. Ce serait une idiotie ».

En effet, bien que l’industrie musicale soit en train de progressivement passer du modèle de la possession à une logique de services par abonnement, Eddy Cue affirme qu’il y a encore de très nombreuses personnes qui préfèrent acheter de la musique.

« 15 millions de personnes sont abonnées à notre service de musique en ligne Apple Music. Nous avons encore du chemin à parcourir pour arriver au nombre d’acheteurs de musique sur iTunes, qui représente quatre fois plus, explique-t-il ».

Tant qu’il y aura des gens prêts à « acheter » des albums dématérialisés pour 10 euros au lieu de dépenser une somme équivalente par mois pour accéder à tout un catalogue, Apple continuera donc à maintenir l’ancien modèle économique. Cela arrange les artistes qui refusent de mettre leurs morceaux sur les services de streaming…

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Qui a dit que les relations entre les grands groupes et les startups étaient impossibles ? #BellesRencontres

Le Village by CA a fêté ses 2 ans hier, l'occasion de marquer le coup en racontant 21 "Belles Rencontres"...

Fermer