Apple s’accroche Ă  la vente de musique sur iTunes. ArrĂȘter « serait une idiotie »

Bien qu’Apple Music se dĂ©veloppe trĂšs rapidement, la marque Ă  la pomme ne prĂ©voit pas encore d’arrĂȘter de vendre de la musique via iTunes.

Un iPod (Pixabay)

Lundi, Apple lançait sa confĂ©rence annuelle WWDC. Lors de celle-ci, l’entreprise communique avec les dĂ©veloppeurs sur les Ă©volutions des produits de son Ă©cosystĂšme. Parmi les nouveautĂ©s annoncĂ©es lors de la confĂ©rence d’ouverture, il y eu la nouvelle interface d’Apple Music, le service de streaming lancĂ© par la firme de Cupertino il y a un an qui a dĂ©jĂ  sĂ©duit 15 millions d’utilisateurs (la moitiĂ© du nombre d’utilisateurs payants de Spotify, qui a Ă©tĂ© lancĂ© en 2006).

Le lendemain de cette confĂ©rence d’ouverture, le Figaro a publiĂ© une interview d’Eddy Cue et de Jimmy Iovine, respectivement vice-prĂ©sident chargĂ© des logiciels et services Internet, et co-fondateur de Beats by Dr Dre (qu’Apple a rachetĂ© pour monter Apple Music).

De nombreux sujets sont Ă©voquĂ©s dans cette interview, dont les raisons de la nouvelle interface d’Apple Music et la diffĂ©rence entre Apple Music et Spotify dans la maniĂšre de suggĂ©rer des titres aux utilisateurs.

Une idiotie

Sinon, le Figaro a aussi demandĂ© Ă  Eddy Cue si Apple prĂ©voit d’arrĂȘter de vendre de la musique sur iTunes. Et la rĂ©ponse du vice-prĂ©sident a Ă©té : « Non. Ce serait une idiotie ».

En effet, bien que l’industrie musicale soit en train de progressivement passer du modĂšle de la possession Ă  une logique de services par abonnement, Eddy Cue affirme qu’il y a encore de trĂšs nombreuses personnes qui prĂ©fĂšrent acheter de la musique.

« 15 millions de personnes sont abonnĂ©es Ă  notre service de musique en ligne Apple Music. Nous avons encore du chemin Ă  parcourir pour arriver au nombre d’acheteurs de musique sur iTunes, qui reprĂ©sente quatre fois plus, explique-t-il ».

Tant qu’il y aura des gens prĂȘts Ă  « acheter » des albums dĂ©matĂ©rialisĂ©s pour 10 euros au lieu de dĂ©penser une somme Ă©quivalente par mois pour accĂ©der Ă  tout un catalogue, Apple continuera donc Ă  maintenir l’ancien modĂšle Ă©conomique. Cela arrange les artistes qui refusent de mettre leurs morceaux sur les services de streaming


(Source)

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
belles Rencontres 2
Qui a dit que les relations entre les grands groupes et les startups Ă©taient impossibles ? #BellesRencontres

Le Village by CA a fĂȘtĂ© ses 2 ans hier, l'occasion de marquer le coup en racontant 21 "Belles Rencontres"...

Fermer