Apple s’intéresse à Time Warner

Apple surveillerait de près la situation de Time Warner. Un géant américain des médias qui a un coût puisqu’on parle d’une transaction supérieur à 100 milliards de dollars.

Time Warner serait à vendre si on en croit le New York Post. En effet, le torchon brûle du côté des investisseurs qui demandent la scission des différentes activités du conglomérat ou une vente complète du groupe. En 2013, le groupe américain s’était séparé de sa filiale magazine Time Inc (Time Magazine, Sports Illustrated, Fortune…).

Plusieurs noms circulent parmi lesquels ceux d’AT&T et Apple. On rappelle que Time Warner s’est imposé comme un géant des médias avec ses activités de divertissement et de production télévisuelle (HBO, CNN, TNT, Cartoon Network) et cinématographique (Warner Bros, DC Comics).

Pour AT&T, un des principaux opérateurs téléphoniques aux Etat-Unis, l’opération permettrait d’affirmer un peu plus sa place de premier fournisseur mondial de télévision payante depuis le rachat de DirecTV et de confirmer l’appétit débordant des opérateurs téléphoniques pour la télévision.

TV_AppleTV_Remote-Hand_MainMenu-TopMovies-3_FR-FR_w

Une occasion en or pour Apple ?

Pour Apple, la situation est différente. Le géant américain a besoin de s’imposer sur le secteur de la vidéo à la demande comme il a pu le faire sur celui de la musique avec son offre Apple Music. Mettre la main sur le catalogue HBO serait un atout non négligeable pour son Apple TV puisque la chaîne a produit de nombreuses séries à succès tels que Game of Thrones, True Detective, The Wire, The Sopranos, Silicon Valley, Ballers, Sesame Street…

Si on voit mal Apple s’intéresser à l’ensemble des activités de Time Warner, la partie télévision et films fait saliver Cupertino et le vice-président senior, Eddy Cue, suivrait de près la situation.

Reste à savoir si Apple peut convaincre Time Warner de lui céder une partie de ses activités ou si il faudra passer par un rachat complet du groupe. Une opération évidemment onéreuse puisqu’on parle d’une transaction a plus de 100 milliards de dollars, c’est bien plus que l’acquisition la plus chère réalisée par Apple jusqu’à présent qui s’élève à 3 milliards de dollars. Avec un trésor de guerre estimé à plus de 200 milliards de dollars, Apple a cependant les moyens de ses ambitions.

(Source)

Lire les articles précédents :
Paris pixabay ville tour eifelle
Google Maps veut prédire vos trajets

Quand l’intelligence de Google Now s’invite sur Google Maps.

Fermer