Apple souhaite la fin du streaming musical gratuit

Plus le lancement de Beat, le service de streaming d’Apple, se rapproche et plus le géant américain montre des velléités contre les plateformes gratuites de streaming musical.

Apple_Beats

Il semble de plus en plus évident que la firme de Cupertino essaye de casser les offres gratuites dans l’univers du streaming musical. Apple devrait lancer la plateforme payante Beat cet été, les offres gratuites seront donc de redoutables concurrents que la firme américaine espère balayer au préalable.

Apple veut faire le ménage des offres de streaming musical gratuites

Apple mettrait la pression sur les maisons de disques pour tenter d’en finir avec le modèle freemium de plateformes comme Deezer, Spotify ou encore SoundCloud. Apple souhaite mettre en place sa plateforme payante Beat et serait prêt à signer de gros chèques pour détenir les droits de diffusion, à condition que les Majors forcent les plateformes de streaming musical qui proposent des offres gratuites à revoir leurs copies.

Un géant comme Spotify qui dispose de 60 millions d’utilisateurs dont uniquement 15 millions avec une offre payante, verrait donc son modèle économique être mis en danger par Apple. La firme de Cupertino voit même plus loin, puisqu’elle se serait également rapprochée de Universal pour s’attaquer à YouTube ! En effet, la plateforme diffuse des vidéos, mais aussi de la musique gratuitement, la firme de Mountain View avait d’ailleurs signé un accord avec Universal  pour utiliser les droits des chansons notamment pour son service Music Key moyennant des contreparties financières.

Apple s’est donc rapproché d’Universal et selon le site The Verge : « Apple a proposé à Universal de lui payer la licence musicale versée par YouTube si le label arrêtait d’autoriser la diffusion de ses chansons sur YouTube ». La pomme entend donc faire un grand nettoyage dans le secteur avant son arrivée.

Source.


15 commentaires

  1. Pingback: Apple souhaite la fin du streaming musical gratuit | Global Media Groupe

  2. Adrien485 on

    Breaking News: Apple souhaite enfermer les utilisateurs de smartphone Android dans une cage.

  3. Pingback: Apple souhaite la fin du streaming musical gratuit | Actualité nationale & internationale

  4. Quelle bonne idée pour lutter contre le piratage… Il me semble que depuis la popularisation des plateformes comme Deezer ou Spotify, le téléchargement illégal de musique a baissé, non ? Ils veulent revenir en arrière ?

  5. Il n’y que moi que ça choque sérieusement ?
    Enfin je ne sais pas, je n’y connais rien en législation, mais profiter d’une position importante pour obliger une exclusivité ou quasi-exclusivité, je trouve ça très moche.
    Ça ne fait que me renforcer dans mon idée que Apple, c’est vraiment une boite qui se fout du monde, littéralement.
    Et je vois d’ici le combat des gros portefeuilles (Google et Apple, puisque ce dernier semble vouloir s’attaquer à Youtube, mais aussi les autres, qui ont un poids important sur ce marché (Spotify) ou en général (Facebook?)), et je ne suis pas convaincu que l’internaute/consommateur sortira gagnant.

    J’aimerai bien avoir d’autre retours, parce que là ça me révolte vraiment, et je souhaiterai savoir si j’ai loupé quelque chose…

  6. Bande de raclures…La culture gratuite et accessible à tous, Apple s’en contrefout, j’espère simplement que Google (YouTube) et les autres ne plieront pas…
    Et que les majors auront un semblant de jugeotte (mais je pense que je rêve) pour ne pas se laisser embarquer par la marque de bobos à la pomme…

  7. Hé bien en France ce serait de l’abus de position dominante il me semble.
    Quoi que là peut-être pas, puisqu’ils ne sont pas vraiment encore sur le secteur.
    Mais Apple à une telle force financière qu’elle peut tout se permettre, ou presque.

    Personnellement j’aime beaucoup les produits de la Pomme, mais je n’adhère pas du tout à leurs idées. De plus leur monstrueuse fortune montre bien que ce sont des produits surfacturés et ça m’énerve 🙂

    Personnellement, j’ai fini par laisser tomber. J’ai vendu mon Iphone pour aller sur Androïd.
    Ah ? Ce n’est pas mieux ? Purée, quel monde de m..

    Ceci dit, pour en revenir à la musique, Apple à su prendre le train en marche avec des Ipod tout a fait convaincants et un système (Itunes & tralala) qui a accéléré la démocratisation de l’offre « légale » de musique numérique.

    Sauf qu’aujourd’hui, on ne consomme plus la musique comme il y a 10 ans.
    Alors reste à voir ce qu’ils vont proposer après avoir déblayé le terrain. Mais pour ma part, je ne leur donnerais plus 1 €…

  8. On sait depuis longtemps qu’Apple n’est qu’une pomme (euh… une POMPE) à fric… Cf le prix de l’AppleWatch aux alentours de 350€ pour un prix de fabrication largement inférieur à 100€…

    Ceux qui vont encore y perdre (et HADOPI n’y a rien changé), ce sont les artistes car écouter gratuitement des chansons ne peut qu’inciter à l’achat (ce que montrent bien les études non sponsorisées par les éditeurs) . Donc si l’écoute gratuite disparait, on reviendra à des méthodes non informatiques d’échanges (qui échapperont donc à HADOPI et consorts). De plus, l’écoute gratuite est la meilleure publicité qui soit pour faire connaître les créations des musiciens. Il y a bien les radios, mais après une écoute prolongée, on se rend compte que ce sont toujours les « gros » artistes qui passent, les autres n’ayant que 30 secondes d’émission, souvent couvertes par les commentaires des animateurs quand ce n’est pas une absence totale (Cf Nostalgie qui semble ignorer totalement l’existence de nombreuses stars/idoles des années 50 à nos jours).

    Actuellement, les seuls qui s’en sortent sont les gros actionnaires qui se sucrent sur le dos des salariés que l’on vire pour faire des économies et des clients à qui on fait payer de plus en plus cher des services ou des produits de qualité dégradée.
    Il serait temps que les majors se rendent compte que le modèle du CD à 25€ et à 15 titres est complètement dépassé : la baisse du pouvoir d’achat est énorme (quoi qu’en disent nos gouvernants), les achats « superflus », de confort ou de loisir sont donc les premières victimes de la baisse de la consommation. De plus, si sur les 15 plages, une seule chanson me plaît, je n’irai pas dépenser mon argent pour 14 titres que je n’écouterai jamais.

    Ce que les « experts » ont complètement loupé c’est le fonctionnement normal d’une économie saine :
    ce qui fait tourner une entreprise, quelle qu’elle soit, c’est la VENTE de ses produits et/ou services.
    Or, pour vendre, il faut qu’il y ait des ACHETEURS, donc des clients dont les moyens sont suffisants pour payer ces produits/services. Quant aux achats à crédit, lorsque la flexibilité aura entraîné une précarité générale, quel organisme de crédit sera disposé à accorder des prêts ? Il y aura donc une dégringolade dans l’immobilier, l’automobile puis l’electroménager…

    On nous rebat les oreilles avec l’investissement mais on se trompe de chronologie… un exemple : Je suis un transporteur routier, j’ai 10 camions et 15 chauffeurs. Je vais investir dans 10 camions supplémentaires (de marque étrangère car moins chers), licencier 5 chauffeurs (qui étaient en CDD évidemment), faire le plein de tous les camions (j’économise sur les salaires sans me rendre compte que je vais avoir 10 véhicules immobiles car sans conducteur…) et… attendre un client qui ne viendra pas…

    Il faut que le bon sens reprenne le dessus sur le fric !!!

  9. Pingback: Marketing News | Apple souhaite la fin du streaming musical gratuit

  10. @ Arthur,
    Moi aussi ça me révolte. Apple profite de sa position dominante dans le marché des smartphones et autres pour tenter d’imposer un service qui ne profiteras qu’à eux.
    A voir son dernier bilan financier, peu importe la somme qu’il faudra verser pour avoir l’exclusivité du moment qu’au bout ils en retireront un important bénéfice. Reste à savoir si les entreprises concernés lâcheront leur gagne pain ? Mais je crains qu’ils arriveront à avoir ce qu’ils veulent
    Et comme vous dites les perdants seront les utilisateurs finals.

  11. Pingback: Apple souhaite la fin du streaming musical grat...

  12. Ne vous inquiétez pas trop,… j’ai pour ma part redécouvert le CD (essayez c’est pas mal ;-),… qui coûte moins cher que ce bon vieux mp3 de m… et de plus vous pouvez le convertir vous-même dans un bien meilleur format.
    En ce qui concerne Apple il se fera tôt ou tard condamner si l’Europe estime qu’il y a abus de position dominante comme Microsoft, Google, EDF, Orange,… et les autres

Send this to friend

Lire les articles précédents :
noosfeer
« Quand j’ai dit à ma mère que je voulais créer ma startup, elle a arrêté de me parler pendant deux mois ! »

Nouvel épisode de StartupBegins, le rendez-vous vidéo pour voir l’écosystème start-up de l’intérieur. Découverte aujourd’hui avec Noosfeer.

Fermer