Apple : une nouvelle polémique pour les iPhone 6 et 6 Plus

La vie est tout sauf un long fleuve tranquille pour les iPhone 6 et 6 Plus. Accueillis par une polémique avec l’affaire du Bendgate, les deux smartphones d’Apple sont de nouveau pointés du doigt.

Apple-polémique-iPhone 6-6Plus(1)

Les iPhone 6 et 6 Plus touchés par un problème majeur ?

La question mérite d’être posée après l’alerte lancée hier soir par iFixit. Le site, spécialisé dans le démontage et la réparation d’appareils électroniques, explique que de nombreux iPhone 6 et 6 Plus sont victimes d’une « maladie tactile » (Touch Disease) qui se traduit par l’apparition d’une barre grise en haut de l’écran et un écran tactile de plus en plus capricieux.

Sur les forums, les messages sont nombreux pour évoquer ce problème et les boutiques spécialisées dans la réparation d’iPhone ne désemplissent pas, un employé d’une boutique de La Nouvelle Orléans explique par exemple avoir vu jusqu’à 100 iPhone 6 et 6 Plus en un mois victimes de cette « maladie ».

Apple-polémique-iPhone 6-6Plus

L’affaire Touch Disease

S’il est pour le moment difficile de savoir combien d’iPhone sont victimes de ce problème, l’affaire est suffisamment importante pour avoir alerté iFixit qui a mené sa propre enquête et contrairement aux apparences, l’écran ne serait pas le fautif.

En effet, remplacer l’écran de l’iPhone ne résout pas le problème et la barre grise sur la partie supérieure est toujours présente mais les différents professionnels de la réparation qui se sont penchés sur la question se sont aperçu d’un problème au niveau de la carte mère. Plus précisément, ce sont les puces Touch IC qui gèrent la partie tactile de l’iPhone et traduisent les différentes pressions des doigts qui sont incriminées.

Du côté d’Apple, les boutiques officielles semblent avoir connaissance de ce problème mais la firme refuse de le reconnaître et donc de procéder à une réparation lorsque l’appareil n’est plus sous garantie. Une situation qui inquiète alors que les iPhone 6 et 6 Plus vont avoir deux ans et ne seront bientôt plus sous garantie.

Selon iFixit, les Genius d’Apple ne sont pas équipés pour effectuer ce type de réparation et la seule solution serait alors de remplacer la carte mère, une solution radicale mais coûteuse. En cas de problème, il faut donc se tourner vers un tiers et les boutiques non agrées par Apple qui sont capables de réparer les iPhone touchés par ce problème pour un coût bien inférieur à celui d’une carte mère.

Apple-polémique-iPhone 6-6Plus(0)

Un Bendgate 2.0 ?

Reste à savoir comment ce problème est apparu et les différentes réparations ont permis de mettre en avant deux théories. La première considère qu’une des deux puces Touch IC est victime d’un défaut de fabrication qui toucherait spécifiquement ces deux modèles.

La deuxième théorie nous explique que ce problème serait la conséquence à long terme d’un défaut de conception : le Bendgate. L’affaire avait fait grand bruit lors de la sortie de l’iPhone 6 et surtout de l’iPhone 6 Plus, mettant en avant la fragilité du smartphone d’Apple. Pour de nombreux observateurs, les différentes pressions et torsions que subit un smartphone pendant son utilisation auraient pour conséquence de casser les soudures des deux puces Touch IC.

Apple est-il au courant ?

Enfin, si les iPhone 6S et 6S Plus ont échappé au Bendgate, Apple était peut-être au courant du problème puisque la marque a pris soin de déplacer ses deux puces vers une zone moins soumise aux différentes flexions. De plus, les puces Touch IC ne sont plus recouvertes d’un blindage électromagnétique rigide mais pliable.

La firme vous proposera d’ailleurs d’acheter un nouvel iPhone si votre iPhone 6/6 Plus est victime de la « maladie tactile ». Sinon, il faudra changer de carte mère ou remplacer les deux puces, cette dernière solution est la moins onéreuse mais face à la grogne, Apple pourrait très vite réagir.


(Source : iFixit)


4 commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai personnellement eu le problème. Lors d’un premier rdv à l’apple store de La Défense, on m’a répondu que Apple était au courant et accepter le remplacement sous garantie, mais que Je devais passer par Orange pour la 2eme année de garantie ou payer 300€… N’ayant pas retrouvé la facture, je suis allé une seconde fois au genius bar pour m’entendre dire que le problème n’était pas reconnu par Apple et qu’il s’agissait d’un pb d’utilisation du téléphone, que le mettre dans la poche pouvait le tordre, etc. On m’a proposé de le racheter et de prendre un 6s plus… Coût : 700€ ou 350 pour un 6plus. Le forum d’apple a un thread bien fourni sur le sujet, et aucune réaction d’apple…

    Heureusement, le genius m’a bien expliqué comment tordre l’iphone pour retrouver la fonction tactile… Hallucinant. Androïd a de beaux jours devant lui…

    • Bonjour,

      solution1 : Contracter le téléphone permet aux puces de reprendre contact, mais il est une solution temporaire… (voir article de DAVID)
      solution 2: remplacer par un neuf ne règle pas le problème (garder le même iPhone avec même problème de fabrication).

      j’ai aussi le même problème.. et j’attends le retour de Free pour la garantie légal de 2 ans (garantie européenne)

      Solution 3 : je lance un appel général pour regrouper clients Apple (acheteur iPhone 6/6+) pour lancer une manif et alerter les média. c’est ça la solution… et Apple va nous écouter pour passer de 6 vers 6S ou 6+ vers 6S+ et peut être le problème il sera régler. (Apple n’aime pas la mauvaise pub)

      le problème est en cours … en verra..

      • Thomas-Estimbre on

        Bonjour Youn3s,

        Effectivement, la solution 1 est également évoquée par iFixit mais comme vous le dites, elle n’est que temporaire.

        L’alerte lancée par iFixit est un bon début, il ne fait aucun doute que si cela se confirme et prend de l’ampleur, Apple devra réagir.

        N’hésitez pas à nous tenir au courant concernant votre iPhone 🙂

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Interstitiel
Google va pénaliser les interstitiels et les affreux pop-up

Les éditeurs de sites web ont jusqu’au 10 janvier 2017 pour enlever leurs pop-up et leurs interstitiels.

Fermer