Apple voit toujours la vie en rose

Apple a dévoilé en fin de semaine les résultats de son premier trimestre 2017 et la marque à la pomme est toujours en grande forme.

Apple

L’année 2016 n’a pas été de tout repos pour Apple mais cela n’a pas empêché le géant américain d’être encore une fois la marque la plus puissante du monde et de démarrer cette nouvelle année avec beaucoup d’espoir.

2017 sera sans doute une année charnière pour la firme de Cupertino avec la sortie d’un iPhone 8 très attendu, de nouveaux iPad et des améliorations pour les Macs et les services de la marque.

En attendant les annonces matérielles, Apple a fait le point sur sa situation financière en présentant les chiffres de son premier trimestre 2017. Clos le 31 décembre 2016, ce trimestre est généralement le meilleur de l’année pour Apple.

Avec un chiffre d’affaires de 78,4 milliards de dollars (+3% par rapport à la même période l’an dernier), Apple établit un nouveau record et confirme être en grande forme malgré son coup de mou en 2016. Le bénéfice net a légèrement baissé pour s’établir à 17,9 milliards de dollars mais Apple a dépassé les attentes avec un bénéfice par action de 3,36 dollars alors que Wall Street attendait un bénéfice par action de 3,22 dollars.

A noter, les ventes à l’international ont représenté 64 % du chiffre d’affaires total du trimestre.

L’iPhone bat toujours des records, les services progressent

Sans surprise, l’iPhone est en grande partie responsable de ces bons résultats. Apple a écoulé 78,290 millions d’appareils (+5% sur un an) et le smartphone de la marque a rapporté 54,378 milliards de dollars (+5% par rapport à la même période l’an dernier). Autre bonne nouvelle pour Apple, le prix de vente moyen de l’iPhone se rapproche des 700 dollars.

Comme nous avions pu l’observer lors des trimestres précédents, les services d’Apple sont en pleine progression et ce premier trimestre confirme la tendance avec des revenus estimés à 7,172 milliards de dollars (+18% sur un an).

La section Mac est également à la fête avec une hausse des ventes de 1% en volume (5,374 millions d’unités) et de 7% en valeur (7,244 milliards de dollars). Avec une gamme vieillissante et un marché des tablettes en crise, les ventes d’iPad continuent de chuter à 13 millions d’unités (-19%) pour un chiffre d’affaires de 5,333 milliards de dollars (-22% sur un an).

Enfin la catégorie « autres produits » où l’on retrouve notamment l’Apple TV et l’Apple Watch ont rapporté 4,024 milliards de dollars, un chiffre en baisse de 8% par rapport à celui de l’an dernier.

Tim Cook, le CEO d’Apple a déclaré au sujet de ces résultats : « Nous sommes ravis d’annoncer que les chiffres correspondant à la période des fêtes représentent les meilleurs résultats trimestriels jamais enregistrés par Apple et battent plusieurs autres records au passage. Nous avons vendu plus d’iPhone que jamais et établi un nouveau record de chiffre d’affaires pour l’iPhone, les services, le Mac et l’Apple Watch. »

Apple toujours dépendant de son produit phare

Si les services continuent leur progression, on constate qu’Apple reste très dépendant des résultats de son produit phare : l’iPhone. Le smartphone haut de gamme de Cupertino représente près de 70% des revenus pour ce premier trimestre, un pourcentage qui pourrait encore grimper cette année.

En effet, Apple pourrait marquer les esprits pour les dix ans de son smartphone avec un iPhone 8 « révolutionnaire » et battre de nouveaux records. A l’inverse, on a du mal à croire que les nouveaux Mac et iPad parviendront à relancer des secteurs en crise depuis plusieurs années.

La firme américaine devrait continuer à miser sur ses services comme l’a expliqué Tim Cook : « Le chiffre d’affaires de notre activité Services a fortement augmenté l’an dernier, stimulé par une activité client record sur l’App Store et nous sommes très enthousiastes quant aux produits que nous avons dans le pipeline. »

Pour le deuxième trimestre de l’exercice fiscal 2017, Apple s’attend à un chiffre d’affaires compris entre 51,5 milliards de dollars et 53,5 milliards de dollars. La firme à l’origine de l’iPhone avait réalisé un chiffres d’affaires de 50,6 milliards de dollars un an plus tôt à la même période.

Enfin, ce nouveau trimestre record permet à Apple de gonfler encore un peu plus sa trésorerie qui dépasse désormais les 246 milliards de dollars. Preuve, s’il en fallait, que la marque à la pomme va très bien.

(Source : Apple)


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend