Apple vs FBI : Le FBI veut déverrouiller d’autres iPhone

Contrairement à ce qu’il annonce, le FBI voudrait forcer Apple à déverrouiller plusieurs iPhone. Pas moins de douze terminaux iOS sont concernés, dont dix iPhone, pour des affaires qui ne sont pas liées au terrorisme.

Initialement, et comme nous le rapportions hier, un seul iPhone devait être concerné par un déverrouillage, celui qui a servit à un des assaillants de la tuerie de San Bernardino. James Comey l’avait expliqué sur le blog Lawfare en réponse à la lettre de Tim Cook, tandis que le département de la Justice se montrait rassurant en précisant qu’il ne demandait pas à Apple de « créer une porte dérobée dans ses produits ». Le président Barack Obama parlait pour sa part d’une « priorité nationale » dans ce cas précis.

Mais la presse américaine, le Wall Street Journal et Michael A. Scarcella, rédacteur en chef du National Law Journal, ont donné une tout autre version en révélant que le FBI avait demandé à Apple de déverrouiller douze autres terminaux iOS. Selon le Wall Street Journal, ces demandes concernent des affaires qui ne sont pas liées au terrorisme.

apple_allwrits_list.pdf

Sur ces douze demandes, dix concernent des iPhone, un iPad et un autre appareil non précisé. Elles ont toutes été refusées par Apple et seraient au point mort en raison des tensions qui règnent entre le FBI et la firme de Cupertino.

A noter que plusieurs terminaux fonctionnent sur des versions antérieurs à iOS 8 et sont donc susceptibles de voir leurs données extraites dans le cadre d’ordonnances judiciaires comme l’explique Apple dans sa FAQ.

Cette nouvelle révélation confirme les craintes évoquées par Apple qui s’oppose à l’ordre du gouvernement alors que cette affaire divise toujours autant. Si la marque à la pomme a reçu le soutien de ses concurrents Google et Microsoft, de Mark Zuckerberg mais aussi d’Edward Snowden, elle doit faire face aux critiques de Bill Gates, Donald Trump et de l’opinion publique selon un sondage du Pew Research Center.

En effet, sur un échantillon de 1 000 Américains, 51 % des personnes interrogées sont pour le déblocage de l’iPhone et 38 % soutiennent la démarche du géant américain.

(Source : Techcrunch & @MikeScarcella [PDF])


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Xperia XA Colour Range
Sony aurait abandonné la gamme Xperia Z

C’est ce que laisse entendre l'une des pages Facebook du constructeur.

Fermer