Après avoir lu ça, vous n’aurez aucun complexe à revendre vos cadeaux

584 millions d’euros. C’est le montant dépensé pour des cadeaux qui ne plaisent pas en 2013 selon eBay. Longtemps tabou, la revente de cadeaux ne cesse de se démocratiser depuis quelques années et représente un enjeu majeur pour les sites d’achat et de vente en ligne.

Plus d’1 Français sur 4 a reçu au moins un cadeau indésirable en 2013

Dans une étude TNS Sofres pour eBay, le site de vente en ligne américain nous en apprend un peu plus sur les pratiques des français lorsqu’un cadeau ne plait pas. Si vous avez connu pareil mésaventure en 2013, vous faites partie des 27% de français déçus par un de leurs cadeaux. Les moins chanceux font eux partie des 5% ayant reçu entre 3 et 5 cadeaux indésirables, un chiffre qui grimpe à 11% sur la tranche 16-24 ans.

Des statistiques qui font grimper la facture à 584 millions d’euros dépensés pour des cadeaux qui ne plaisent pas ! Pour Leyla Guilany-Lyard, porte-parole d’eBay France, la revente des cadeaux de Noël est « désormais entrée dans les habitudes de consommation des Français ».

8402423690_2dae612d83_o1

Noël 2014 ne devrait donc pas déroger à la règle et on estime à 13% le nombre de français qui projettent de revendre un cadeau non désiré. Si vous recevez après Noël, un CD, DVD ou jeux-vidéo, vos amis font peut-être partie des 7% de français qui auront plutôt décidé de ré-offrir un cadeau non désiré à un proche, mais le rayon multimédia n’est pas le seul concerné. En effet, selon eBay, les vêtements et accessoires, les livres (BD, revues), les jeux (jouets, figurines) ainsi que les cadeaux liés à la musique (CD, vinyles), à la maison (jardin, bricolage), au cinéma (DVD) et au monde du jeux-vidéo (jeux-vidéo, consoles) sont parmi les catégories les plus concernées.

L’argent récolté servira à racheter un autre cadeau plus adapté ou à payer les factures de Noël

Pour le géant américain, 133 millions d’euros de cadeaux sont susceptibles d’être proposés à la revente cette année si 27% de français recevaient, comme l’an dernier, au moins un cadeau indésirable et d’après la valeur estimée de ces cadeaux en 2013 (57,27€). Une estimation qui intéresse de près eBay puisque 1/3 des français qui prévoient de revendre leurs cadeaux sur internet le feront sur eBay contre 1/4 l’an dernier.

Enfin, pour 42% des français qui planifient de revendre leurs cadeaux non voulus, l’argent récolté servira à racheter un autre cadeau plus adapté ou à payer les factures de Noël. 10% des 16-24 ans prévoient plutôt de donner à une association caritative.

L’an dernier, le jour de pic des reventes avait eu lieu le 19 janvier avec 7 cadeaux de Noël qui étaient mis en ligne chaque seconde sur eBay. On se donne donc rendez vous mi-janvier pour vérifier ces estimations et on vous laisse avec « Les 5 bons conseils pour bien revendre un cadeau de Noël » du site de vente aux enchères :

  • Ne pas déballer le produit
  • Préciser dans l’annonce qu’il s’agit d’un cadeau de Noël.
  • Pour mieux mettre en évidence la bonne affaire, il est préférable de mentionner le prix de l’objet neuf dans l’annonce.
  • Faire de jolies photos
  • Donner un maximum de détails sur le produit

(Source / Image)


11 commentaires

  1. On fait du neuf avec du vieux. La revente de cadeaux est peut-être une belle opportunité à envisager pour les acteurs du e-commerce, vu les stats dont vous faites état…

  2. Je n’ai pas lu la news.
    Je voulais juste dire que je trouvais déplorable de voir Presse Citron de plus en plus submerger par ce genre de titre à clic. C’est quelque chose qui se propage sur le net et qui me donne des boutons à chaque fois que j’en lis un, pour rester poli…

    Dommage que vous deviez en arriver là. 🙁

  3. Merci William, moi aussi j’en peux plus de ces titres qui me font de moins en moins lire Presse Citron.

  4. Moi aussi je trouve cela un peu malsain de revendre des cadeaux que des personnes on voulu vous offrir.Ces mêmes personnes se sont donnés du mal à vous trouver un cadeaux intéressant.En vous offrant ce cadeaux ils pensaient vous faire plaisir.Cetrte mode de revendre ses cadeaux doit être dans l’air du temps.Un sale temps!

  5. Pingback: Après avoir lu ça, vous n’a...

  6. Eric

    @William Vercken @RFrage : très sincèrement sur ce titre précis je ne vois pas ce que lui trouvez de racoleur, d’autant que ce n’est pas vraiment la spécialité de l’auteur.
    Après, l’art des titres est délicat. En testant, on voit bien qu’entre deux titres pour un même article, l’audience sur l’article peut varier du simple au quintuple.
    Avant on reprochait aux blogs de faire des titres pour Google, maintenant on leur reproche de faire des titres pour Facebook, ou des titres racoleurs. Bref, jamais contents quoi 😉
    Cependant nous allons tenir compte de vos remarques pour améliorer nos titres, mais il y aura toujours quelqu’un pour râler de toute façon.

  7. Pingback: Aujourd'hui en France Magazine : les 30 blogueurs influents - SPECIAL MODESPECIAL MODE

  8. Pingback: Après avoir lu ça, vous n’aurez aucun complexe à  revendre vos cadeaux

  9. Si il y a tant de cadeaux qui ne plaisent pas c’est surtout parce que les gens ne se comprennent pas. Si les échanges étaient plus francs, entre les gens, chacun saurait mieux ce que l’autre aime ou n’aime pas.

  10. Pingback: Il devrait être interdit d'offrir ces 7 cadeaux geeks pour Noël

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Pirate drapeau pixabay
Maintenant, tout le monde pourra se lever et dire « Je suis Pirate Bay »

Après avoir réanimé The Pirate Bay via le site oldpiratebay.org, les gens d’isohunt.to lancent « The Open Bay », pour...

Fermer