Après le succès de Candy Crush Saga, King va lancer un nouveau jeu saga (déjà disponible sur Facebook) sur iOS et Android. Nous avons pu essayer la version Android de Papa Pear Saga avant même son lancement dans nos contrées.

Après l’adaptation de son jeu Facebook Candy Crush Saga sur Android et iOS, King va remettre le couvert avec Papa Pear Saga.

Papa Pear Saga b 479x300 Après Candy Crush, King va lancer Papa Pear Saga pour iOS et Android

La version mobile du jeu est la même que la déclinaison déjà disponible sur Facebook. Le jeu ressemble par ailleurs beaucoup à Peggle de PopCap tout comme Candy Crush ressemble à Bejeweled de… PopCap. Toutefois, King apporte des éléments qui le différencient de Peggle au final.

Le principe est simple puisqu’il va s’agir de lancer des « Papa Pear » depuis le haut de l’écran afin de toucher un maximum d’objets dans leur chute. Plus vous faites de dégâts, plus vous gagnerez de points et l’endroit où vous atterrirez compte également dans l’attribution de bonus tout comme le fait de toucher le haut de l’écran de jeu. Un petit zeste d’Angry Birds pour l’aspect catapulte, un côté flipper et la part belle à la compétition entre amis donnent des atouts indéniables à Papa Pear Saga.

Papa Pear Sega e 477x300 Après Candy Crush, King va lancer Papa Pear Saga pour iOS et Android

Les scores vont en effet être sauvegardés sur les serveurs de King de sorte que vous retrouverez vos parties que vous jouiez sur mobile ou bien Facebook.

Bien que gratuit, le joueur pourra effectuer des achats in-app. Une tendance forte du moment dans les jeux mobiles puisque PopCap a également succombé aux sirènes de l’achat in-app avec Plants vs. Zombies 2 (le jeu est également gratuit à la base).

Le jeu à proprement parler n’est pas d’une grande originalité mais d’une efficacité certaine puisque très addictif. 120 niveaux très colorés répartis suivant 8 épisodes sont prévus.

Le joueur doit viser puis lancer à l’aide d’un canon des balles depuis le haut de l’écran afin de toucher un maximum d’objets (la balle rebondissant sur chacun d’entre eux) et remplir certains critères mais surtout atteindre un objectif de score pour terminer le niveau.

On débloque des boosters qui sont des multiplicateurs de score au fil des niveaux. D’autres éléments viennent animer le jeu mais le gameplay reste très basique avec une composante hasard (celle des rebonds imprévisibles) qui pourra déplaire à certains. On dégomme toujours des fruits et légumes pour augmenter son score mais au gré de certains tableaux, il s’agira de détruire les objets du décor pour faire tomber d’autres fruits dans les différentes jarres.

Fort du succès de Candy Crush Saga (près de 10 millions de joueurs quotidiens), King avait également lancé Pet Rescue cet été avec achats in-app également. Le jeu cartonne sur les terminaux mobiles et Papa Pear Saga devrait suivre une même trajectoire.

King semble avoir trouvé la recette du succès pour divertir les possesseurs de terminaux mobiles avec des casual games très addictifs (y’a pas pire que les jeux King pour ça !) et rémunérateurs. L’éditeur se sert de Facebook comme tremplin avant de proposer les jeux sur iOS et Android pour que le joueur passe un maximum de temps sur le jeu et dépense par la même un maximum d’argent (pour acheter des lingots ici).

Papa Pear Saga devrait être disponible sur l’App Store et le Google Play incessamment sous peu (les dates de lancement sont seulement connues de King pour l’heure), l’occasion de vous forger alors votre propre opinion.

Papa Pear Saga 4 533x300 Après Candy Crush, King va lancer Papa Pear Saga pour iOS et Android